Restez connectés avec nous

Adversaires

Aulas : « L’avance du PSG va fondre »

Depuis l’arrivée des propriétaires qataris au PSG, Jean-Michel Aulas semble quelque peu jaloux de la puissance financière du club de la capitale. Présent en conférence de presse ce mardi, le président de l’Olympique Lyonnais a souhaité dédramatiser la situation en assurant que le PSG serait inévitablement victime du fair-play financier et qu’il sera donc au même niveau que les autres clubs français.

« Dans une entreprise, il y a toujours un équilibre économique à respecter. On a eu les mêmes moyens que le PSG aujourd’hui, mais on n’est pas allés plus haut. Ce qui m’intéresse c’est le Financial Fair Play qui sera mis en place lors de la saison 2013-2014. Les clubs vont être obligés d’équilibrer leur budget. L’OL s’y est pris à l’avance avec notamment le Grand Stade et ses recettes qui resteront en grande partie au club. Oui, le PSG a pris de l’avance, mais elle va fondre avec ce Financial Fair Play. Dans 3 ou 4 ans, l’OL doit redevenir parmi les meilleurs clubs européens », a annoncé le dirigeant lyonnais, qui fait toutefois des pieds et des mains pour trouver des investisseurs prêts à donner un coup de pouce financier à l’OL. De son côté, le PSG, par l’intermédiaire de son directeur général délégué Jean-Claude Blanc, s’est montré optimiste avant la mise en place de ce fair-play financier, en prévoyant de produire des recettes suffisantes d’ici 2015 pour le respecter, grâce notamment au sponsoring et aux revenus marketing.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires