Club

Barça – PSG : l’analyse de Gourcuff

Rennes/PSG - C. Gourcuff "Je regrette que l'on n'ait pas joué les 90 minutes"
Publie le 11/04/2013 a 12:57



  • Comme au match aller, Christian Gourcuff a analysé la confrontation entre le PSG et Barcelone. S’il avoue que les Parisiens ont très bien joué au Camp Nou, l’entraîneur du FC Lorient estime que le Barça mérite sa qualification sur l’ensemble des deux matches.

    « Contrairement à l’aller, où j’avais trouvé le 2-2 flatteur, c’est vrai qu’au Camp Nou, il y avait matière à mieux faire. Le PSG a mieux joué. Ses sorties de balle ont été beaucoup plus intéressantes même s’il évoluait dans une configuration presque identique. Le Barça a encore eu la possession mais s’est longtemps cherché. J’ai vu beaucoup d’approximations dans le jeu des Catalans. Beaucoup de fébrilité aussi. SI Barcelone mérite sa qualification ? Sur les deux matches, oui. Mais les Parisiens vont s’en vouloir car la qualification leur tendait les bras. Et pas forcément en fin de rencontre, même si l’incertitude a plané jusqu’au bout. Dans les vingt dernières minutes, le Barça avait une meilleure maîtrise et le PSG piochait. Que Paris prenne l’avantage ne m’a pas surpris. Au bout de vingt minutes, le Barça s’est mis à douter, le rapport de force s’est inversé. Ce qui a changé la donne, c’est l’entrée de Messi (62e minute). À 1-1, je le répète, le PSG n’a plus créé le danger. Le Barça était pourtant très fatigué. À la fin, ça sautait aux yeux. Seulement, l’équipe espagnole avait retrouvé une maîtrise qui lui permettait de défendre. Quand tu as le ballon, c’est difficile pour l’adversaire d’attaquer. L’entrée de Messi e a tout changé. Elle est fondamentale sur le but catalan (71e). Il n’était pas en état de jouer mais il a apporté une sérénité dans la tenue du ballon que le Barça n’avait pas. C’est un point de fixation important. Autour, Xavi et Iniesta se bonifient. Son apport a été technique et psychologique. (…) Quand on connaît le résultat, on peut toujours remettre en cause le coaching. C’est facile. Dans la configuration du match, un garçon comme Ménez aurait pu faire mal mais aurait-il eu la discipline pour défendre ? Il n’était pas sur le banc mais il y a peut être des éléments qu’on ne maîtrise pas (l’international français était blessé à une cuisse). Je reste très prudent sur l’entrée de Beckham. Au milieu, c’est Verratti que j’ai préféré. Thiago Motta a une présence, il offre une certaine garantie avec le ballon. Mais Verratti est dynamique, joue juste. Il a apporté un vrai plus grâce à sa capacité à ressortir vite le ballon. Le Barça jouant très haut, il est toujours possible de trouver des espaces. Devant, le PSG est outillé, même si Lucas est parfois un peu individualiste. Lavezzi reste brouillon mais laisse planer constamment la menace. Ibrahimovic, c’est toujours un peu pareil. Sur le but, c’est un relais intéressant. Mais comme il joue arrêté, il est toujours un peu déconnecté. Il pèse sur les actions individuelles. Pastore ? Au-delà de son but, j’ai apprécié sa capacité à sortir le ballon. Il m’a rappelé le joueur que je voyais à Palerme. Dans les remontées de balle, il n’est pas très vif mais il est capable de percuter. Sur le plan défensif, il a été moins sur la brèche. (…) Le Barça est un peu rincé. Xavi ou Villa ne sont pas au mieux. Derrière, les absences dans l’axe (de Puyol ou Mascherano) les ont fragilisés. Adriano n’était pas très serein. Dans ce contexte, on voit des limites qu’on ne soupçonnait même pas. Celles de Busquets notamment, qui a souvent été en difficulté. Mais c’est lié à la capacité des Parisiens à ressortir le ballon et à prendre de la vitesse, a analysé le technicien breton dans L’Equipe, avant d’affirmer que le PSG avait désormais un vrai statut sur la scène européenne. Son parcours est tout à fait honorable. C’est une équipe crédible au niveau européen. C’est assez logique aussi, vu ses investissements. Le PSG a recruté des joueurs qui ont une carte de visite. Thiago Silva, Thiago Motta, Lavezzi, Lucas, Ibrahimovic font partie des meilleurs joueurs mondiaux à leur poste. Il ne faut pas non plus l’oublier. »

    Publie le 11/04/2013 a 12:57

    Barça – PSG : l’analyse de Gourcuff

    Comme au match aller, Christian Gourcuff a analysé la confrontation entre le PSG et Barcelone. S’il avoue que les Parisiens ont très bien joué au Camp Nou, l’entraîneur du FC Lorient estime que le Barça mérite sa qualification sur l’ensemble des deux matches.

    « Contrairement à l’aller, où j’avais trouvé le 2-2 flatteur, c’est vrai qu’au Camp Nou, il y avait matière à mieux faire. Le PSG a mieux joué. Ses sorties de balle ont été beaucoup plus intéressantes même s’il évoluait dans une configuration presque identique. Le Barça a encore eu la possession mais s’est longtemps cherché. J’ai vu beaucoup d’approximations dans le jeu des Catalans. Beaucoup de fébrilité aussi. SI Barcelone mérite sa qualification ? Sur les deux matches, oui. Mais les Parisiens vont s’en vouloir car la qualification leur tendait les bras. Et pas forcément en fin de rencontre, même si l’incertitude a plané jusqu’au bout. Dans les vingt dernières minutes, le Barça avait une meilleure maîtrise et le PSG piochait. Que Paris prenne l’avantage ne m’a pas surpris. Au bout de vingt minutes, le Barça s’est mis à douter, le rapport de force s’est inversé. Ce qui a changé la donne, c’est l’entrée de Messi (62e minute). À 1-1, je le répète, le PSG n’a plus créé le danger. Le Barça était pourtant très fatigué. À la fin, ça sautait aux yeux. Seulement, l’équipe espagnole avait retrouvé une maîtrise qui lui permettait de défendre. Quand tu as le ballon, c’est difficile pour l’adversaire d’attaquer. L’entrée de Messi e a tout changé. Elle est fondamentale sur le but catalan (71e). Il n’était pas en état de jouer mais il a apporté une sérénité dans la tenue du ballon que le Barça n’avait pas. C’est un point de fixation important. Autour, Xavi et Iniesta se bonifient. Son apport a été technique et psychologique. (…) Quand on connaît le résultat, on peut toujours remettre en cause le coaching. C’est facile. Dans la configuration du match, un garçon comme Ménez aurait pu faire mal mais aurait-il eu la discipline pour défendre ? Il n’était pas sur le banc mais il y a peut être des éléments qu’on ne maîtrise pas (l’international français était blessé à une cuisse). Je reste très prudent sur l’entrée de Beckham. Au milieu, c’est Verratti que j’ai préféré. Thiago Motta a une présence, il offre une certaine garantie avec le ballon. Mais Verratti est dynamique, joue juste. Il a apporté un vrai plus grâce à sa capacité à ressortir vite le ballon. Le Barça jouant très haut, il est toujours possible de trouver des espaces. Devant, le PSG est outillé, même si Lucas est parfois un peu individualiste. Lavezzi reste brouillon mais laisse planer constamment la menace. Ibrahimovic, c’est toujours un peu pareil. Sur le but, c’est un relais intéressant. Mais comme il joue arrêté, il est toujours un peu déconnecté. Il pèse sur les actions individuelles. Pastore ? Au-delà de son but, j’ai apprécié sa capacité à sortir le ballon. Il m’a rappelé le joueur que je voyais à Palerme. Dans les remontées de balle, il n’est pas très vif mais il est capable de percuter. Sur le plan défensif, il a été moins sur la brèche. (…) Le Barça est un peu rincé. Xavi ou Villa ne sont pas au mieux. Derrière, les absences dans l’axe (de Puyol ou Mascherano) les ont fragilisés. Adriano n’était pas très serein. Dans ce contexte, on voit des limites qu’on ne soupçonnait même pas. Celles de Busquets notamment, qui a souvent été en difficulté. Mais c’est lié à la capacité des Parisiens à ressortir le ballon et à prendre de la vitesse, a analysé le technicien breton dans L’Equipe, avant d’affirmer que le PSG avait désormais un vrai statut sur la scène européenne. Son parcours est tout à fait honorable. C’est une équipe crédible au niveau européen. C’est assez logique aussi, vu ses investissements. Le PSG a recruté des joueurs qui ont une carte de visite. Thiago Silva, Thiago Motta, Lavezzi, Lucas, Ibrahimovic font partie des meilleurs joueurs mondiaux à leur poste. Il ne faut pas non plus l’oublier. »




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. D’un coté on nous dit que l’argent ne fait pas tout et d’un autre coté on dit qu’avec l’argent investit c’est normal d’avoir ces résultats … putain je hais ces retournements de veste !! City a investit 300 ou 400 Millions et au final ils se sont fait dégagé des poules 2 années de suite , ils n’ont rien foutu depuis 3-4 ans .

      Nous on investit 200M , une première année en LdC , on va en 1/4 après avoir battu le top 8 (en groupe) puis le top 9 en 1/8 et on finit par fait jeu égal avec le meilleur club du monde , qu’on aurait pu éliminer .Et certains osent encore trouver ça normal ??? C’est hallucinant …

      • magicnene on 11 avril 2013 at 16:39 said:

        c’est juste des jaloux,carlo a réussi à faire une équipe en peu de temps capable de rivaliser avec le barça et ça c’est fort.

        • Oui , à croire qu’ils n’ont aucune limite dans leur mauvaise fois . Le PSG avance à pas de géant et ça dérange, mais ne leur en déplaise , on mérite le respect .

    2. Pastore15 on 11 avril 2013 at 15:10 said:

      C’est marrant, en Ligue 1, Gourcuff je trouve que c’est le seul entraîneur qui a une vrai légitimité pour parler

    3. bon trop d’emotion hier pour donner un avis cette soiree..alors je retiens juste que 4 verités sont sortis a la lumiere du jour hier…4 verités qui ont subit une forte opposition
      1. thiago motta et veratti..c’est bien meilleur pour a fluidité du jeu que matuidi veratti..c’est la grande classe a eux 2,toutes les balles resortent facilement et pastore peut a chaque fois se regaler.
      2. notre mamad n’est pas meilleur que alex..beaucoup de commentaires et insultes contre alex ses derniers temp,certains disaient meme que il se cache ,il est inutile blablabla..apres les 2 matches contre le graand barca qui peut encore douter.? moi hier j’ai cru voir qu’il a fait un plus gros match que O monstro..et je me suis pas tromper,j’ai regarder le match une deuxieme fois et vu les notes dans les differents sites qui sont en sa faveur.
      3.leonardo avait raison..le psg est batti pour l’europe..
      4.carlo c’est l’homme de la situation

      • magicnene on 11 avril 2013 at 14:03 said:

        perso sur alex j’ai toujours dit sauf peut etre avant le début de saison qu’il devait jouer en c1,par contre en ligue1,on est pas aussi disciplinés,on laisse plus d’espaces et alex est souvent en difficulté.

        • ouais c’est possible..en meme temp ni lui ni mamad ne sont gaté avec jallet..ils sont souvent obliger de venir fermer les espaces de son coté..notre jaja !! lool

          • magicnene on 11 avril 2013 at 14:22 said:

            jaja a pas été ridicule que ce soit à l’aller ou retour,après c’est que son seul point commun avec dani alves c’est sa coupe de cheveux lol

        • mais faut quand meme se rappelr que tout le monde ici disait qu’il allait se faire prendre comme une merde par la vitesse barcelonaise…moi j’ai pas vu ca hier..

          • magicnene on 11 avril 2013 at 14:23 said:

            moi j’ai aps dit ça,j’assume de l’avoir taillé en ligue1 mais pas en c1

      • Shadcfc on 11 avril 2013 at 14:54 said:

        Alex meilleur que Sakho, la question ne se pose plus.
        Après pour Motta Verrati, j’attends de voir sur le long terme, ce n’est pas un match qui va me faire changer d’avis sur l’apport de Matuidi.

      • D’accord sauf pour Matuidi . Si t’as pas les ballons tu relance rien du tout . Et pour gratter les ballons , Blaise est le meilleur . Et que je sache quand on lançait des fleurs pour le jeu du PSG face à Valence à Mestalla (par exemple) , Blaise était présent et pourtant le jeu était fluide . Désolé pour les anti-Matuidi, faut trouver autre chose ;) .

    4. Tony586 on 11 avril 2013 at 13:47 said:

      Autant j’étais dépité hier soir autant je suis fier aujourd’hui ! Merci Paris

    5. magicnene on 11 avril 2013 at 13:39 said:

      et j’ai beaucoup taillé luis mais il avait dit que paris devait aller chercher le barça plus haut,c’est ce qu’on a fait et ça a failli réussir

      • Weird1 on 11 avril 2013 at 13:59 said:

        C’est ce que le Real fait et ils ne perdent plus contre le Barca. C’est LA vraie bonne solution.

        Après, on leur est moins rentré dedans que ce que fait le Real, dans le sens physique je parle, on a pas fait de fautes, on n’les a pas casser, nos joueurs ont juste été meilleurs jusqu’à l’entrée de Messi.

    6. Pixie21 on 11 avril 2013 at 13:33 said:

      « A 1-1, le PSG n’a plus crée le danger »? Foutaises! Et le second but manqué de Javier, sans compter deux autres actions dangereuses et les hors-jeu « limites ».

      • magicnene on 11 avril 2013 at 13:35 said:

        le but manqué de javier,c’était à 1-0

        • Pixie21 on 11 avril 2013 at 13:40 said:

          Tu as raison. Enfin volt à eu une ou deux situations chaudes dans le dernier quart d’heure, comme l’action de van der Wiel.

          • magicnene on 11 avril 2013 at 13:43 said:

            oui mais quand messi est entré,le barça a confisqué le ballon et ses partenaires étaient soulagés et se sont libérés et le camp nou s’est réveillé

            • TDY93 on 11 avril 2013 at 14:39 said:

              C clair moi j’etais seul contre tous la bas le seul a representer dans ma tribune (avec maillot ibra et echarpe) et les socios ont flippés ils etaient tout blanc et hurlaient sur leurs joueurs.sur le but de pastore et l’action ki sui ils m’ont detesté comme jamais!!!!

            • magicnene on 11 avril 2013 at 14:55 said:

              lol bravo à toi et aux 2300supporters du psg qu’on a entendu pendant tout le match meme si le camp nou s’est réveillé,à l’entrée de messi

            • psgmylove on 11 avril 2013 at 17:29 said:

              merci pour l honneur de notre équipes.jesuiss fière de vous très chers supporters.

    7. je ne retiendrais qu’une phrase :

      “Le PSG a recruté des joueurs qui ont une carte de visite. Thiago Silva, Thiago Motta, Lavezzi, Lucas, Ibrahimovic font partie des meilleurs joueurs mondiaux à leur poste. Il ne faut pas non plus l’oublier.”

      Et ça beaucoup on oublier de le préciser lorsqu’ils disaient qu’ils fallait qu’une équipe se construise sur la durée !… il n’empêche qu’avec cette équipe !… on a tenu tête au club dit « Le meilleur Club du Monde »…

      Et un autre détail, le système du but marqué à l’extérieur n’est plus bon,il ne l’a jamais été d’ailleurs, la logique de ces deux Matchs contre le Barça, c’était les prolongations. Et je dis ça, même si on avait fait 1-1 au Parc et 2-2 hier soir, le système du but qui compte double est une hérésie en soi, surtout quand les buts surviennent sur des erreurs d’Arbitrage, alors certes, le But d’Ibra était hors-jeu, mais si on compte les 2 ou 3 Hors-Jeu siffléx contre Paris alors qu’ils ne l’étaient on aurait peut-être eu un autre résultat !…

      Le football à pris une dimension hors norme et les enjeux ne sont plus ceux qui existaient à l’époque de la coupe d’europe des villes de Foires !… il faut aussi que l’arbitrage aille dans ce sens !… c’est comme si on achetait une Audi aujourd’hui et qu’on doivent la démarrer à la Manivelle !…

      Philippe

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le Real Madrid annoncent des lésions musculaires pour Modric et Marcelo, sans date de retour

    LDC – Le Real Madrid annonce des « lésions musculaires » pour Modric et Marcelo, sans date de retour

    Adversaires

    Le Real Madrid a communiqué ce mardi à propos des blessures de Luka Modric (milieu de ...

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    Barça – PSG : l’analyse de Gourcuff

    Rennes/PSG - C. Gourcuff "Je regrette que l'on n'ait pas joué les 90 minutes" <Club , Interviews , LDC

    Comme au match aller, Christian Gourcuff a analysé la confrontation entre le PSG et Barcelone. S’il avoue que les Parisiens ont très bien joué au Camp Nou, l’entraîneur du FC Lorient estime que le Barça mérite sa qualification sur l’ensemble des deux matches.

    « Contrairement à l’aller, où j’avais trouvé le 2-2 flatteur, c’est vrai qu’au Camp Nou, il y avait matière à mieux faire. Le PSG a mieux joué. Ses sorties de balle ont été beaucoup plus intéressantes même s’il évoluait dans une configuration presque identique. Le Barça a encore eu la possession mais s’est longtemps cherché. J’ai vu beaucoup d’approximations dans le jeu des Catalans. Beaucoup de fébrilité aussi. SI Barcelone mérite sa qualification ? Sur les deux matches, oui. Mais les Parisiens vont s’en vouloir car la qualification leur tendait les bras. Et pas forcément en fin de rencontre, même si l’incertitude a plané jusqu’au bout. Dans les vingt dernières minutes, le Barça avait une meilleure maîtrise et le PSG piochait. Que Paris prenne l’avantage ne m’a pas surpris. Au bout de vingt minutes, le Barça s’est mis à douter, le rapport de force s’est inversé. Ce qui a changé la donne, c’est l’entrée de Messi (62e minute). À 1-1, je le répète, le PSG n’a plus créé le danger. Le Barça était pourtant très fatigué. À la fin, ça sautait aux yeux. Seulement, l’équipe espagnole avait retrouvé une maîtrise qui lui permettait de défendre. Quand tu as le ballon, c’est difficile pour l’adversaire d’attaquer. L’entrée de Messi e a tout changé. Elle est fondamentale sur le but catalan (71e). Il n’était pas en état de jouer mais il a apporté une sérénité dans la tenue du ballon que le Barça n’avait pas. C’est un point de fixation important. Autour, Xavi et Iniesta se bonifient. Son apport a été technique et psychologique. (…) Quand on connaît le résultat, on peut toujours remettre en cause le coaching. C’est facile. Dans la configuration du match, un garçon comme Ménez aurait pu faire mal mais aurait-il eu la discipline pour défendre ? Il n’était pas sur le banc mais il y a peut être des éléments qu’on ne maîtrise pas (l’international français était blessé à une cuisse). Je reste très prudent sur l’entrée de Beckham. Au milieu, c’est Verratti que j’ai préféré. Thiago Motta a une présence, il offre une certaine garantie avec le ballon. Mais Verratti est dynamique, joue juste. Il a apporté un vrai plus grâce à sa capacité à ressortir vite le ballon. Le Barça jouant très haut, il est toujours possible de trouver des espaces. Devant, le PSG est outillé, même si Lucas est parfois un peu individualiste. Lavezzi reste brouillon mais laisse planer constamment la menace. Ibrahimovic, c’est toujours un peu pareil. Sur le but, c’est un relais intéressant. Mais comme il joue arrêté, il est toujours un peu déconnecté. Il pèse sur les actions individuelles. Pastore ? Au-delà de son but, j’ai apprécié sa capacité à sortir le ballon. Il m’a rappelé le joueur que je voyais à Palerme. Dans les remontées de balle, il n’est pas très vif mais il est capable de percuter. Sur le plan défensif, il a été moins sur la brèche. (…) Le Barça est un peu rincé. Xavi ou Villa ne sont pas au mieux. Derrière, les absences dans l’axe (de Puyol ou Mascherano) les ont fragilisés. Adriano n’était pas très serein. Dans ce contexte, on voit des limites qu’on ne soupçonnait même pas. Celles de Busquets notamment, qui a souvent été en difficulté. Mais c’est lié à la capacité des Parisiens à ressortir le ballon et à prendre de la vitesse, a analysé le technicien breton dans L’Equipe, avant d’affirmer que le PSG avait désormais un vrai statut sur la scène européenne. Son parcours est tout à fait honorable. C’est une équipe crédible au niveau européen. C’est assez logique aussi, vu ses investissements. Le PSG a recruté des joueurs qui ont une carte de visite. Thiago Silva, Thiago Motta, Lavezzi, Lucas, Ibrahimovic font partie des meilleurs joueurs mondiaux à leur poste. Il ne faut pas non plus l’oublier. »

    By
    @
    OTER ?>