Restez connectés avec nous

Club

Bernard Tapie comprend le choix du PSG

Si beaucoup d’observateurs s’indignent du choix du PSG de limoger Antoine Kombouaré, Bernard Tapie ne semble pas si scandalise que cela. L’ancien président de l’OM peut comprendre le choix des propriétaires qataris de se doter d’un entraîneur plus apte à correspondre à leur projet.

« Est-ce qu’on peut concevoir de rompre un contrat à quelqu’un qui, à la date où l’on se parle, est en tête du Championnat de France ? La réponse est oui. Simplement parce que l’intime conviction d’un dirigeant qui est de mettre son argent pour avoir le droit de se tromper, c’est de croire qu’avec un autre entraîneur, l’équipe serait meilleure. Ce qui n’est pas garanti mais moi, il m’est arrivé de garder un entraîneur à la mi-championnat et je me suis séparé d’un entraîneur qui était premier. C’est un risque énorme qu’ils prennent, incommensurable, ça c’est sûr. Affectivement, parce que c’est un type, Kombouaré, qui est sympathique, qui a une bonne gueule, qui est un type honnête, qui est un ancien du PSG, qui les amène à être premier – mais c’est en toute connaissance de cause qu’ils le font et le rôle du patron c’est d’anticiper sur ce qu’on croit qu’il va se passer (…). Ils sont sûrs de leur coup mais bonjour s’ils se sont trompés, ils vont le payer cher parce que je pense que dans les gradins ça va gueuler », a expliqué Tapie, qui sait de quoi il parle puisqu’il avait limogé Gérard Gili au début des années 1990 alors que l’OM était en tête du classement.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club