Club

Contre l’ETG, le PSG doit passer en mode TGV

Publie le 08/12/2012 a 09:30



  • En fin d’après-midi (17h), le PSG disputera le premier de ses quatre derniers matches de l’année civile, face à Evian. En cas de victoire lors de cette 16e journée, les Rouge et Bleu s’empareraient provisoirement de la deuxième place au classement.

    Marseille, Saint-Étienne et Lyon, les trois clubs qui précèdent Paris en Ligue 1, joueront tous dimanche. La réception des Hauts-Savoyards doit être l’occasion de revenir sur le podium, après une prestation catastrophique à Nice le week-end dernier. Une victoire permettrait également aux Franciliens de sortir de la crise, quatre jours après un match convaincant face à Porto en Ligue des Champions (2-1). « Nous voudrons faire le même match que face à Porto, avec la même attitude, le même jeu, la même qualité (…) J’espère que nous serons focalisés sur le Championnat autant que sur la Ligue des Champions », a indiqué Carlo Ancelotti vendredi soir, lors de sa traditionnelle conférence de presse d’avant-match. Lors de ses cinq derniers matches de Ligue 1, le PSG n’ a récolté que quatre points sur quinze possibles. La victoire est donc impérative ce samedi.

    Dispositif en 4-4-2 conservé

    Contre l’ETG, le technicien italien reconduira le schéma tactique en 4-4-2 utilisé face à Porto. Matuidi et Verratti étant suspendus pour cette rencontre, le « Mister » titularisera Thiago Motta et Chantôme à la récupération, sachant que Bodmer et Sissoko n’ont pas été retenus dans le groupe. Quant à Nene, il a été écarté en raison de son attitude jugée incorrecte mardi dernier, sur le banc de touche. Pastore devrait donc à nouveau être aligné sur le côté gauche. Derrière le duo d’attaque Ibrahimovic – Ménez, Lavezzi occupera sans doute le poste de milieu offensif droit. Reste à savoir qui de Alex ou Sakho sera choisi pour épauler Thiago Silva en charnière centrale. Si celle-ci se révèle être 100% auriverde, l’international français sera utilisé mardi prochain, pour le déplacement à Valenciennes (17e journée).

    Bérigaud : « Paris n’est pas imbattable »

    Les hommes de Pascal Dupraz restent sur une série de quatre matches sans défaite. Ils ont même remporté trois de leurs quatre dernières rencontres hors de leurs bases. 17e au classement, l’ETG ne possède cependant qu’une longueur d’avance sur le premier relégable, Sochaux. « J’espère surtout qu’on continuera sur notre lancée. Ne pas perdre est l’objectif. Si on applique correctement les consignes de coach, on pourra réaliser quelque chose. On sait cependant que ça va être difficile (…) Paris n’est pas imbattable, on l’a vu ces derniers temps. Mais peut-être voudront-ils se révolter contre nous », imaginait l’attaquant Kévin Bérigaud jeudi. L’entraîneur haut-savoyard devra se passer des services de quatre défenseurs. Cédric Cambon, Fabrice Erhet, Aldo Angoula et Jonathan Mensah sont tous blessés.

    Statistiques et pronostics

    En match officiel, les deux équipes se sont affrontées à trois reprises. Les Rouge et Bleu sont invaincus (deux victoires et un nul). Lors de ses deux déplacements au Parc des Princes, Evian s’est incliné sur le même score : 3-1 (en Coupe de France le 24 janvier 2010 et en championnat le 4 février dernier). Sur les différents sites de paris sportifs, le club de la capitale est donné favori (cotes : 1,20 la victoire, 5,50 le nul et 10 la défaite). Attention toutefois, puisque les visiteurs ont remporté trois de leurs quatre derniers déplacements en Ligue 1 (à Montpellier, Reims et Rennes). Nous vous conseillons de miser sur une large victoire des Franciliens, par trois ou quatre buts d’écart (cote : 4,15).

    Publie le 08/12/2012 a 09:30

    Contre l’ETG, le PSG doit passer en mode TGV

    En fin d’après-midi (17h), le PSG disputera le premier de ses quatre derniers matches de l’année civile, face à Evian. En cas de victoire lors de cette 16e journée, les Rouge et Bleu s’empareraient provisoirement de la deuxième place au classement.

    Marseille, Saint-Étienne et Lyon, les trois clubs qui précèdent Paris en Ligue 1, joueront tous dimanche. La réception des Hauts-Savoyards doit être l’occasion de revenir sur le podium, après une prestation catastrophique à Nice le week-end dernier. Une victoire permettrait également aux Franciliens de sortir de la crise, quatre jours après un match convaincant face à Porto en Ligue des Champions (2-1). « Nous voudrons faire le même match que face à Porto, avec la même attitude, le même jeu, la même qualité (…) J’espère que nous serons focalisés sur le Championnat autant que sur la Ligue des Champions », a indiqué Carlo Ancelotti vendredi soir, lors de sa traditionnelle conférence de presse d’avant-match. Lors de ses cinq derniers matches de Ligue 1, le PSG n’ a récolté que quatre points sur quinze possibles. La victoire est donc impérative ce samedi.

    Dispositif en 4-4-2 conservé

    Contre l’ETG, le technicien italien reconduira le schéma tactique en 4-4-2 utilisé face à Porto. Matuidi et Verratti étant suspendus pour cette rencontre, le « Mister » titularisera Thiago Motta et Chantôme à la récupération, sachant que Bodmer et Sissoko n’ont pas été retenus dans le groupe. Quant à Nene, il a été écarté en raison de son attitude jugée incorrecte mardi dernier, sur le banc de touche. Pastore devrait donc à nouveau être aligné sur le côté gauche. Derrière le duo d’attaque Ibrahimovic – Ménez, Lavezzi occupera sans doute le poste de milieu offensif droit. Reste à savoir qui de Alex ou Sakho sera choisi pour épauler Thiago Silva en charnière centrale. Si celle-ci se révèle être 100% auriverde, l’international français sera utilisé mardi prochain, pour le déplacement à Valenciennes (17e journée).

    Bérigaud : « Paris n’est pas imbattable »

    Les hommes de Pascal Dupraz restent sur une série de quatre matches sans défaite. Ils ont même remporté trois de leurs quatre dernières rencontres hors de leurs bases. 17e au classement, l’ETG ne possède cependant qu’une longueur d’avance sur le premier relégable, Sochaux. « J’espère surtout qu’on continuera sur notre lancée. Ne pas perdre est l’objectif. Si on applique correctement les consignes de coach, on pourra réaliser quelque chose. On sait cependant que ça va être difficile (…) Paris n’est pas imbattable, on l’a vu ces derniers temps. Mais peut-être voudront-ils se révolter contre nous », imaginait l’attaquant Kévin Bérigaud jeudi. L’entraîneur haut-savoyard devra se passer des services de quatre défenseurs. Cédric Cambon, Fabrice Erhet, Aldo Angoula et Jonathan Mensah sont tous blessés.

    Statistiques et pronostics

    En match officiel, les deux équipes se sont affrontées à trois reprises. Les Rouge et Bleu sont invaincus (deux victoires et un nul). Lors de ses deux déplacements au Parc des Princes, Evian s’est incliné sur le même score : 3-1 (en Coupe de France le 24 janvier 2010 et en championnat le 4 février dernier). Sur les différents sites de paris sportifs, le club de la capitale est donné favori (cotes : 1,20 la victoire, 5,50 le nul et 10 la défaite). Attention toutefois, puisque les visiteurs ont remporté trois de leurs quatre derniers déplacements en Ligue 1 (à Montpellier, Reims et Rennes). Nous vous conseillons de miser sur une large victoire des Franciliens, par trois ou quatre buts d’écart (cote : 4,15).




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • PastoreMagicien

      Plus aucune équipe n’a peur de nous maintenant..

    • zapata

      « Contre l’ETG, le PSG doit passer en mode TGV »
      Un jeu de mots digne de l’Équipe. Faites gaffe quand même…

    • apollonolive

      Le cas Nene restera une énigme , biensur que le moindre prétexte à l’écarter est le bienvenu ,
      Il ne mérite pas un tel traitement . Ça va finir par sortir du vestiaire….

      • pauleta58

        malheureusement je pense qu’il est temps pour lui de partir,il sera titulaire dans un autre club c’est certain

        • hugob20

          même si c’est vrai on a aussi besoin de grand joueur sur le banc pour avoir une grande équipe,l’écarter n’est tout de même pas une solution je suis daccord

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    PSG/Ludogorets – Statistiques : 5-1 n'aurait choqué personne...

    PSG/Ludogorets – Statistiques : 5-1 n’aurait choqué personne…

    LDC

    Le Paris Saint-Germain voit la 1ere place du Groupe A de Ligue des Champions s’échappée après ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Mikael Ba publié un new post."PSG/Ludogorets – Statistiques : 5-1 n'aurait choqué personne..."
    35 minutes ago
    Flavien Casinia publié un new post."Areola «on va préparer les matches à venir pour être au top»"
    12 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Contre l’ETG, le PSG doit passer en mode TGV

    <Club , Ligue 1

    En fin d’après-midi (17h), le PSG disputera le premier de ses quatre derniers matches de l’année civile, face à Evian. En cas de victoire lors de cette 16e journée, les Rouge et Bleu s’empareraient provisoirement de la deuxième place au classement.

    Marseille, Saint-Étienne et Lyon, les trois clubs qui précèdent Paris en Ligue 1, joueront tous dimanche. La réception des Hauts-Savoyards doit être l’occasion de revenir sur le podium, après une prestation catastrophique à Nice le week-end dernier. Une victoire permettrait également aux Franciliens de sortir de la crise, quatre jours après un match convaincant face à Porto en Ligue des Champions (2-1). « Nous voudrons faire le même match que face à Porto, avec la même attitude, le même jeu, la même qualité (…) J’espère que nous serons focalisés sur le Championnat autant que sur la Ligue des Champions », a indiqué Carlo Ancelotti vendredi soir, lors de sa traditionnelle conférence de presse d’avant-match. Lors de ses cinq derniers matches de Ligue 1, le PSG n’ a récolté que quatre points sur quinze possibles. La victoire est donc impérative ce samedi.

    Dispositif en 4-4-2 conservé

    Contre l’ETG, le technicien italien reconduira le schéma tactique en 4-4-2 utilisé face à Porto. Matuidi et Verratti étant suspendus pour cette rencontre, le « Mister » titularisera Thiago Motta et Chantôme à la récupération, sachant que Bodmer et Sissoko n’ont pas été retenus dans le groupe. Quant à Nene, il a été écarté en raison de son attitude jugée incorrecte mardi dernier, sur le banc de touche. Pastore devrait donc à nouveau être aligné sur le côté gauche. Derrière le duo d’attaque Ibrahimovic – Ménez, Lavezzi occupera sans doute le poste de milieu offensif droit. Reste à savoir qui de Alex ou Sakho sera choisi pour épauler Thiago Silva en charnière centrale. Si celle-ci se révèle être 100% auriverde, l’international français sera utilisé mardi prochain, pour le déplacement à Valenciennes (17e journée).

    Bérigaud : « Paris n’est pas imbattable »

    Les hommes de Pascal Dupraz restent sur une série de quatre matches sans défaite. Ils ont même remporté trois de leurs quatre dernières rencontres hors de leurs bases. 17e au classement, l’ETG ne possède cependant qu’une longueur d’avance sur le premier relégable, Sochaux. « J’espère surtout qu’on continuera sur notre lancée. Ne pas perdre est l’objectif. Si on applique correctement les consignes de coach, on pourra réaliser quelque chose. On sait cependant que ça va être difficile (…) Paris n’est pas imbattable, on l’a vu ces derniers temps. Mais peut-être voudront-ils se révolter contre nous », imaginait l’attaquant Kévin Bérigaud jeudi. L’entraîneur haut-savoyard devra se passer des services de quatre défenseurs. Cédric Cambon, Fabrice Erhet, Aldo Angoula et Jonathan Mensah sont tous blessés.

    Statistiques et pronostics

    En match officiel, les deux équipes se sont affrontées à trois reprises. Les Rouge et Bleu sont invaincus (deux victoires et un nul). Lors de ses deux déplacements au Parc des Princes, Evian s’est incliné sur le même score : 3-1 (en Coupe de France le 24 janvier 2010 et en championnat le 4 février dernier). Sur les différents sites de paris sportifs, le club de la capitale est donné favori (cotes : 1,20 la victoire, 5,50 le nul et 10 la défaite). Attention toutefois, puisque les visiteurs ont remporté trois de leurs quatre derniers déplacements en Ligue 1 (à Montpellier, Reims et Rennes). Nous vous conseillons de miser sur une large victoire des Franciliens, par trois ou quatre buts d’écart (cote : 4,15).

    By
    @
    OTER ?>