Restez connectés avec nous
Di Maria Emery prépare les matchs pour les gagner, pour qu’on ait toujours l’initiative sur le terrain

Club

Di Maria « Emery prépare les matchs pour les gagner, pour qu’on ait toujours l’initiative sur le terrain »

Angel Di Maria, ailier de 29 ans du Paris Saint-Germain, s’est confié dans un entretien accordé à France Football. L’Argentin a notamment été invité à donner son avis sur son coach Unai Emery. Et le média sportif l’a conduit à revenir aussi sur l’échec en 8e de finale de Ligue des Champions l’an dernier contre le FC Barcelone.

« Ce qu’Emery a changé à Paris ? C’est un coach très intense, très tatillon et qui donne beaucoup d’indications aux joueurs. Il prépare les matchs pour les gagner, pour qu’on ait toujours l’initiative sur le terrain.

c’est de l’histoire ancienne…il faut regarder de l’avant’

Il a été très critiqué après la défaite 6-1 à Barcelone ? Un tel résultat, c’est quelque chose qui n’arrive pas souvent, mais qui peut arriver. Franchement, ça a été très bizarre. À l’aller, on avait soigné la différence de buts et à aucun moment nous n’avons pensé que ce ne serait pas suffisant…

Le Barça a réussi l’exploit de le faire au Camp Nou, ce n’est pas n’importe quelle équipe, il n’y a que des cracks chez eux et ils ont démontré que tout était possible dans le football. Pour nous, ça a été très dur sur le moment, mais c’est de l’histoire ancienne, la vie continue et il faut regarder de l’avant. C’est ce qu’on a fait et aujourd’hui on est bien. »

Comme souvent quand ses joueurs actuels ou anciens sont interrogés à son propos, on retrouve l’idée d’un Emery grand travailleur. Quand il est arrivé à Paris en 2016, on espérait que cet atout permette au PSG de franchir un cap. L’an dernier a été un échec, on ne peut que souhaiter que le travail porte ses fruits sur cette saison.

On note en tout cas que Di Maria évite complètement d’incriminer son coach pour la défaite à Barcelone. C’est un loupé collectif face à la réussite d’une autre grande équipe (sans évoquer un arbitrage désastreux). Cette soirée reste difficile à expliquer et le PSG doit faire en sorte qu’elle ne soit celle qui revienne à l’esprit quand on pense à Paris en Ligue des Champions. Le 8e de finale cette saison contre le Real Madrid est une belle occasion, il ne faut pas la rater.

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club