Restez connectés avec nous
Di Maria "J'avais dit à Tuchel que ma place n'était pas ici. Il m'a répondu qu'il comptait sur moi"

Club

Di Maria « J’avais dit à Tuchel que ma place n’était pas ici. Il m’a répondu qu’il comptait sur moi »

Angel Di Maria, ailier de 31 ans du Paris Saint-Germain, s’est confié sur le site officiel du club parisien. L’occasion pour l’Argentin de revenir sur sa relation avec le coach Thomas Tuchel et ses statistiques cette saison. Il avoue notamment qu’il pensait partir l’été dernier, mais l’entraîneur allemand l’a poussé à rester.

« On est toujours heureux quand on joue, c’est évident. J’ai été sincère avec lui depuis le premier jour. Il est venu me parler avant la Coupe du Monde. Je lui avais alors dit que ma place n’était pas ici, parce qu’il y avait Kylian (Mbappé), Neymar et Edi (Cavani), et que cela allait donc être compliqué. Il m’a répondu qu’il comptait sur moi, que j’étais un joueur qu’il adorait et qu’il voulait que je reste ici. C’est pourquoi j’ai changé d’avis, et pourquoi je suis revenu avec l’envie de réussir, de montrer que je pouvais jouer dans cette équipe. Je pense que je l’ai montré tout au long de l’année. Je lui ai rendu la confiance qu’il m’avait donné depuis le début.

Di Maria « J’ai envie de gagner beaucoup de titres, de continuer à aimer jouer au football, et je peux le faire ici. »

Mes statistiques ?

 C’est une saison fantastique, avec aussi onze passes décisives, certainement la plus belle depuis que je suis au club. J’ai besoin de cette confiance. J’avais besoin de montrer pourquoi j’avais joué dans de si grandes équipes, et pourquoi j’évolue toujours dans un grand club comme le Paris Saint-Germain. C’est aussi pour cela que j’ai prolongé deux ans de plus ici. J’ai envie de gagner beaucoup de titres, de continuer à aimer jouer au football, et je peux le faire ici. »

Di Maria avait déjà expliqué que Tuchel lui a donné beaucoup de confiance à son arrivée l’été dernier, c’est encore plus clair ici. L’Argentin était prêt à partir après une année à être bloqué au rôle de doublure avec le coach Unai Emery. Même en pleine forme, il était resté sur le banc lors du 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre le Real Madrid. Une chose inimaginable cette saison. Tuchel a tout de suite placé Di Maria parmi les joueurs importants. Il a même bien parlé de « quatuor » offensif et non de trio (Mbappé, Cavani, Neymar).

Et l’international argentin a très bien su lui rendre cette confiance. Il fait sans doute partie des meilleurs Parisiens cette saison. Sans être toujours parfait, il a globalement été très régulier. Mais aussi décisif sur plusieurs matchs importants. Un peu oublié dans les médias, son but dans les dernières minutes du match contre le SSC Napoli en phase de poules de la Ligue des Champions a été essentiel en plus d’être magnifique. On ne peut que se réjouir de voir un tel joueur être investi dans le projet parisien. Sa situation est une belle réussite pour Tuchel.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club