Restez connectés avec nous
Di Maria ne "va pas bien" à cause du confinement, annonce sa femme Jorgelina Cardoso
©IconSport

Club

Di Maria ne « va pas bien » à cause du confinement, annonce sa femme Jorgelina Cardoso

Angel Di Maria, ailier de 32 ans du Paris Saint-Germain et de l’Argentine, et sa femme Jorgelina Cardoso ont répondu à quelques questions de la télévision argentine dans l’émission Telefe. L’occasion de se confier à propos de leur vie pendant le confinement imposé en France à cause de l’épidémie du coronavirus. Un moment qui est difficile.

 Jorgelina Cardoso « Il ne va pas bien. Je suis avec les filles toute la matinée parce qu’elles suivent leur enseignement à distance via internet. Je lui laisse un moment avec elles dans l’après-midi. Il ne peut plus supporter. Mais la seule chose que nous pouvons faire est de rester à l’intérieur pour que ça se termine rapidement. »

Di Maria « La situation est effrayante. »

Angel Di Maria « Ce que nous vivons actuellement, c’est complètement fou. Nous sommes isolés. Cela fait 14 jours que nous sommes à l’intérieur, 12 depuis que le président de la République a prononcé la quarantaine. Nous ne sommes sortis qu’une seule fois pour aller au supermarché. Nous essayons de rester à la maison pour ne pas l’attraper. Nous avons de très jeunes filles. La situation est effrayante.

Pour me détendre ?

Je regarde beaucoup la télévision et je cuisine. J’ai appris quand j’ai rencontré Jorgelina. J’aime ça parce que ça me permet de déconnecter, d’être loin du football. Etre dans la cuisine me détend. J’ai l’impression de faire autre chose. » , propos relayés par RMC Sport.

Si les discussions dans le football concernent bien sûr notamment le calendrier des compétitions, le mercato et les finances, on voit ici qu’il ne faut pas oublier qu’il y a aussi tout simplement, comme pour le reste du monde, un vrai impact sur les joueurs. C’est une période qui n’est simple pour personne. Il faut réussir à s’adapter à des conditions particulières pour limiter le nombre de victimes et la durée de l’épidémie, avec bien sûr aussi l’idée de se protéger.

En attendant, il faut réussir à s’occuper et les sportifs professionnels doivent aussi s’entretenir physiquement pour être aussi prêts que possible quand il sera temps d’avoir une date de reprise. Ce qui reste toujours très flou.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club