Restez connectés avec nous
Di Maria réagit à suspension et affirme "il y a eu des mots qui ne m'ont pas plu"
©Iconsport

Club

Di Maria réagit à suspension et affirme « il y a eu des mots qui ne m’ont pas plu »

Mercredi soir, la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a annoncé sa sanction à l’encontre d’Angel Di Maria suite au crachat de l’ailier de 32 ans du Paris Saint-Germain en direction d’Alvaro Gonzalez, défenseur central marseillais de 30 ans. Le numéro 11 parisien est ainsi suspendu pour 4 matchs fermes. Au micro de Radio Continental ensuite, il a commenté.

« La sanction est dure et difficile. Comme nous ne jouons pas en semaine, la sanction devient encore plus longue. Ce que j’ai fait, je l’ai fait par réaction parce qu’il y a eu des mots qui ne m’ont pas plu de l’autre côté. »

C’est bien de la part de Di Maria ne pas chercher à faire comme s’il n’était pas fautif. Il assume son geste, qui est bien sûr à sanctionner. Bien sûr, cela ne rend pas le tout pardonnable. Mais l’Argentin sait avoir la bonne réaction. Et on note bien sûr la remarque à l’encontre d’Alvaro Gonzalez, dont l’affaire pour propos racistes à l’encontre de Neymar (attaquant de 28 ans du PSG qui est aussi accusé) sera jugée mercredi prochain.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos de Nice/PSG : Debrief d’une victoire satisfaisante, mais au score un peu flatteur ?

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club