Restez connectés avec nous

Club

Face aux accusations, la K-Soce Team fait le point

Ce vendredi matin, le quotidien Le Parisien a donné quelques informations sur l’identité de l’un des agresseurs de la femme de Zlatan Ibrahimovic, attaquée l’été dernier alors qu’elle faisait du shopping au centre de Paris (voir article).

Cet individu, récemment interpellé par la police, serait un ancien membre de la K-Soce Team, association de supporters du virage Auteuil. Suite à ces informations, le leader et porte-parole de ce groupe de supporters, Youssef, a souhaité faire une mise au point. « Des médias mènent une guerre contre la K-Soce Team et les anciennes associations de supporters. La personne qui s’est faite interpeller n’est aucunement un membre de la K-Soce, car nous n’avons pas de carte de membre, on se connaît tous. La personne en question s’est faite interpeller à son domicile avec une écharpe et des T-shirts K-Soce. Ce sont des choses que l’on peut se procurer sur différents sites de supporters. On connait assez vaguement l’individu mis en cause. On sait plus ou moins quels groupes de supporters il fréquentait. La seule certitude c’est qu’il ne faisait pas partie de la K-Soce. Il y a trop d’amalgames avec nous. Je ne comprends pas ce lien si rapide qui a été fait entre lui et la K-Soce. Les médias n’ont pas essayé de joindre un membre de la K-Soce. Ils ont sorti cette affaire sans recouper leurs informations comme souvent quand il s’agit de certaines personnes. Depuis deux ou trois ans, il y a une campagne qui est menée contre les supporters parisiens. Certains médias font leur travail correctement, tandis que d’autres ne le font pas. Ils sont télécommandés. Je ne pense pas qu’on nous veuille du mal, on ne fait pas partie de la théorie du complot », a-t-il clarifié pour RMC, afin qu’aucun amalgame ne soit fait entre l’individu interpellé et la K-Soce Team.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club