Restez connectés avec nous
Herrera "J’aime le football, j’aime progresser, j’aime jouer donc je jouerai où le coach voudra que je joue."

Club

Herrera « J’aime le football, j’aime progresser, j’aime jouer donc je jouerai où le coach voudra que je joue. »

Suite à la victoire du Paris Saint-Germain face à Dresde hier (1-6, rencontre amical), Ander Herrera s’est arrêté au micro de RMC Sport. L’occasion pour le milieu de 29 ans arrivé au début du mois d’évoquer sa position sur le terrain. Et on a bien pu voir que l’Espagnol a une mentalité qui fera du bien à l’équipe, comme l’a souligné le coach Thomas Tuchel.

« Je suis ouvert à l’idée de jouer à différents postes, pour aider l’équipe. Aujourd’hui, on jouait face à deux attaquants donc il voulait que j’aide les défenseurs centraux derrière. Si l’adversaire ne joue qu’avec un seul attaquant, mon rôle sera peut-être différent. Il fallait aussi que j’aide Marco (Verratti) dans la construction. Il sait que je suis le premier à vouloir aider quand on perd le ballon pour le récupérer. J’ai joué à différents postes à Bilbao et Manchester. J’aiderai, peu importe où il veut que j’aide.

Herrera « prêt à aider dans toutes les positions. »

La plupart de mes matchs, je les ai joués en numéro 8. Mais avec José Mourinho (ancien entraîneur de Manchester United, ndlr), la plupart des matchs, je les jouais en 6. Je pense que si j’ai joué beaucoup de matchs et que je me suis senti important avec tous mes managers dans le passé, c’est parce que j’étais prêt à aider dans toutes les positions. Je peux jouer 6, je peux jouer 8, je peux même jouer plus comme un défenseur comme je l’ai fait aujourd’hui. J’aime le football, j’aime progresser, j’aime jouer donc je jouerai où le coach voudra que je joue. »

Ainsi, Herrera ne compte pas se prendre la tête avec sa place sur le terrain. Ce qui compte, c’est de jouer et d’aider l’équipe. Difficile de faire mieux comme état d’esprit. Avec un joueur comme ça, le PSG s’est clairement renforcé. Il s’agit d’un grand joueur avec un état d’esprit fait pour aider un groupe. Exactement ce qu’il manquait. Tuchel ne peut que se réjouir d’avoir un tel élément à sa disposition. Il ne fait aucun doute que les supporters vont aussi très vite apprécier l’ancien mancunien. Sans oublier, petit détail qui a son importance, qu’il fait déjà des efforts pour apprendre le français.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club