Restez connectés avec nous
Kimpembe revient sur son parcours, l'importance de la patience et son rôle auprès des Titis
©IconSport

Club

Kimpembe revient sur son parcours, l’importance de la patience et son rôle auprès des Titis

Presnel Kimpembe, défenseur central de 24 ans formé au Paris Saint-Germain et sous contrat jusqu’en 2024, s’est très longuement confié auprès de RMC Sport cette semaine. L’occasion notamment de parler de son parcours de joueur formé au club, avec sa chance en professionnelle qui est venue relativement tard (1er match à 19 ans, 9 matchs disputés sur la saison de ses 20 ans). Mais il a su être patient pour s’imposer petit à petit au sein de l’effectif parisien, dont il est aujourd’hui une partie importante. L’international français (9 sélections) parle aussi de son rôle auprès des jeunes aujourd’hui.

Kimpembe « c’est une période difficile mais tu apprends beaucoup au quotidien avec des joueurs comme ça. »

Si j’ai pensé à partir avant de vraiment pouvoir jouer avec l’équipe première ?

Surtout quand tu arrives à 17, 18, 19 ou 20 ans, je pense que ce n’est pas la bonne solution. Surtout quand tu t’entraînes avec des gens comme Ibrahimovic, David Luiz, Pastore… Tu as vraiment du monde qui peut t’apporter cette expérience et cette qualité pendant les entraînements, même si c’est vrai que les matchs, tu ne les joues pas. Tu préférerais jouer les matchs, c’est une période difficile mais tu apprends beaucoup au quotidien avec des joueurs comme ça.

Tu progresses beaucoup car tu viens de la formation. Tu viens de chez les jeunes donc forcément tu n’as pas ces capacités, cette qualité que les professionnels ont. Quand tu viens d’arriver, tu vois tout de suite que le football ça va trop vite, et c’est là que tu comprends et que tu commences à réfléchir. A t’entraîner avec des gens comme ça, tu fais partie des privilégiés, donc forcément tu prends ce qu’on te donne et tu travailles.

Kimpembe « Tu dois travailler pour en arriver là où tu veux. »

Plus difficile pour les jeunes aujourd’hui au PSG ?

C’est dur partout, comme dans tous les grands clubs. C’est difficile partout. Après c’est une progression à aller chercher, à avoir. Tu dois travailler pour en arriver là où tu veux. C’est des objectifs que tu dois te fixer.

Je suis un porte-étendard de la formation ?

Je suis leur chaperon. Ils n’ont pas besoin de quelqu’un pour les défendre. Ce sont les Titis, donc forcément je les porte aussi dans mon cœur. Je les ai connus quand ils étaient plus jeunes. Ça me fait du bien de pouvoir leur apporter de l’expérience. C’est pareil pour eux comme c’est pareil pour un nouveau qui vient d’arriver au club. Je vais faire la même chose. »

Alors que les jeunes réclament souvent de jouer plusieurs matchs avec le groupe professionnel dès 17-18 ans de nos jours et cherchent à partie si ce n’est pas le cas, Kimpembe est un bon exemple pour rappeler que le temps de jeu n’est pas la seule façon de progresser. Cette précipitation pour être sur le terrain peut même être négative. Le fait de se retrouver dans une équipe plus en difficulté que le PSG peut aussi amener un défi plus compliqué et il n’est pas forcément simple d’y être à l’aise, de progresser et de se montrer. On a ainsi vu beaucoup de jeunes pousser vers un prêt ou un transfert pour avoir finalement qui carrière qui peine à démarrer.

Attention, cela ne veut pas dire que cela ne peut pas marcher et que rester au PSG serait une garantie de grandir comme il le faut pour réussir sa carrière. Cependant, c’est une vraie option à étudier. Être au quotidien avec certains des meilleurs joueurs du monde à leur poste, ce n’est pas rien. Il y a largement de quoi prendre. Et si jamais le besoin d’un prêt est ressenti, il faut alors bien étudier la proposition du club et la situation dans laquelle le joueur sera. Sans oublier de toujours travailler et de savoir être patient. Il y a en plus chance aujourd’hui d’avoir des joueurs professionnels qui savent faire attention aux jeunes et Kimpembe qui est prêt à les conseiller au maximum pour que ce début de carrière professionnelle, une étape difficile, se passe le mieux possible.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club