Restez connectés avec nous
Lens/PSG - Tuchel évoque la taille du groupe, son avenir, le mercato, la mentalité et Camavinga
©Iconsport

Club

Lens/PSG – Tuchel évoque la taille du groupe, son avenir, le mercato, la mentalité et Camavinga

Jeudi, en match en retard de la 2e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affrontera le RC Lens au Stade Bollaert (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer la forme de ses joueurs, le repos, son contrat qui s’arrête en juin 2021, le mercato, l’importance d’avoir un groupe fourni, l’état d’esprit pour la reprise et Edouardo Camavinga (milieu de 17 ans du Stade Rennais. Retrouvez ici le point sur le groupe.

Tuchel « c’est une force de l’équipe d’être ensemble, même si la cela nous désavantage cette fois. »

Si j’ai mis la pression pour accélérer le mercato ? Comment va le groupe ?

Pas de pression, non. Nous avons donné des vacances car nous avons eu 20 jours ensemble tout le temps. Il fallait se vider un peu la tête. Maintenant, la situation est compliquée avec 7 joueurs qui ont le coronavirus. Mais on a fait un bon entraînement. On a confiance, même si ce n’est pas facile comme transition.

Ce que je regrette le plus : le report ou les vacances ?

C’était la meilleure chose de reporter le match, pour donner quelques jours. Si on jouait le 29, on donnait les vacances ensuite. C’est super dommage et compliqué avec le Covid. Cela rappelle qu’il est toujours là, qu’on doit être vigilant. Le groupe était ensemble, c’est une force de l’équipe d’être ensemble, même si la cela nous désavantage cette fois. Alors il faut s’adapter.

Tuchel « Il faut un groupe avec des possibilités. On doit avoir des alternatives pour ne pas perdre de qualité.

Mon contrat ?

Je ne peux pas décider tout seul. Je travaille pour un club. S’il aime ce que je fais, j’ai un contrat. S’il doute, je pars. Et s’il doit réfléchir, il réfléchit. Pour moi, le plus important c’est de travailler avec l’équipe et de continuer à aller vers l’avant. Cela ne change pas mon travail. Je reste proche de mon équipe.

Pourquoi le retour de Rico ? Si je veux le retour de Choupo-Moting ? Il faut un arrière droit ?

Oui, on cherche un latéral, ce n’est pas un secret. On a perdu des joueurs importants. La grande différence entre la première et la seconde saison, c’était la taille du groupe. On a eu plus de joueurs, plus de joueurs fiables, c’était la base pour avoir de la concurrence et des alternatives. Par exemple, le premier match en Ligue des Champions, il manquait Mbappé, Neymar et Cavani, mais on a eu Icardi, Sarabia ou Gueye. C’était pareil contre le Galatasaray et on a gagné aussi. C’est la base. Ce n’était pas grâce au speech ou l’entraînement de la veille du match. On a la preuve qu’avec le groupe comme ça, et la mentalité, aussi un peu de chance, on peut créer une chose spéciale pour espérer aller loin en Ligue des Champions. Il faut un groupe avec des possibilités. On doit avoir des alternatives pour ne pas perdre de qualité.

On parle avec Choupo-Moting, peut-être qu’il va rester encore une année parce qu’il a fait très bien. Sergio Rico, c’est notre choix, je veux continuer avec le duo Keylor Navas et Sergio Rico. Alphonse Areola n’est pas un numéro 2. Il veut jouer, grandir, donc on cherche une solution pour lui.

Tuchel « Il ne faut pas attendre trop de nous. »

L’état d’esprit pour le match de la saison avec un groupe décimé ? 

C’est un peu bizarre de commencer avec un match difficile à Lens demain. Normalement, après 5 finales jouées, avec une phase très serrée, on a une préparation, des matchs amicaux, pour que l’entraîneur voit qui est prêt pour jouer. Là, on ne l’a pas. Je suis toujours heureux d’être sur le terrain avec cette équipe. Ce n’est pas un problème. Mais en même temps, de commencer avec un match de compétition, ce sera très difficile, très dur. Il ne faut pas attendre trop de nous. Ce sera important que l’on joue humble, que l’on s’aide, que l’on joue sérieux. On ne peut pas attendre que ce soit facile. Il faut être très humble. Les choses pourront être dures. Il faudra gérer cela. Je suis curieux. On recommence avec un début très spécial.

Quelles nouvelles des joueurs positifs au coronavirus ?

Je ne veux pas trop en dire, car c’est médical. Ils ont eu des symptômes, là ils se sentent mieux. Ils commencent des programmes individuels. J’ai des doutes pour dimanche. On doit attendre les réactions de chaque joueur. On a fait beaucoup d’intensité à l’entraînement ces derniers jours et cela manque à ceux qui ont été positifs.

Tuchel « Camavinga a un grand futur, mais il est dans un autre club. »

Camavinga serait une bonne recrue ?

(Rires) Bien sûr ! Mais je ne parle pas d’autres joueurs. C’est l’un des meilleurs en Ligue 1, il a un grand futur, mais il est dans un autre club, qui joue la Ligue des Champions. Et ce n’est pas le Monopoly. Je ne peux pas dire non (sourire).

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, avec comme sujets la prise de parole du directeur sportif Leonardo dans le CFC et le retour d’Eric-Maxim Choupo-Moting (attaquant de 31 ans) :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club