Restez connectés avec nous
Leonardo recadre sèchement Tuchel après ses critiques "S'il décide de rester, il doit respecter"
©Iconsport

Club

Leonardo recadre sèchement Tuchel après ses critiques « S’il décide de rester, il doit respecter »

Malgré l’enchaînement des victoires pour le Paris Saint-Germain, tout n’est pas encore parfait en interne. Après avoir tancé ses joueurs pour leur relâchement en seconde période face au Stade de Reims dimanche dernier (victoire parisienne 0-2), l’entraîneur allemand Thomas Tuchel s’est permis jeudi en conférence de presse de critiquer sa direction à propos du mercato. Nonobstant la rencontre maitrisée de bout en bout hier soir face à Angers (6-1, retrouvez le résumé ici), le directeur sportif du PSG, le Brésilien Leonardo, n’a pas hésité à le recadrer devant les médias, notamment RMC Sport qui a retransmis la déclaration. Extrait et ambiance.

On n’a pas aimé la déclaration. Le club n’a pas aimé et, personnellement, je n’ai pas aimé. Je pense qu’il faut comprendre le moment qu’on vit tous, pas seulement le football. Il y a des situations très graves. (…) S’il décide de rester, il doit respecter la politique sportive et les règles internes.

Leonardo « on n’a pas apprécié. »

L’important, c’est que pour rester dans ce club, on doit être content. On doit avoir l’envie de souffrir pour le club, l’esprit de sacrifice, même si on vit un moment compliqué. Honnêtement, on n’a pas apprécié. On va voir en interne comment on fait. On fait toujours des choses en interne. (…) Ce n’est pas une question de mercato, c’est une question de forme ».

Un licenciement en guise de sanction ?

Non, on n’est pas là pour faire un procès ».

Quelle reprise de volée! Habitué à ne pas pratiquer la langue de bois, Leonardo a encore fait honneur à sa réputation ce vendredi en n’épargnant pas du tout son entraîneur. Dans son rôle de premier défenseur du club, il fait passer l’institution avant tout et remet les choses dans leur contexte tout en continuant de tenir le même discours, quelque peu « sarkozien »: « le PSG tu l’aimes, ou tu le quittes« . Désireux de le remplacer par un nom plus prestigieux, le coach allemand lui a peut-être finalement donné l’occasion qu’il attendait. Et si tel est le cas, le Brésilien a lancé la contre-offensive.

Le dirigeant auriverde n’a jamais caché que l’Allemand n’était pas son choix et malgré sa volonté affichée de régler les choses en interne, il ne se prive pas de le critiquer à son tour ouvertement. Alors que le PSG lance enfin sa saison avec 4 victoires d’affilées et toutes de plus en plus convaincantes, il semble que l’ancien coach de Dortmund soit toujours plus ou moins sur un siège éjectable.

Véritable orateur, Leonardo choisit toujours ses mots et l’incertitude affichée (« s’il décide de rester ») en dit long sur sa relation avec l’entraîneur allemand. Même s’il rappelle à juste titre que la crise sanitaire et économique avait laissé des traces, empêchant le club de dépenser comme il le souhaite, les supporters attendent tout de même une surprise de dernière minute, une autre marque de fabrique du natif de la région de Rio de Janeiro. Si l’ancien Numéro 7 du PSG (1996-1997) n’apporte finalement aucune touche supplémentaire, l’équipe a montré de toute façon ce vendredi qu’une fois complète et rodée, elle pouvait toujours autant faire à son adversaire. Et cela reste pour le moment, l’information principale.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos du groupe du PSG en Ligue des Champions (retrouvez le tirage complet ici) : 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club