Restez connectés avec nous

Anciens

Les anciens du PSG défendent Zlatan

Zlatan Ibrahimovic était un peu agacé par l’exigence des supporters du PSG samedi après la victoire face à Nancy (voir article). Un point de vue que les anciens du PSG ont tenu à défendre.

David Ginola, par exemple, pense que l’attaquant suédois parlait du passé récent du PSG, de ces années où le club luttait parfois pour le maintien, étant donné qu’il n’en connaît pas l’histoire. « J’ai entendu les propos d’Ibrahimovic après le match. Mais je ne pense pas qu’il faisait allusion à notre époque, parce qu’on gagnait. Quand on discute avec des supporters on sent bien que la frustration concerne surtout les années 2000, où il n’y avait pas autant de succès. Et le PSG d’aujourd’hui aspire à retrouver la gloire des années 90. Je ne pense donc pas qu’il a voulu évoquer tout le passé du PSG. L’histoire d’un club ne se crée pas à un instant T, ça se passe sur la durée. Et le PSG a une très belle histoire. Et puis les joueurs qui arrivent dans les clubs ne sont pas forcément au courant de ce qui s’est fait dans le passé. Ils ne connaissent pas l’historique du club, les anciens joueurs, entraîneurs ou présidents, les bons et les mauvais moments… C’est donc dur pour un joueur de comprendre tous les tenants et les aboutissants. Mais le football est comme ça aujourd’hui…», a concédé El Magnifico.

Une opinion partagée dimanche soir par Daniel Bravo sur le plateau du Canal Football Club. « Il ne faut pas être susceptible, il a raison. Honnêtement, ça fait pas mal d’années qu’il ne s’est pas passé grand chose au niveau de l’Europe. Il ne faut pas oublier qu’il est passé par l’Ajax, la Juve, le Barça, l’Inter, le Milan…, que des clubs qui ont gagné la Ligue des Champions. Il se faisait aussi siffler là-bas mais c’est quelqu’un qui aime bien la polémique et il faut reconnaître que le public est dur avec lui. Quand on marque 24 buts en 24 titularisations, c’est énorme. Après, c’est vrai qu’il a parfois des attitudes où il pourrait montrer un peu plus d’envie mais il faut regarder le bilan. Et le bilan d’Ibra, c’est énorme », a expliqué l’ancien milieu de terrain du PSG, qui n’a « pas pris pour lui » les critiques d’Ibrahimovic sur le passé du club.

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens