Club

Les supporters veulent rester au Parc

JO 2024 - Le Parc des Princes susceptibles d'accueillir des rencontres
Publie le 23/04/2012 a 19:10



  • Ce lundi, plusieurs associations de supporters ont communément publié un lettre ouverte afin de demander au PSG de rester au Parc des Princes, à quelques jours (ou quelques semaines) de l’issue des négociations concernant l’avenir de l’enceinte parisienne.

    POURQUOI LE PSG DOIT RESTER AU PARC »

    De nouvelles ambitions, de nouvelles stars… Demain, peut-être, un nouveau stade. Le Paris Saint-Germain, notre club, n’en finit plus de changer. L’argent investi par l’actionnaire qatari autorise toutes les audaces, même les plus risquées. Cette révolution, menée à une vitesse déroutante, oblige les supporters que nous sommes, de tous horizons, de tous âges, à s’interroger sur l’avenir du PSG.

    A l’euphorie – relative – des premiers transferts, a succédé une vive inquiétude dans les rangs de ceux qui, comme nous, soutiennent ce club depuis des années, voire des dizaines d’années. Saura-t-il préserver son âme, respecter son histoire, sans tomber dans les excès du formatage « marketing » ?
    Aucun de nous n’est naïf : le football est un business planétaire, et le PSG, comme tout club ambitieux, a besoin de moyens importants.

    Notre objectif, à travers cet appel, n’est pas de rejeter l’actionnaire actuel. Plutôt, dans un esprit constructif, de rappeler une évidence : l’aura d’un club ne se mesure pas uniquement à ses capacités financières, ni au potentiel commercial de ses vedettes. C’est aussi, et surtout, une affaire de sport, de passion, d’identité. Or le PSG a la sienne, si forte qu’elle est à jamais indissociable de celles de la capitale, et de son stade, le Parc des Princes.

    En quarante ans de présence, le club y a vécu le meilleur, parfois le pire. Même si les dérives violentes d’une minorité l’ont longtemps pénalisé, il a su fidéliser un public varié, représentatif de la région parisienne. C’est cette richesse – inestimable – qui est aujourd’hui menacée.
    Les événements des derniers mois donnent le sentiment que l’équipe dirigeante est pressée d’évacuer le passé.

    Ainsi, les déclarations parfois contradictoires de Leonardo et des responsables qataris laissent penser qu’une installation définitive au Stade de France, à Saint-Denis, est envisagée. Cette hypothèse, qui fait actuellement l’objet de discussions, attise notre inquiétude. A l’heure où l’ambiance dans les tribunes se ressent déjà de l’absence d’une partie du public historique (nous parlons ici de supporters non-violents), un tel « déménagement » constituerait une rupture avec les racines du PSG. A nos yeux, ce serait sa mort.

    Pour éviter pareille issue, nous voudrions que les dirigeants s’engagent à un maintien du PSG au Parc des Princes après les travaux de modernisation dont il a bien sûr besoin. Nous invitons également l’ensemble des fans du PSG, mais aussi les anciens joueurs, dirigeants ou employés, à faire savoir combien ils sont attachés à ce club, et à ce stade.

    Bien sûr, tout cela peut paraître futile, voire indécent, en période de crise. Mais il faut comprendre qu’il est ici question du patrimoine et de l’image de la capitale.Un club de football, ce n’est pas seulement onze joueurs et un entraîneur : c’est avant tout un « vécu », un maillot, le ciment d’une vie communautaire. A Barcelone, il est d’usage de dire que le « Barça », vrai modèle de réussite sportive et financière, est « plus qu’un club ». Le PSG aussi. Et c’est au Parc, à l’écoute de son public, que son histoire doit s’écrire. »

    Cette lettre a été rédigée par les associations de supporters et les historiques du club suivants : Associations PSG Grand Sud et Titi-Fosi, Michel Bibard (champion de France 1986, champion olympique), Jérôme Benadiner, William S. Touitou (producteurs), Franck Berteau, Philippe Broussard (journalistes), Cyril Dubois, Thibault de Montbrial (avocats), Michel Kollar (historien du psg).

     

    Publie le 23/04/2012 a 19:10

    Les supporters veulent rester au Parc

    Ce lundi, plusieurs associations de supporters ont communément publié un lettre ouverte afin de demander au PSG de rester au Parc des Princes, à quelques jours (ou quelques semaines) de l’issue des négociations concernant l’avenir de l’enceinte parisienne.

    POURQUOI LE PSG DOIT RESTER AU PARC »

    De nouvelles ambitions, de nouvelles stars… Demain, peut-être, un nouveau stade. Le Paris Saint-Germain, notre club, n’en finit plus de changer. L’argent investi par l’actionnaire qatari autorise toutes les audaces, même les plus risquées. Cette révolution, menée à une vitesse déroutante, oblige les supporters que nous sommes, de tous horizons, de tous âges, à s’interroger sur l’avenir du PSG.

    A l’euphorie – relative – des premiers transferts, a succédé une vive inquiétude dans les rangs de ceux qui, comme nous, soutiennent ce club depuis des années, voire des dizaines d’années. Saura-t-il préserver son âme, respecter son histoire, sans tomber dans les excès du formatage « marketing » ?
    Aucun de nous n’est naïf : le football est un business planétaire, et le PSG, comme tout club ambitieux, a besoin de moyens importants.

    Notre objectif, à travers cet appel, n’est pas de rejeter l’actionnaire actuel. Plutôt, dans un esprit constructif, de rappeler une évidence : l’aura d’un club ne se mesure pas uniquement à ses capacités financières, ni au potentiel commercial de ses vedettes. C’est aussi, et surtout, une affaire de sport, de passion, d’identité. Or le PSG a la sienne, si forte qu’elle est à jamais indissociable de celles de la capitale, et de son stade, le Parc des Princes.

    En quarante ans de présence, le club y a vécu le meilleur, parfois le pire. Même si les dérives violentes d’une minorité l’ont longtemps pénalisé, il a su fidéliser un public varié, représentatif de la région parisienne. C’est cette richesse – inestimable – qui est aujourd’hui menacée.
    Les événements des derniers mois donnent le sentiment que l’équipe dirigeante est pressée d’évacuer le passé.

    Ainsi, les déclarations parfois contradictoires de Leonardo et des responsables qataris laissent penser qu’une installation définitive au Stade de France, à Saint-Denis, est envisagée. Cette hypothèse, qui fait actuellement l’objet de discussions, attise notre inquiétude. A l’heure où l’ambiance dans les tribunes se ressent déjà de l’absence d’une partie du public historique (nous parlons ici de supporters non-violents), un tel « déménagement » constituerait une rupture avec les racines du PSG. A nos yeux, ce serait sa mort.

    Pour éviter pareille issue, nous voudrions que les dirigeants s’engagent à un maintien du PSG au Parc des Princes après les travaux de modernisation dont il a bien sûr besoin. Nous invitons également l’ensemble des fans du PSG, mais aussi les anciens joueurs, dirigeants ou employés, à faire savoir combien ils sont attachés à ce club, et à ce stade.

    Bien sûr, tout cela peut paraître futile, voire indécent, en période de crise. Mais il faut comprendre qu’il est ici question du patrimoine et de l’image de la capitale.Un club de football, ce n’est pas seulement onze joueurs et un entraîneur : c’est avant tout un « vécu », un maillot, le ciment d’une vie communautaire. A Barcelone, il est d’usage de dire que le « Barça », vrai modèle de réussite sportive et financière, est « plus qu’un club ». Le PSG aussi. Et c’est au Parc, à l’écoute de son public, que son histoire doit s’écrire. »

    Cette lettre a été rédigée par les associations de supporters et les historiques du club suivants : Associations PSG Grand Sud et Titi-Fosi, Michel Bibard (champion de France 1986, champion olympique), Jérôme Benadiner, William S. Touitou (producteurs), Franck Berteau, Philippe Broussard (journalistes), Cyril Dubois, Thibault de Montbrial (avocats), Michel Kollar (historien du psg).

     




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • ZED00

      Une main tendue, la direction daignera t elle la saisir ? La on peut pas dire que ce soit « un coup des Ultras Violents pour revenir dans le stade et foutre le boxon », comme le veut la propagande désormais habituelle 

    • Pour moi l’essentiel c’est qu’on aille pas au SdF. Si le parc ne peut pas rester notre stade pour diverses raisons, alors qu’ils en construise un nouveau – le Grand Parc des Princes – ou un truc du genre. Ils ont les moyens quand on voit les stades qu’ils vont faire pour la coupe du monde 2022 !  

    • Kayser_94

       C’est pas un STADE qui fait l’âme du PARISIEN mes les supporter ! Certain pense t’il à l’avenir de leur club ? un jour ou l’autre ont partira du parc des princes ….

      •  t’as rien capter…c’est pas parce que tu grandis qu’il faut enlever les valeurs.le stade de france j’en veut pas, et hormis un nouveau parc des princes je veux pas d’un stade en banlieue..Non mais sinon les gars allez supporter le red star et compagnie mais pas le PSG…Franchement ce stade est énorme quand y a  de l’ambiance, c’est caisse de résonnance.
        Et si un stade fait son ame!!tribune Borelli ca  te dit quelque chose?? les psg real, psg bayern ca te dit quelque chose?le 7-2 contre rosenborg?ca fait partie des plus belle pages et de l’ame du psg .Donc ce stade en fait partie.Après va supporter un autre club si tu veut changer de stade..et arretez avec les argument highbury etc…Chealsea est rester dans son stade et il est pas plus grand que le Parc.A bon entendeur…

    • JB’s

      Nous aimons tous « notre » Parc et nous voulons tous y rester mais est ce viable avec le fair-play ?
      Perso je n’en sais rien, seule chose qui me dit qu’on y restera, « leur » hymne récent, dedans il est bien précisé que le Parc c’est le PSG. Et je ne vois pas nos dirigeants créer un hymne qui ne soit pas en rapport au club. Je me retiens à ce que je peux ^^

    • Faust

      faut raser roland garros et faire un nouveau grand parc à la place ^^

    • NeneforEver

      Dimanche, les pré historique ont investi une tribune… a bien les observer, on s’aperçois qu’ils en ont rien a foutre du match ( c’est vrai, un titre de champion, ils s’en batte les cou… ). Le meneur de chants tourne le dos au terrain pendant 90mn, et fait son chef d’orchestre. A vrai dire, je pense que ça les faisait chier que Paris en mette 6. Mais… mais mais mais…. ils ont raison sur certaines revendications : Oui, sans eux, le parc est plus calme, les chants toujours les memes, ça sonne creux meme avec 6 buts… Oui cela nous casserai les couilles de quitter le Parc, oui sans doute le public changerait, plus de racaille, moins de boubourges, plus d’ambiance version  » one two three viva l’algerie  » , et moins de  » Marseillaise  » . Conclusion : Que Paris reste au Parc, que l’on rende au Bboys une tribune, des tifos, des hygiaphones pour mettre le feu a l’ancienne, et que l’on arrete de traiter de footix, ceux qui aime le sport et haisse la violence, c’est grace a nous que les Qataris ont investi dans ce club, on a autant le droit a votre respect, que celui que nous vous devons. Peace.

      • Mock75

        Pour ton info, « le meneur des chants tourne le dos au terrain pendant 90 min et fait son chef d orchestre » : c est ce qu on appelle un capo… Le leader d’un groupe de supporter Ultras… Plus soucieux de voir le spectacle en tribune etre coordoné et magnifié que de regarder le match un hot dog a la main. C est ce qu on appelle se sacrifier pour une cause plus grande…

      • chasseur de lynx

        tu es un gros footix comme tes camarades ca s’appelle un capo grand nigaud son bit est d’orchestrer les chants et les chorégraphies vous me donnez de plus en plus de haine te vomir dessus serait trop gentil pour exprimer ce que je ressens pour des gens comme toi qui ne connait rien au psg, au fottball populaire au mouvement ultra des tribunes rip paris 1970-2010

    • ok on peut comprendre le fait de vouloir garder le parc pour l’histoire et l’identité du club MAIS si on veut devenir un grand club faudrait faire des sacrifices et posséder un stade a l’image de se qu’on sera dans le futur il faut arrêter avec ses idées de vouloir garder sont petit vieux stade. Regardez Arsenal…ils ont marquer leur histoire a highbury et aujourd’hui ils sont très bien à l’Emirates stadium qui est à l’image de ce grand club et un des plus beau d’Europe !  

    • Emilie

      ben faudrait deja qu’il pense a changer les bancs des remplaçants car meme auxerre ont des sieges a la barça. lol

    • Vos

      J’aimerai une réponse à ma question : pourquoi parler d’historiques alors que la grande majorité d’entre eux (ceux qui ont un minimum d’amour propre) ne sont plus au parc ? 

    • Luli

      Une question pourquoi montpelier et l’om joue vendredi soir?

    • Orange14

      tu veux détruire le parc alors détruit aussi le tour eiffel,l arc triomphe, le sacré coeur ect…… ici c est paris pas marseille!! des valeur bordels tout fou le camp 

    • je suis moyennement d’accord, je voudrais un PSG plus libre de ses mouvements, sans politiques, sans associations, sans colony capital … Et pour cela le PSG doit quitter le Parc surtout qu’on parle de plus en plus d’éthique financière…

    • Fannymaterialgirl

      Pour moi c’est une évidence…le Psg doit poursuivre l’aventure au Parc des Princes après les travaux.
      Si pour une fois les personnes qui aiment vraiment ce club pouvaient avoir leur mot à dire…et surtout si on pouvait les écouter…

    • CHAD 75

      Cette lettre ouverte est très bien ! Encore une fois, je soutiendrais toute initiative intelligente et positive qui cherche à faire évoluer le problème du Parc et de son ambiance dans le bon sens… Si certains anciens « ultras » cessent de s’enfermer dans leur obsessionnelles certitudes et cessent de réclamer l’impossible (c’était parfois pathétique d’entendre leurs réclamations dimanche a.m. au Parc), je crois que les dirigeants du club peuvent porter attention à cette demande… Je suis peut-être naïf mais je veux y croire.

    • Thierry17

      Nous voulons tous rester au parc et je pense sincèrement que nous y serons au moins jusqu’en 2022, mais il ne nous faut éluder les vrais questions.
      Premièrement est-ce que dans l’optique du fair-play financier le parc est-il capable de générer assez de chiffres d’affaires pour maintenir le club à un haut niveau d’ambition?
      Deuxièmement, pour conserver le coté populaire c’est à dire une tarification raisonnable permettant aux plus modestes de vivre leur passion rouge et bleu, un déménagement n’est-il pas mieux?
      Troisièmement, en cas de maintient au parc, les supporters sont-ils prêts à supporter une forte augmentation du coût des places?
      quatrièmement, les pouvoir publics mettront-ils à disposition du club des terrains constructibles permettant de développer des centres d’intérêts financiers afin que le déménagement ne soit plus une condition obligatoire au développement du club!!!!!
      Pour finir, d’autres grands clubs y comprit le barça ont déménagé  et changé de stade, dernièrement la Juventus de Turin, Lyon va déménager, Bordeaux va déménager,Lille va déménager etc…..L’identité d’un club ne se juge pas à un stade mais à la passion de ses supporters les plus fervents et paris à des supporters qui le suivront jusqu’en enfer si besoin!!!!!!

      • Falco160

        C pas faut du tout…

      • CHAD 75

        Tu oublies le conservatisme de certains… qui hier, polluaient l’image du club (j’ai bien dit « certains ») et qui, aujourd’hui, imposent leur loi à certains abonnés du Parc (en tribune Auteuil en particulier) et ne veulent pas faire le moindre pas en avant en signe de bonne volonté… Ce dossier me gave, de plus en plus, car une fois encore, je crains qu’à cause d’une minorité d’ânes, la majorité des fans vont devoir subir des décisions dont ils ont tout à perdre, quelques qu’elles soient (SdF définitivement ou Parc sans assos…) 

      • Mock75

        Question 1 : je suppose que nos amis financiers du Qatar se sont déjà penché sur la question, avant même de vouloir investir. donc oui le PSG, sous QSI (ou un autre actionnaire ambitieux après QSI), pourra générer un chiffre d’affaires maintenant l’ambition européenne
        Q2 : Il me semble complètement fou de croire qu’avec un dépassement ailleurs, le prix des places serait amené à baisser et permettre un football populaire. Selon moi, on se dirige plus vers une hausse régulière des places (dans tous les stades) qu’autre chose. Cela pour plusieurs raisons et conséquences : la rentabilité des loges par exemples ou des tribunes latérales, la perte d’une partie des supporters aux revenus modestes et donc la fin d’un football « populaire » au sens premier du mot.
        Q3 : Qu’est ce qu’on entend par « une forte augmentation » ? Les prix des abonnements mi saison ont été incroyablement élevés. La prochaine campagne d’abonnement s’annonce être un véritable racket. 
        Q4 : Aucune idée
        Q5 : Il y a là un véritable désaccord de fond entre toi et moi. Le stade EST et RESTERA toujours un gène dans l’ADN de l’identité d’un club. C’est ce qui fait la différence entre un grand et un très grand club. La juve a réussi sa mue vers un autre stade mais il n’a été motivé que pour des raisons financière (le taux de remplissage au Stadio Delle Alpi était très en dessous des espérances des financiers italiens). Et la Juve est un Très grand club qui ne souffrira pas du déménagement. Mais par exemple en Angleterre, City peut pâtir de son déménagement et cela prendre beaucoup de temps à cette équipe pour devenir réellement un très grand club en Angleterre. Alors que Liverpool, en restant pour toujours à Anfield, prouve l’Histoire! Le club restera pour toujours plus populaire que City selon moi. Et ce, notamment, parce que le club est toujours resté dans son jardin.

        • oOh ahh

          euh Liverpool à un projet de grand stade me semble t-il qui doit débuter prochainement… 70 000 place ^^ 
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_stades_de_football_anglais

        • Thierry17

           Erreur mon ami, Arsenal est un grand club, il a changé de stade, Liverpool va changer de stade et beaucoup d’autres vont suivre, donc ma conclusion est toujours la même, nous sommes un « vrai » grand club et même si on déménageait sur Mars, ce sera toujours le psg et ses amoureux viendront toujours au stade.Il faut évolué avec son temps sous peine de mourir ou d’être complètement largué!!!!!!

      • JB’s

         Évoluer ou mourir, on a pas le choix malheureusement et ce fair-play nous y oblige. Triste constat mais je suis d’accord avec toi, c’est l’évolution logique. 

    • anti marseillais

      Tout sauf le stade de france!! C le stade des evenements concert gros match de rugby les finales de coupe et les equipes de france foot et rugby mais pas celui du psg!!! Hors de question!! Soit le parc modernisé ou commencer une nouvelle histoire ds un stade tt neuf!! Comme l on fait arsenal le bayern ou encore la juve! Encore merci paris pour hier le top du top :-) paris est magique!!

    • Arfer

      Tout le monde veut rester au Parc mais avec le fair-play financier, sa ne sera peut etre pas possible parcontre TOUT SAUF LE SDF !!!

      • CHAD 75

        Tu veux jouer où ?? Il n’y aura pas le choix pendant au moins une saison, malheureusement… 

        • oOh ahh

          il parle de l’après rénovation et pas pendant la rénovation ..

          • CHAD 75

            J’avais compris mais je ne saisi pas son rapport avec le fair-play financier… Cela semblait indiquer qu’il voyait aussi le PSG jouait au SdF après la rénovation… Tu nous expliques Arfer ? 

            • Falco103

              Avec tou les loyen financier moi jaurai ete daccord de le detruire et de reconstruire le parc en plus grand… mais le meme style

            • Arfer

              Après la rénovation, soit on reste au Parc,soit on construit un nouveau Parc, soit on va au SDF et j’éspère de tout mon coeur que l’option choisie ne sera pas celle du SDF.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    17 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    18 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l'Olympique Lyonnais"

    Féminines – Lair « On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l’Olympique Lyonnais »

    Actu Féminin

    Ce samedi 10 décembre, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain reçoit Juvisy à Saint-Germain-en-Laye dans le cadre ...

    Vidéos PSG

    Les supporters veulent rester au Parc

    JO 2024 - Le Parc des Princes susceptibles d'accueillir des rencontres <Club

    Ce lundi, plusieurs associations de supporters ont communément publié un lettre ouverte afin de demander au PSG de rester au Parc des Princes, à quelques jours (ou quelques semaines) de l’issue des négociations concernant l’avenir de l’enceinte parisienne.

    POURQUOI LE PSG DOIT RESTER AU PARC »

    De nouvelles ambitions, de nouvelles stars… Demain, peut-être, un nouveau stade. Le Paris Saint-Germain, notre club, n’en finit plus de changer. L’argent investi par l’actionnaire qatari autorise toutes les audaces, même les plus risquées. Cette révolution, menée à une vitesse déroutante, oblige les supporters que nous sommes, de tous horizons, de tous âges, à s’interroger sur l’avenir du PSG.

    A l’euphorie – relative – des premiers transferts, a succédé une vive inquiétude dans les rangs de ceux qui, comme nous, soutiennent ce club depuis des années, voire des dizaines d’années. Saura-t-il préserver son âme, respecter son histoire, sans tomber dans les excès du formatage « marketing » ?
    Aucun de nous n’est naïf : le football est un business planétaire, et le PSG, comme tout club ambitieux, a besoin de moyens importants.

    Notre objectif, à travers cet appel, n’est pas de rejeter l’actionnaire actuel. Plutôt, dans un esprit constructif, de rappeler une évidence : l’aura d’un club ne se mesure pas uniquement à ses capacités financières, ni au potentiel commercial de ses vedettes. C’est aussi, et surtout, une affaire de sport, de passion, d’identité. Or le PSG a la sienne, si forte qu’elle est à jamais indissociable de celles de la capitale, et de son stade, le Parc des Princes.

    En quarante ans de présence, le club y a vécu le meilleur, parfois le pire. Même si les dérives violentes d’une minorité l’ont longtemps pénalisé, il a su fidéliser un public varié, représentatif de la région parisienne. C’est cette richesse – inestimable – qui est aujourd’hui menacée.
    Les événements des derniers mois donnent le sentiment que l’équipe dirigeante est pressée d’évacuer le passé.

    Ainsi, les déclarations parfois contradictoires de Leonardo et des responsables qataris laissent penser qu’une installation définitive au Stade de France, à Saint-Denis, est envisagée. Cette hypothèse, qui fait actuellement l’objet de discussions, attise notre inquiétude. A l’heure où l’ambiance dans les tribunes se ressent déjà de l’absence d’une partie du public historique (nous parlons ici de supporters non-violents), un tel « déménagement » constituerait une rupture avec les racines du PSG. A nos yeux, ce serait sa mort.

    Pour éviter pareille issue, nous voudrions que les dirigeants s’engagent à un maintien du PSG au Parc des Princes après les travaux de modernisation dont il a bien sûr besoin. Nous invitons également l’ensemble des fans du PSG, mais aussi les anciens joueurs, dirigeants ou employés, à faire savoir combien ils sont attachés à ce club, et à ce stade.

    Bien sûr, tout cela peut paraître futile, voire indécent, en période de crise. Mais il faut comprendre qu’il est ici question du patrimoine et de l’image de la capitale.Un club de football, ce n’est pas seulement onze joueurs et un entraîneur : c’est avant tout un « vécu », un maillot, le ciment d’une vie communautaire. A Barcelone, il est d’usage de dire que le « Barça », vrai modèle de réussite sportive et financière, est « plus qu’un club ». Le PSG aussi. Et c’est au Parc, à l’écoute de son public, que son histoire doit s’écrire. »

    Cette lettre a été rédigée par les associations de supporters et les historiques du club suivants : Associations PSG Grand Sud et Titi-Fosi, Michel Bibard (champion de France 1986, champion olympique), Jérôme Benadiner, William S. Touitou (producteurs), Franck Berteau, Philippe Broussard (journalistes), Cyril Dubois, Thibault de Montbrial (avocats), Michel Kollar (historien du psg).

     

    By
    @
    OTER ?>