Restez connectés avec nous
Boutonnet "aller supporter une équipe n’est pas une des libertés fondamentales"

Club

Les Ultras se défendent après les incidents

Publicités

Dimanche après-midi (15h) aura lieu une manifestation, porte de la Muette, qui permettra aux Ultras et anciens abonnés du PSG de se faire entendre. Suite aux incidents qui ont éclaté lundi au Trocadéro, les organisateurs ont tenu à écarter toute responsabilité.

« Les anciens abonnés du PSG n’ont pas, et n’ont jamais envisagé de nuire à la célébration du titre, même s’il est amer à nos yeux. Certains de nous étaient là, pacifiquement et ont fait des appels au calme par le biais de leurs mégas. Sans succès. Les ultras ne sont pas des casseurs. Nous, ex-pensionnaires des virages du Parc des Princes, boycottons le stade et les produits du club depuis la présidence du sinistre Robin Leproux. Or, regardez les images que les médias ont diffusées en boucle: les casseurs arborent pour la plupart les maillots que nous refusons de porter. CQFD ! Ce n’était pas nous. Par le passé, nous nous sommes invités au Parc des Princes, en nombre, sans incident. Nous avons organisé des manifestations dans Paris (où nous étions près de 2000 supporters historiques), sans incident. Nous avons déjoué les mesures liberticides prises à notre encontre, sans incident. Pourquoi, d’un coup aurions-nous changé de stratégie ? », se sont demandés les Ultras via un communiqué publié ce mardi.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club