Restez connectés avec nous

Club

Lorient/PSG – Tuchel évoque la rotation, le manque de buts sur coups de pied arrêté, Kurzawa, les tirs et la pelouse

Lorient/PSG - Tuchel évoque la rotation, le manque de buts sur coup de pied arrêté, Kurzawa, les tirs et la pelouse

Dimanche, pour le compte des 16es de finale de la Coupe de France, le Paris Saint-Germain affrontera le FC Lorient (1er de Ligue 2) au Stade du Moustoir (coup d’envoi à 20h55, diffusion sur Eurosport 2). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer les nombreuses absences (retrouvez ici le point sur le groupe), la rotation à laquelle il pense, le manque de buts marqués sur les coups de pied arrêtés, les rumeurs autour de Layvin Kurzawa (arrière gauche de 27 ans), le travail de Neymar (attaquant de 27 ans), le peu de tirs de l’extérieur de la surface et le terrain attendu demain soir.

Tuchel « Je ne suis pas un fan de changer tous les joueurs. »

La préparation perturbée par les absences ?

On ne peut pas trop gérer les minutes, il faut s’adapter avec les 16 joueurs qui sont là. Ce n’est pas un problème de former un onze fort pour gagner, mais je suis un peu inquiet d’utiliser trop certains joueurs. Mais on doit le faire car on n’a pas d’alternative.

Choupo-Moting ? Kurzawa ? Une attitude attendue des remplaçants ?

Je suis convaincu que l’on a joué avec la bonne attitude récemment et que l’on va continuer. On peut changer un peu l’équipe, mais pas trop. Ce peut être un match difficile contre une bonne équipe de Ligue 2, à l’extérieur. Lorient n’a rien à perdre. On ne peut pas attendre trop des remplaçants et qui peuvent manquer de rythme. J’attends que l’on joue avec sérieux et en étant attentif aux détails. Je veux que l’on continue avec notre état d’esprit. Après cela, je suis convaincu que nous sommes capables de gagner encore. Je ne suis pas un fan de changer tous les joueurs. On a un peu trop d’absents. On décidera du groupe demain matin.

Tuchel « Il manque peut-être de la chance et de la concentration. »

On prend peu de buts et on marque peu sur coups de pied arrêtés ? 

Nous hommes heureux d’être forts défensivement, j’espère que l’on peut garder cet état d’esprit. Mais on manque de but. On a parlé avec l’équipe de cette statistique. Je suis surpris, car on a beaucoup de qualité pour tirer les ballons. On manque de grands joueurs en taille, mais on a des joueurs qui sont forts de la tête avec Cavani, Icardi, Thiago Silva, Marquinhos. Je n’ai pas une explication. J’espère que l’on trouvera des solutions offensivement. Il faut peut-être une concentration sur les détails et avoir moins de variation. Il manque peut-être de la chance et de la concentration.

On essaye de s’y entraîner, mais ce n’est pas simple à faire. C’est très statique. S’il pleut, s’il fait froid, c’est un risque pour se blesser ou tomber malade.

Tuchel « Kurzawa ? C’est bien qu’il soit là. C’est un joueur important à ce poste. »

Inquiet pour Cavani avec sa blessure ?

Je suis inquiet pour chaque blessé. J’étais heureux la semaine dernière en ayant tous les joueurs. Là, il a un souci au pubis et ne se sent pas libre. On fait les soins, le traitement et on espère qu’il reviendra très vite.

Un recrutement en cas de départ Layvin Kurzawa ?

On a besoin de lui. Honnêtement, je n’ai pas parlé avec lui ou qui que ce soit d’un départ de Layvin. On a Juan Bernat et lui pour le poste à gauche. On a besoin de cela. Kurzawa a bien joué mercredi et il fait bien à l’entraînement, à lui de continuer comme ça. Il devrait jouer demain s’il reste en bonne santé. C’est bien qu’il soit là. C’est un joueur important à ce poste.

Tuchel « Si on défend et on attaque ensemble, nous sommes une équipe dangereuse. Sinon, nous sommes une équipe normale. »

Neymar, c’est bien qu’il soit polyvalent ?

Oui, la polyvalence c’est bien. Il y a des joueurs qui ont beaucoup de talent et peuvent jouer à plusieurs postes. Mais on cherche toujours à ce qu’un joueur se sente bien et qu’il puisse donner son meilleur. Pour Neymar, on peut trouver beaucoup de mots mais le mieux c’est de regarder ce qu’il fait, les espaces qu’il ferme, les actions qu’il fait. C’est le leader dont on a besoin. C’est très important de continuer comme ça, de garder l’état d’esprit. C’est bien, mais nous ne sommes qu’en janvier. Le football c’est un effort de l’équipe. Si on défend et on attaque ensemble, nous sommes une équipe dangereuse. Sinon, nous sommes une équipe normale et on ne gagne pas.

Peu de tirs de l’extérieur de la surface ?

On marque beaucoup de buts, non ? Après vous allez me demander pourquoi Verratti ne tire pas ? (rires) Quelques fois, il y a une bonne occasion de frapper, mais la probabilité de faire un but de 25 mètres n’est pas très haute. Dans certaines situations, c’est un bon choix. Mais si on peut trouver une autre occasion, je préfère une autre position. C’est une question de probabilité. Si on peut être plus proche, tirer dans la surface, si on peut trouver un coéquipier dans une meilleure position, je préfère qu’on le cherche. Mais ce n’est pas interdit de tirer. S’il y a l’occasion, il faut frapper. Ce peut être mieux que de perdre le ballon. Si on peut choisir, je préfère dans la surface.

Tuchel « J’espère que l’on pourra jouer sans être blessé. »

L’état de la pelouse à Lorient ?

Je ne sais pas, mais j’ai vu à la télévision que ce n’est pas la qualité du Parc des Princes. Mais dans les coupes c’est comme ça. On a vu pour Pau/Bordeaux, c’était une pelouse très très difficile. Nous sommes habitués. C’est normal. C’est aussi un talent de s’adapter aux circonstances. C’est la Coupe de France, c’est normal de s’adapter. C’est une mentalité. J’espère que l’on pourra jouer sans être blessé.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club