Restez connectés avec nous

Club

Lugano, on nous aurait menti ?

Recruté dans les dernières heures du mercato estival, Diego Lugano jouit d’une réputation flatteuse. Il ne se montrera pourtant jamais à la hauteur de celle-ci.

Son départ de Fenerbahçe constitue un véritable déchirement pour les supporters du club turc. International uruguayen, « La Tota » vient de remporter la Copa America avec l’Uruguay, sélection dont il est capitaine. « Je suis heureux de pouvoir relever un nouveau défi dans un super club comme Paris », écrit le défenseur central sur Twitter pour annoncer son arrivée dans la capitale française. Dans un secteur de jeu où le PSG compte déjà quatre éléments, ce recrutement s’apparente plus à une opportunité (3,5 millions d’euros) qu’à une nécessité. En raison de son palmarès et de sa réputation de joueur rugueux, le natif de Canelones part dans la peau d’un titulaire indiscutable. Problème de taille : sa préparation avec l’équipe francilienne est inexistante.

« Très irrégulier »

Dès le 11 septembre, Lugano intègre le onze de départ d’Antoine Kombouaré pour la réception de Brest (5e journée de Ligue 1, 1-0). Aligné aux côtés de Zoumana Camara, il est à créditer d’une prestation encourageante, même si sa lenteur et son manque d’anticipation peuvent déjà sembler inquiétants. Pendant que sa nouvelle équipe enchaîne les succès, l’ancien « Ballon d’argent brésilien » (2004 et 2005) empile les cartons jaunes. Lors du Clasico (3-0), les lacunes du numéro 15 parisien sautent littéralement aux yeux : sur les trois buts phocéens, il se trouve impliqué. Entre placements hasardeux et mauvaises relances, il sombre totalement. La question de l’erreur de casting commence à surgir. « J’ai été très irrégulier. J’ai bien commencé, j’ai fait des bons matchs, et j’ai aussi fait des matchs qui n’étaient pas aussi bons. Et puis je n’ai pas eu de chance, dans le match le plus important de l’année, contre Marseille, je me suis blessé, et j’ai joué 45 minutes avec les ligaments touchés », dressera-t-il comme premier bilan au mois de janvier, essayant de justifier sa prestation catastrophique face au rival marseillais.

Au bas de la hiérarchie

L’arrivée de Carlo Ancelotti va permettre à l’Uruguayen de se relancer, pense-t-on. Le technicien italien paraît lui faire confiance, puisqu’il l’utilise à trois reprises en janvier. Contre Locminé, lors des 32e de finale de la Coupe de France, il marque son premier but avec Paris et permet aux Rouge et Bleu d’arracher la victoire juste avant la fin  du temps réglementaire. Puis, Alex arrive en provenance de Chelsea dans les derniers jours du mercato hivernal. L’international auriverde va définitivement reléguer Lugano sur le banc de touche, même si ce dernier sera titularisé deux fois en Coupe de France lors de la deuxième moitié de saison (contre Dijon et Lyon, Ndlr). A la fin de l’exercice 2011-2012, Ancelotti ne l’utilise plus. Dans la hiérarchie des défenseurs centraux, Zoumana Camara lui est passé devant. Finalement, il n’aura disputé que douze matches de Ligue 1, dont neuf comme titulaire.

Retour au bercail ?

A l’issue de sa première (et peut-être unique) saison à Paris, Lugano ne s’est clairement pas montré à la hauteur des attentes placées en lui. « On n’est pas là pour faire plaisir à untel parce qu’il a été recruté par Leonardo. On joue un titre ! Lugano n’est pas bon », s’est d’ailleurs indigné un joueur du PSG, sous couvert d’anonymat, dans les colonnes du Parisien, regrettant que le capitaine de la Céleste soit entré en jeu face à Auxerre (32e journée, 1-1). La cellule de recrutement envisage de recruter un nouveau défenseur central. Si l’ex-joueur de Sao Paulo désire quitter l’équipe, il ne sera pas retenu, même si cela ne semble pas être le cas. « Le PSG compte sur moi et je veux rester. Ce n’est pas à cause d’une mauvaise passe qu’il faut tout remettre en question », a-t-il récemment déclaré sur Nuevo Tiempo 101. Un retour en Turquie (Fenerbahçe et Galatasaray seraient intéressés) était évoqué par la presse turque au début du mois.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club