Restez connectés avec nous

Club

Ménez : « Je serais fier d’être capitaine »

Actuellement aux Etats-Unis avec le reste du groupe parisien, Jérémy Ménez a profité de son temps libre, mercredi après-midi, pour accorder un entretien à L’Equipe dans le hall de l’hôtel du PSG. L’occasion pour le N°7 parisien d’évoquer les dernières recrues, la concurrence, les objectifs du club et son possible rôle de capitaine.

En effet, lors de ces récentes conférences, Carlo Ancelotti a fait comprendre que Ménez faisait partie des joueurs susceptibles de porter le brassard cette saison. Une responsabilité que l’attaquant de 25 ans semble prêt à prendre. « Capitaine ? Oui, on en a parlé ensemble ici, aux Etats-Unis. Cette discussion restera entre nous. Porter le brassard, cela m’attire. Je serais heureux et fier d’être capitaine du PSG. Cela me pousserait encore plus vers le haut », a avoué Ménez, qui pourrait être responsabilisé par Ancelotti avec ce rôle de capitaine, même si pour le moment, Jallet et Sissoko reste les grands favoris.

Pendant ses vacances, Ménez a suivi de loin le mercato du PSG et les transferts officialisés de Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva. Deux joueurs qui, selon lui, feront beaucoup de bien à l’équipe. « Ces grands joueurs vont tirer tout le monde vers le haut. On va pouvoir gagner plus de matches, plus de trophées. Thiago Silva, c’est l’un des meilleurs défenseurs du monde. Il est serein, calme. Un exemple. Ibra, c’est un monstre, aussi. En Italie, les défenseurs avaient un mal fou à lui prendre le ballon. Il est buteur, passeur. La classe, a décrit l’ancien joueur de la Roma, avant d’évoquer la concurrence qui fera rage cette saison en attaque. Ibra, on va le mettre sur le banc…(rires). Non, trêve de plaisanterie, je trouve ça très bien. Moi, je suis tranquille dans ma tête. La concurrence te pousse à donner le maximum, donc elle te fait forcément progresser. Peut-être que je finirai ma carrière au PSG. Mais si je devais aller un jour encore plus haut, c’est pare que j’aurais élevé mon niveau à Paris, notamment grâce à cette concurrence. »

Enfin, l’attaquant francilien est revenu sur les objectifs fixés par le club, en particulier le titre de champion de France. « Tout le monde voit le PSG champion ? Moi le premier. Si on n’est pas champion cette année, on ne le sera jamais. Mais ce n’est pas non plus gagné d’avance. Le foot peut s’avérer un peu étrange. Mais on sait qu’on a l’équipe pour gagner le titre et aller loin en Ligue des Champions, a estimé Ménez, qui se méfie d’une équipe en particulier. Lille, parce qu’ils ont une base. Ils gèrent bien les transferts, recrutent intelligemment. Ils ont aussi le même entraîneur depuis un moment (Rudi Garcia, ndlr). Lyon ne sera pas loin non plus. »

Après avoir été laissé sur le banc des remplaçants face à Chelsea, en raison d’une condition physique trop juste, Jérémy Ménez pourrait disputer son premier match de la saison samedi soir face à DC United.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club