Restez connectés avec nous
Motta A certains moments à Paris, Neymar a perdu un peu sa joie...Il est déjà un leader

Club

Motta « A certains moments à Paris, Neymar a perdu un peu sa joie…Il est déjà un leader »

Thiago Motta, milieu de 35 ans du Paris Saint-Germain qui n’est plus qu’à un match de la fin de sa carrière de joueur, s’est confié auprès du média UOL Esporte. Il a notamment été question de Neymar, attaquant de 26 ans qui est blessé depuis le 25 février dernier. L’Italien avoue que son coéquipier ne s’est pas toujours senti au mieux dans la capitale, mais ne se fait aucun souci pour lui.

« À certains moments à Paris, je crois qu’il a perdu un peu de cette chose qu’il a, qui est la joie. Je sais que c’est difficile, il y a beaucoup de pression, beaucoup de choses autour, mais Neymar doit avoir cette joie de jouer au football.

Nous dépendons de sa joie. Quand il est heureux, nous avons la certitude qu’il y a beaucoup de possibilités d’aller de l’avant. Parce que la confiance en Neymar est énorme, non seulement en tant que joueur mais en tant que personne, et quand il perd, il affecte tout le monde. Parce que tous ceux qui sont de son côté dépendent de sa joie, parce qu’il la transmet.

‘Neymar prendra la responsabilité du bien ou du mal, il l’assume et il fait’

Motta conclut sur Neymar en soulignant son rôle de leader : «Ney est déjà un leader, il doit être lui-même, il doit être heureux. Je crois que nous ne pouvons pas changer une personne pour être un leader, le leader est né naturellement. C’est quelque chose de naturel. Neymar est ce chef de file. Vous savez que dans un moment compliqué, vous pouvez lui donner le ballon et il va essayer, une, deux ou autant de fois que nécessaire. S’il y a des difficultés, Neymar prendra la responsabilité du bien ou du mal, il l’assume et il fait. Neymar a ça. », propos relayés par Culture PSG.

Dans le style de Neymar, il y a beaucoup d’accélérations, de dribbles, de tentatives…presque d’insouciance. Pour le faire au mieux, il ne faut pas que l’attaquant ait d’autres choses en tête, qu’il se pose des questions. Il est nécessaire qu’il ait sa grande joie de jouer au football, comme il a su la montrer à plusieurs reprises.

Quand le Brésilien est au mieux, il est un meneur de jeu et de l’équipe qui est précieux.

C’est là que l’on voit le Brésilien guider le jeu, faire les tentatives pour débloquer les situations et agir pour faire briller toute son équipe en étant l’étincelle. On aurait d’ailleurs aimé qu’il soit là pour le 8e de finale retour de Ligue des Champions contre le Real Madrid. Il aurait peut-être pu faire la différence, du moins donner de l’espoir à l’équipe parisienne. Qu’il soit un grand parleur ou non, Neymar est un leader sur le terrain car chacun sait qu’à tout moment il est capable d’une action géniale pour amener un but. Bien sûr, parfois il loupe. Mais quand il est au mieux, il revient à la charge et forcément son équipe gagne en confiance en étant menée par un tel joueur.

La saison prochaine, avec une intégration plus avancée et peut-être une façon de travailler, on espère voir Neymar un peu plus souvent dans ses meilleurs jours. C’est aussi au staff et à ses coéquipiers de le mettre dans les meilleures conditions, comme lui doit faire de son mieux pour son équipe.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club