Restez connectés avec nous

Club

OL/PSG – Tuchel regrette les manqués de son équipe et l’absence de carton rouge pour Fekir

OL/PSG - Tuchel regrette les manqués de son équipe et l'absence de carton rouge pour Fekir

Ce dimanche, pour le compte de la 23e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affrontait l’Olympique Lyonnais au Groupama Stadium. Un match qui s’est terminé avec la première défaite des Parisiens cette saison en championnat (2-1). Le coach Thomas Tuchel s’est exprimé après ce revers en conférence de presse.

« Je ne suis pas inquiet, de rien du tout. Je ne suis pas satisfait de notre précision. On a fait beaucoup d’erreurs très faciles, on a pris beaucoup de mauvaises décisions en première période et ce n’était pas nécessaire car on était libéré de la première pression de Lyon. On avait beaucoup d’espace, beaucoup de temps et on a pris beaucoup de mauvaises décisions dans cette situation.

« On a créé beaucoup d’occasions en deuxième mi-temps. »

Je l’ai dit à mon équipe, de rester confiante et ensemble, de travailler dur. C’est nécessaire de jouer avec moins de touches de balles sur le ballon de façon individuelle. On a trouvé beaucoup de fois Di Maria entre les lignes, Draxler aussi et on a créé beaucoup d’occasions en deuxième mi-temps, comme en première, mais on n’a marqué qu’un seul but… Ensuite, le penalty est décisif.« , propos de Tuchel relayés par Culture PSG.

Ce qui est presque « embêtant » pour commenter cette défaite, c’est que tout n’a pas été loupé. Le PSG a largement dominé la seconde période et s’est créé les occasions pour revenir. On ne peut pas simplement dire que Paris s’est manqué. Par contre, cette équipe doit savoir être plus efficace. Aussi et surtout, elle doit être plus régulière au sein d’une même rencontre.

La première mi-temps était très loin du meilleur niveau que le PSG peut afficher. Il est impossible d’être toujours au top. Mais il y a un minimum à respecter. Surtout l’un déplacement à Lyon, qui est toujours compliqué. Il n’y a pas eu de surprise face au niveau des Lyonnais hier. Le PSG devait être prêt à répondre dans l’agressivité. Il a manqué de la concentration pour les duels et les passes. Pas de quoi s’inquiéter, si les Parisiens se servent de cette piqûre de rappel pour les prochains grands matchs.

« Chaque match, c’est la même chose... »

Enfin, Tuchel est revenu sur le tacle dangereux en fin de match de Nabil Fekir, qui n’a reçu qu’un carton jaune.

« Ah mais oui ! Tu as vu ça ? Tu as vu ? Et ? C’est ça à chaque match maintenant ! Le dernier match, c’était presque la fin de carrière de Thilo Kehrer, à un centimètre ou le pied de Thilo sur le terrain et c’est fini ! Aujourd’hui, encore ! Un peu plus de stabilisation du pied de Leo Paredes et le genou est fini. Ce n’est pas possible. Par-derrière, comme ça, ce n’est pas possible. Chaque match, c’est la même chose... », a pesté Tuchel.

La colère de l’entraîneur parisien paraît tout à fait justifiée. Le carton rouge n’aurait pas changé le sens du match et ce n’est pas ce que veut Tuchel. Il aimerait simplement que ses joueurs aient le droit à la protection « normale ». Cela fait plusieurs matchs qu’ils prennent des coups très dangereux sans qu’il y ait une vraie sanction. Comme si la Ligue 1 avait l’espoir que le PSG soit le plus diminué possible, quitte à se louper en Ligue des Champions. On peut penser qu’il n’y a pas vraiment ce souhait, mais il est difficile de ne pas l’envisager à forcer. Il serait temps que les arbitres sévissent. D’ailleurs, le journaliste Didier Roustan a évoqué ce point à notre micro hier.

 

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club