Restez connectés avec nous

Club

Pastore : « Une très bonne année »

Après s’être présenté en conférence de presse avant le match contre Lille, Javier Pastore a accordé un entretien au quotidien Le Parisien afin de faire un petit bilan de la saison, évoquer les critiques, ses relations avec les autres joueurs et son avenir au PSG.

Malgré des performances en dents de scie, Javier Pastore semble satisfait de sa première saison sous le maillot parisien. « C’est très positif parce que nous sommes toujours en course pour gagner le championnat, ce qui est très important pour le PSG. Personnellement, c’est une très bonne année. Je suis content des buts que j’ai marqués. J’ai progressé dans ce domaine. A Palerme la saison dernière, je n’avais mis que 11 buts, cette année je suis à… je ne sais plus (NDLR : 13 toutes compétitions confondues). Et je peux faire mieux d’ici à la fin de la saison. J’ai amélioré beaucoup de choses, dans mes déplacements notamment. Mais, surtout, j’ai appris à jouer à des postes différents. Aujourd’hui je ne suis plus seulement milieu, mais je peux aussi évoluer comme attaquant. C’est important, a déclaré El Flaco, qui connaît la grande importance du match de dimanche face au LOSC. C’est une partie très importante à un moment crucial de la saison. Parmi nos cinq prochains adversaires, c’est l’équipe la plus forte. Il restera quatre matchs, mais je pense que, si nous battons Lille, nous serons champions. Moralement, une victoire sera très importante. »

Souvent critiqué pour sa nonchalance sur le terrain, le meneur de jeu argentin assure qu’il ne s’agit pas d’un manque d’envie mais simplement de sa façon d’être. Toutefois, il accepte les critiques lorsque celles-ci sont justifiées. « Mais c’est ma manière de jouer ! Quand je ne suis pas en contact avec le ballon, c’est normal que je ne courre pas dans tous les sens. Si je ne trouve pas les espaces pour recevoir le ballon, alors oui je vais apparaître en retrait. C’est ce que je dois améliorer pour mieux me positionner par rapport à mes coéquipiers. Les critiques sont bonnes quand le joueur sait les prendre. Je ne lis pas les journaux et je ne regarde pas la télévision. En revanche, j’écoute les critiques ou plutôt les remarques de mes partenaires et j’essaie de m’améliorer. Les gens disent beaucoup de choses. Si tu sais réagir positivement, c’est très bien, mais si c’est pour te sentir mal, ce n’est pas la peine de les écouter. »

En tout cas, Pastore se plaît au PSG et s’entend bien avec tout le monde, même s’il n’est pas un grand ami de Nenê. « On est partenaire et on essaie de donner le meilleur pour l’équipe. On n’a aucun problème, même si nous ne sommes pas amis hors du terrain. Si je suis esseulé ? Jamais de la vie. Je parle beaucoup avec Lugano, Thiago Motta, Marcos (Ceará) ou Jérémy(Ménez). Ils m’apportent de la confiance. Après, nous ne sommes pas tout le temps ensemble, a confié l’ancien joueur de Palerme, qui sera donc très heureux de porter de nouveau le maillot du PSG la saison prochaine, et ce même si Leonardo s’en va, ce qu’il n’envisage pas. Bien sûr ! L’année qui vient sera encore plus importante parce que ce sera sûrement l’occasion de disputer la Ligue des champions. Si Leo s’en va, je serai là. J’ai confiance dans le projet du Paris Saint-Germain et dans son évolution. Mais je pense que Leo va continuer avec Paris.  »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club