Restez connectés avec nous

Club

PSG-Evian : les notes des Parisiens

Homme du match – Nene (7) : Après un début de match compliqué, avec notamment une occasion gâchée alors qu’il n’avait plus qu’à donner le ballon à Gameiro présent à deux mètres de lui, le N°10 parisien est monté en puissance au fil des minutes. Concerné dans toutes les phases offensives parisiennes ou presque, il a permis au PSG d’égaliser rapidement en seconde période même s’il est passé à deux doigts d’un incroyable manqué. Toujours aussi efficace sur penalty, il est également à l’origine du but de Gameiro. Bref, encore un Nene décisif qui prouve qu’il n’a pas si horreur que cela du froid.

Sirigu (7) : Encore une fois impérial, notamment en repoussant une frappe de Wass et en gagnant un duel face à Govou, le gardien de but italien a tenu la baraque sur les quelques incursions éviannaises. Il ne peut malheureusement rien faire de plus que toucher le ballon sur le but encaissé.

Jallet (5) : Petite baisse de régime de la part du latéral parisien. Très en forme depuis le début de l’année, il a été moins précis ce soir et n’a pas énormément apporté offensivement, ce qui est pourtant l’une de ses plus grandes qualités. Il a également souffert à plusieurs reprises face à Wass et Sagbo.

Lugano (5,5) : Malgré son carton jaune et sa sortie prématurée, le défenseur uruguayen a été plutôt efficace sur toute la première période, en bloquant à plusieurs reprises les accélérations des attaquants savoyards. Remplacé par Bisevac (56e), qui n’a pas eu à s’employer de trop dans une période de domination parisienne.

Sakho (6) : Peut-être le match le plus solide du capitaine parisien depuis l’arrivée d’Ancelotti. Costaud malgré quelques petites fautes, il a surtout été propre dans la relance, ce qui n’avait pas été le cas lors des derniers matches. Rassurant.

Maxwell (5,5) : S’il a perdu un ballon dangereux en fin de première période, le latéral brésilien a tout de même été solide sur son côté gauche. Mais on regrettera, une nouvelle fois, son manque d’apport offensif, sûrement du au fait que l’équipe ne soit pas totalement rodée dans ce schéma tactique.

Motta (6,5) : Premier match de l’international italien sous les couleurs parisiennes et on peut considérer qu’il s’agit d’une première réussie. Excellent en première mi-temps, grâce à un jeu de passe ultra-précis toujours dirigé vers l’avant, l’ancien joueur de l’Inter Milan a un peu baissé de régime en deuxième période, et même après avoir pris son carton jaune. Peut-être n’avait-il pas envie de prendre le risque de se faire expulser lors de son premier match. Une bonne prestation dans l’ensemble.

Sissoko (5,5) : Un peu en dessous par rapport à ses dernières prestations, le roc malien a fait son match, sans plus. Solide défensivement mais pas assez précis techniquement. Remplacé par Matuidi, auteur d’une très bonne rentrée avec notamment une récupération précieuse à l’origine du troisième but parisien.

Bodmer (6) : Moins efficace que lors du match face à Brest, le milieu de terrain parisien a tout de même bien orienté le jeu, en plus d’avoir été précieux sur les coups de pied arrêtés grâce un son excellent jeu de tête. Mais il disparâit parfois, durant de courts laps de temps. Remplacé par Hoarau (77e).

Ménez (6,5) : Encore une fois, le feu follet parisien a fait preuve d’une grande irrégularité. Maladroit devant le but, notamment en frappant le poteau après avoir dribblé le gardien, il a toutefois été à l’origine de nombreuses attaques parisiennes grâce à sa percussion. Celle-ci lui a d’ailleurs permis de provoquer un penalty en plus d’avoir adressé une passe décisive sur le premier but parisien.

Nene (7) : Voir plus haut.

Gameiro (5,5) : Encore un match compliqué pour l’attaquant parisien, qui n’a pas cessé de bouger sans avoir la possibilité de se mettre en position idéale. Il a pourtant tenté en trouvant le cadre en deuxième période mais il a aussi été maladroit, que ce soit dans la construction du jeu ou dans le dernier geste. Heureusement, il a réalisé une bonne fin de match en inscrivant son 10e but de la saison en Ligue 1 et en délivrant une très bonne passe pour Nene, qui n’a pas su trouver le cadre. En espérant que ce but lui apporte de la confiance, ce qui semble lui manquer depuis quelques semaines.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club