Club

Reims, un match « particulier » pour Létang

Létang connaît déjà son nouveau poste loin du PSG, mais doit y finir la saison
Publie le 19/10/2012 a 10:39



  • Samedi (17h), le Paris Saint-Germain accueillera le Stade de Reims lors de la 9ème journée de Ligue 1. Un match particulier pour Olivier Létang, le nouveau directeur sportif adjoint du PSG, qui a passé 15 ans au sein de la direction du club rémois.

    « Ce match ne peut pas être un match comme les autres pour moi. Quand vous avez passé 15 ans dans un club, quand vous avez en grande partie choisi les personnes qui seront sur le terrain et en dehors, et qui sont toutes des personnes avec lesquelles vous avez des relations fortes, c’est forcément un moment particulier, a avoué le dirigeant du PSG, très satisfait du début de saison surprise de son ancien club. J’en suis très fier. Reims fait un superbe début de saison, mais je ne suis pas étonné. Je connais bien la valeur des joueurs et de l’encadrement. A mon départ, j’ai dit que ce groupe devait terminer dans les 10-12 premiers du Championnat. »

    Avant de rejoindre le PSG au mois de septembre, Létang a eu beaucoup de mal à quitter Reims après tant d’années passées au club. Mais il est parti avec une impression de travail accompli avant de rejoindre sans hésitation le PSG et son projet hors du commun. « Je peux vous assurer que la dernière semaine a été très émouvante. Quand vous avez vécu une très belle aventure humaine, c’est toujours difficile de quitter les hommes et les femmes avec lesquels vous avez partagé beaucoup de choses. Donc, humainement, cela n’a pas été facile de partir, en effet. Concernant mon arrivée à Paris, les contacts ont été précoces mais je souhaitais avant tout terminer ce que j’avais commencé avec le Stade. Il était fondamental pour moi de laisser le club dans une bonne situation financière, sportive, avec une organisation forte. Aujourd’hui, le club est sain financièrement, il dispose d’une équipe compétitive, d’un effectif de qualité humainement et sportivement. Et puis, quitter Reims sur une montée, avoir ramené ce club mythique en Ligue 1, 33 ans après, c’est fort. Je fonctionne sur deux piliers : le projet et les hommes. Le PSG est l’un des plus beaux projets sportifs en Europe. Et pour les hommes, si je suis ici c’est parce que nous partageons beaucoup de choses en commun. Donc, effectivement, il n’y avait pas beaucoup d’autres destinations possibles », a expliqué le nouveau bras droit de Leonardo dans un entretien accordé à France Football.

    Publie le 19/10/2012 a 10:39

    Reims, un match « particulier » pour Létang

    Samedi (17h), le Paris Saint-Germain accueillera le Stade de Reims lors de la 9ème journée de Ligue 1. Un match particulier pour Olivier Létang, le nouveau directeur sportif adjoint du PSG, qui a passé 15 ans au sein de la direction du club rémois.

    « Ce match ne peut pas être un match comme les autres pour moi. Quand vous avez passé 15 ans dans un club, quand vous avez en grande partie choisi les personnes qui seront sur le terrain et en dehors, et qui sont toutes des personnes avec lesquelles vous avez des relations fortes, c’est forcément un moment particulier, a avoué le dirigeant du PSG, très satisfait du début de saison surprise de son ancien club. J’en suis très fier. Reims fait un superbe début de saison, mais je ne suis pas étonné. Je connais bien la valeur des joueurs et de l’encadrement. A mon départ, j’ai dit que ce groupe devait terminer dans les 10-12 premiers du Championnat. »

    Avant de rejoindre le PSG au mois de septembre, Létang a eu beaucoup de mal à quitter Reims après tant d’années passées au club. Mais il est parti avec une impression de travail accompli avant de rejoindre sans hésitation le PSG et son projet hors du commun. « Je peux vous assurer que la dernière semaine a été très émouvante. Quand vous avez vécu une très belle aventure humaine, c’est toujours difficile de quitter les hommes et les femmes avec lesquels vous avez partagé beaucoup de choses. Donc, humainement, cela n’a pas été facile de partir, en effet. Concernant mon arrivée à Paris, les contacts ont été précoces mais je souhaitais avant tout terminer ce que j’avais commencé avec le Stade. Il était fondamental pour moi de laisser le club dans une bonne situation financière, sportive, avec une organisation forte. Aujourd’hui, le club est sain financièrement, il dispose d’une équipe compétitive, d’un effectif de qualité humainement et sportivement. Et puis, quitter Reims sur une montée, avoir ramené ce club mythique en Ligue 1, 33 ans après, c’est fort. Je fonctionne sur deux piliers : le projet et les hommes. Le PSG est l’un des plus beaux projets sportifs en Europe. Et pour les hommes, si je suis ici c’est parce que nous partageons beaucoup de choses en commun. Donc, effectivement, il n’y avait pas beaucoup d’autres destinations possibles », a expliqué le nouveau bras droit de Leonardo dans un entretien accordé à France Football.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • racanouna

      Il ressemble à Gignac sur la photo!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Jeux

    La remontada subie par le Paris Saint-Germain au Camp Nou en mars dernier est utilisée aujourd’hui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Marchisio en cas de départ de Verratti"
    6 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Zlatan Ibrahimovic pourrait finalement quitter Manchester United"
    20 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Emma Berglund serait très proche de signer au PSG !

    Féminines – Emma Berglund serait très proche de signer au PSG !

    Actu Féminin

    Même si l’équipe féminine du Paris Saint-Germain n’est pas qualifiée en Ligue des Champions la saison ...

    Vidéos PSG

    Reims, un match « particulier » pour Létang

    Létang connaît déjà son nouveau poste loin du PSG, mais doit y finir la saison <Club , Interviews , Ligue 1

    Samedi (17h), le Paris Saint-Germain accueillera le Stade de Reims lors de la 9ème journée de Ligue 1. Un match particulier pour Olivier Létang, le nouveau directeur sportif adjoint du PSG, qui a passé 15 ans au sein de la direction du club rémois.

    « Ce match ne peut pas être un match comme les autres pour moi. Quand vous avez passé 15 ans dans un club, quand vous avez en grande partie choisi les personnes qui seront sur le terrain et en dehors, et qui sont toutes des personnes avec lesquelles vous avez des relations fortes, c’est forcément un moment particulier, a avoué le dirigeant du PSG, très satisfait du début de saison surprise de son ancien club. J’en suis très fier. Reims fait un superbe début de saison, mais je ne suis pas étonné. Je connais bien la valeur des joueurs et de l’encadrement. A mon départ, j’ai dit que ce groupe devait terminer dans les 10-12 premiers du Championnat. »

    Avant de rejoindre le PSG au mois de septembre, Létang a eu beaucoup de mal à quitter Reims après tant d’années passées au club. Mais il est parti avec une impression de travail accompli avant de rejoindre sans hésitation le PSG et son projet hors du commun. « Je peux vous assurer que la dernière semaine a été très émouvante. Quand vous avez vécu une très belle aventure humaine, c’est toujours difficile de quitter les hommes et les femmes avec lesquels vous avez partagé beaucoup de choses. Donc, humainement, cela n’a pas été facile de partir, en effet. Concernant mon arrivée à Paris, les contacts ont été précoces mais je souhaitais avant tout terminer ce que j’avais commencé avec le Stade. Il était fondamental pour moi de laisser le club dans une bonne situation financière, sportive, avec une organisation forte. Aujourd’hui, le club est sain financièrement, il dispose d’une équipe compétitive, d’un effectif de qualité humainement et sportivement. Et puis, quitter Reims sur une montée, avoir ramené ce club mythique en Ligue 1, 33 ans après, c’est fort. Je fonctionne sur deux piliers : le projet et les hommes. Le PSG est l’un des plus beaux projets sportifs en Europe. Et pour les hommes, si je suis ici c’est parce que nous partageons beaucoup de choses en commun. Donc, effectivement, il n’y avait pas beaucoup d’autres destinations possibles », a expliqué le nouveau bras droit de Leonardo dans un entretien accordé à France Football.

    By
    @
    OTER ?>