Club

Rencontre avec un supporter milanais

Supporters Milan AC
Publie le 23/07/2012 a 17:30



  • Après les officialisations des transferts de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic au PSG, Paristeam est parti à la rencontre d’un supporter du Milan AC. Responsable du site francophone ACMilan-Zone.fr consacré depuis plusieurs années au club italien, Lahcen (20 ans) a répondu à nos questions. Bien que le transfert du géant scandinave ne soit pas une surprise pour ce tifosi, le départ du brésilien est quant à lui très mal vécu.

    Paristeam : Bonjour, que penses-tu des deux départs de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic au PSG ?

    Bonjour ; Ce sont avant tout deux départs qui marqueront certainement l’histoire du Milan. Autrefois, le club lombard allait chercher les pépites sur le vieux continent, là ou elles étaient. Et notamment en France, avec le PSG… Leonardo a été débauché du club francilien, tout comme Weah en son temps. Aujourd’hui, c’est l’inverse… chose qui a du mal a être acceptée par bon nombre de supporters du Milan, ce qui met en exergue la faiblesse du club rossonero, sentiment déjà présent depuis quelques temps déjà. Quoi qu’il en soit, ces départs ont suscité beaucoup de polémiques au sein du club. Et notamment en ce qui concerne le départ du défenseur brésilien, après avoir refusé une première offre en juin sensiblement identique à celle acceptée en juillet, puis en prolongeant le joueur ensuite. Une manœuvre tout bonnement incompréhensible, en somme. Le transfert d’Ibra n’a quant à lui pas fait couler autant d’encre, la tifoseria milanaise connaissant le caractère du joueur et son coté « mercenaire ». Tout le monde s’attendait à un départ de l’avant-centre suédois en cas d’offre alléchante, ce qui est arrivé.

    As-tu été surpris par ces deux transferts ?

    Surpris, oui et non. Surpris, par ce départ en forme de « pack ». Je m’attendais à quelque chose d’un peu moins abrupt. Comme je l’ai précisé plus haut, le départ de Zlatan Ibrahimovic ne m’a guère étonné, et en ce sens, je n’ai pas été surpris. Le suédois n’a jamais marqué d’affection particulière envers un club, et ce n’était pas avec le Milan que cela allait commencer. Puis eu égard ses mots sur la Serie A, et sur le manque d’investissement dans les top team italiennes, son départ apparaît comme logique. Néanmoins, j’ai été surpris par le départ de Thiago Silva. Sa prolongation apparaissait comme une assurance contre un éventuel départ et un éventuel retour du PSG sur la table des négociations. Il n’en a rien été. C’est donc avec surprise que l’on a accueilli le départ de TS, qui concentrait tous les espoirs pour le futur du Milan. Il n’était pas rare, voir légion, de le voir comparé aux légendes ayant marqué le club tels Baresi, ou encore Maldini. Ce qui, à postériori, apparaît comme totalement prématuré et biaisé, Thiago Silva n’ayant pas été formé au club et étant arrivé depuis seulement trois ans au club.

    Comment expliques-tu la double communication des dirigeants du Milan AC ?

    Elle s’explique par une forme de faiblesse vis à vis de l’évolution du football depuis ces dernières années. Personne n’est sans savoir que le Milan est moins dépensier sur le marché des transferts, et se contente depuis peu, de joueurs dits « low-cost » tels qu’Emanuelson, Taiwo, Mesbah, ou encore récemment, Traoré. Des joueurs pour la plupart arrivés à titre gratuit ou à moins de 2M€. De fait, pour masquer ce recrutement indigent, la dirigeance milanaise se doit de manier un double langage de manière à laisser paraître une forme de maîtrise de la situation et la présence d’objectifs élevés pour les saisons à venir, malgré des moyens financiers limités. D’où les déclarations contradictoires de l’administrateur délégué de l’AC Milan, Adriano Galliani, qui a assuré qu’Ibrahimovic et Thiago Silva resteraient à 100% , puis qui une semaine après, annonce la tenue des négociations avec le PSG. Et qui, histoire d’apposer une sorte de pommade auprès des tifosi, déclare qu’une star arrivera d’ici au 31 Août. Or quand on sait que la majeure partie du prix des transferts de TS et Ibra sera utilisé pour renflouer les comptes, la venue d’une star apparaît comme légèrement utopique… à moins que. Le cas Ibra fait office de jurisprudence, le suédois ayant été recruté pour 25M€ un an seulement après avoir été recruté pour près de 40M€ par le Barça. Mais les tifosi ont de moins en moins confiance en la direction et sont de plus en plus acerbes à leur égard.

    Éprouves-tu de la rancune envers Thiago Silva ?

    Oui, j’ai beaucoup de rancune envers lui. Et ce sentiment est partagé par beaucoup de monde. Thiago Silva, avant son départ vers le PSG, c’était tout simplement la star de l’effectif, après Ibra. Et pour cause : c’est un joueur discret, élégant, régulier, professionnel, et qui n’a manqué que très peu de matchs, et auteur de très bonnes performances la plupart du temps. Et par dessus tout, en apparence fidèle envers le maillot rossonero. Il s’est fendu de bon nombre de déclarations allant en ce sens durant ses trois années au Milan, déclarant qu’il n’avait que pour seul objectif de finir au Milan et de marquer l’histoire du club en remportant des trophées majeurs. L’autre but avoué du défenseur brésilien était de s’inscrire dans l’histoire du Milan tel un Baresi ou un Maldini, ses « idoles » de toujours. Des déclarations qu’il a maintenues à peine une quinzaine de jours avant son départ, juste après sa prolongation de contrat, un comble ! Sa prolongation avait déjà fait couler beaucoup d’encre, le joueur ayant vu son salaire revalorisé de près de 3M€, passant de 4M€ à 7M€ nets. Augmentation réclamée par le joueur, par l’intermédiaire de son agent. Le capitanat, oui, mais avec le salaire qui va avec. En soi, cela n’a rien de choquant. Mais venant d’un joueur comme Thiago Silva, réputé pour être le gendre idéal, cela fait désordre. TS a démoli en quelques semaines l’image savamment construite durant trois saisons. Un sentiment de gâchis pour pas mal de supporters milanais, qui en attendaient beaucoup de TS, qui a hélas bien caché son jeu et floué beaucoup de monde. De fait, les réactions à ses déclarations suite à son arrivée au PSG ont parfois été très amères, malgré que ces déclarations aient eu pour but de tenter de recoller les morceaux avec les tifosi milanistes.

    Entre Leonardo et Galliani, penses-tu que le Brésilien est sorti grandi de cette affaire ?

    Sur le plan des affaires, oui, étant donné que Leonardo a enfin réussi à concrétiser deux transferts importants. Sur le plan moral… Leonardo a perdu le peu de crédit qu’il lui restait auprès du microcosme rossonero. Déjà détesté suite à son passage à l’Inter, il a été à nouveau vilipendé de toute part par les supporters milanais, lui reprochant de constamment piller son ancien club, après Pato, et aujourd’hui Ibrahimovic et Thiago Silva. Mais concrètement, Leonardo est clairement sorti vainqueur de ce « duel » face à Galliani et Berlusconi qu’il a réussi à faire plier avec le temps.

    On parle de Thiago Silva comme étant le meilleur défenseur du monde. Quel est ton avis là-dessus ?

    Ce titre de « meilleur défenseur du monde » m’apparaît comme quelque peu usurpé. Non pas parce qu’il a enfilé le maillot parisien ! J’ai toujours considéré que TS était un des meilleurs défenseurs d’Italie, si ce n’est le meilleur. Et il l’a prouvé à de maintes reprises en championnat, ayant formé avec Nesta la meilleure charnière centrale d’Italie entre 2010 et 2012, ce qui a permis au Milan de remporter le championnat en 2011. TS fait partie des défenseurs solides du moment, mais il ne m’apparaît pas comme étant le meilleur d’entre tous. D’une part à cause d’une expérience européenne avec le Milan quasi-nulle, le club n’ayant pas franchi les huitièmes de finales depuis son arrivée en 2008. De fait TS n’a pas disputé beaucoup de rencontres européennes de haut niveau. De plus, il a manqué les quarts de finales face à Barcelone cette année, première année ou le Milan passe les huitièmes depuis sa victoire à Athènes en 2007. Par ailleurs, son expérience en équipe nationale est encore maigre, n’ayant pas encore disputé de compétition majeure avec le Brésil. TS est incontestablement un défenseur de talent, mais pas encore le meilleur défenseur du monde. Peut-être le deviendra t-il sous peu…

    Peux-tu nous parler d’Ibrahimovic et de l’image qu’il a laissée ?

    Ibrahimovic a réalisé deux saisons pleines au sein du club, son expérience au Milan a donc été très positive. Il a marqué bon nombre de buts décisifs et il a porté l’attaque rossonera durant deux saisons. Sans lui, le Milan n’aurait peut-être pas décroché le scudetto en 2010 et n’aurait certainement pas fini deuxième derrière la Juve cette saison. En soi, c’est un départ qui ne sera pas sans conséquences pour le club, si ce dernier ne recrute pas un attaquant de la classe d’Ibra. Quant à l’image qu’il aura laissé au Milan, elle aura été globalement positive, malgré ses coups d’éclat habituels et ses cartons rouges inutiles suite à des protestations arbitrales, claques infligées à l’adversaire, entre autres.

    Le Milan AC est-il affaibli avec ces deux départs ?

    Pour le moment, on ne peut dire le contraire. Surtout en défense, ou le Milan repart avec une charnière centrale vierge. Nesta s’est exilé à Toronto, TS au PSG. La jeune recrue en provenance du Chievo, Francesco Acerbi, est porteuse d’espoirs, mais on ne sait pas encore comment son adaptation se déroulera. Mexès, après des débuts satisfaisants s’est peu à peu éteint au point de finir sur le banc durant plusieurs rencontres. On attend donc une recrue de qualité pour pallier au départ de Silva, sous peine de prendre l’eau en défense la saison prochaine. A moins que Mexès retrouve sa solidité et Acerbi confirme les espoirs placés en lui. En attaque, le Milan est également affaibli, Ibra ayant constitué le maillon fort de l’attaque milanaise. Tout passait par Ibra, et pour Ibra. Qui nous le rendait bien. Mais il avait tendance à quelque peu vampiriser le jeu rossonero, et sa cohabitation avec Pato n’était pas des meilleures. Cela laisse donc le champ libre à l’attaquant brésilien qui devra une fois pour toutes s’imposer en attaque après une saison vierge, qu’il a passée à l’infirmerie. Le Milan est donc affaibli par ces deux départs, mais moyennant un recrutement intelligent et des ajustements tactiques, leur départ pourra se faire oublier.

    Comment expliques-tu tous ces mouvements de l’Italie vers la France ?

    Le championnat italien apparaît comme en déclin depuis plusieurs années. Le budget des clubs de haut de tableau a diminué (le Milan et l’Inter en pôle), malgré la bonne forme financière de la Juve, bien aidée par ses investisseurs industriels. La Serie A n’a donc plus les moyens d’attirer les grands noms du football. De fait, les grands joueurs encore présents n’hésitent plus à partir… les départs de TS et d’Ibra illustrent parfaitement cela. Ce à quoi on ajoute des infrastructures vétustes, hormis chez les gros clubs de Serie A, une fréquentation en baisse, on a la recette parfaite du déclin du football italien. Néanmoins cela peut changer par les performances des clubs italiens en Coupe d’Europe… mais il n’empêche que la situation financière en Italie, qui touche forcément les clubs, n’aide pas. Le PSG et sa nouvelle force financière peut donc aisément attirer les grands noms vers lui, et notamment en provenance d’Italie.

    Quelle image as-tu du PSG aujourd’hui ?

    J’ai l’image d’un club ambitieux, qui ouvre aujourd’hui une nouvelle page de son histoire, après plusieurs saisons difficiles. L’arrivée de QSI a donc été salvatrice au club parisien, qui a les moyens de marquer sa présence en Coupe d’Europe cette saison notamment. Le club étudie bien ses recrutements également, et ne recrute pas seulement pour le prestige. L’arrivée du jeune espoir italien Marco Verratti peut en attester. Néanmoins attention au recrutement massif de stars, qui sont forcément porteuses d’égos plus ou moins conciliables… mais gageons que tout ira pour le mieux avec un entraineur de la carrure de Carlo Ancelotti.

    Crains-tu cette équipe en Ligue des Champions ?

    Oui, car si la mayonnaise prend bien, cette équipe peut s’avérer redoutable. Le quatuor offensif Ibra – Lavezzi – Pastore – Nené a de quoi faire rêver beaucoup de monde. Le PSG semble enfin équilibré et ce à tous les secteurs de jeu.

    Un petit mot sur ton site et les raisons de sa création ?

    ACMilan-Zone c’est une communauté qui vit le Milan 365j/an depuis 2006, date de sa création. La communauté s’est ensuite dotée d’un site à l’été 2007, et d’une radio à l’été 2010 (CasaMilan), et l’aventure continue depuis maintenant plusieurs années, au gré des performances milanaises ! Notre ligne éditoriale est celle de parler du Milan sans concession, rester dans le supporteurisme pur n’a aucun sens pour nous. Le moment le plus marquant de l’histoire d’ACM-Z a sans conteste été la fête du scudetto à Milan, que nous avons vécue le 14 Mai 2011, sur la place centrale de Milan, le Duomo, puis à San Siro, ensemble, sous la bannière d’ACMilan-Zone. Nous organisons depuis des déplacements en groupe à Milan, ce qui contribue à forger un esprit de communauté en dehors du cadre habituel d’internet !

    Publie le 23/07/2012 a 17:30

    Rencontre avec un supporter milanais

    Après les officialisations des transferts de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic au PSG, Paristeam est parti à la rencontre d’un supporter du Milan AC. Responsable du site francophone ACMilan-Zone.fr consacré depuis plusieurs années au club italien, Lahcen (20 ans) a répondu à nos questions. Bien que le transfert du géant scandinave ne soit pas une surprise pour ce tifosi, le départ du brésilien est quant à lui très mal vécu.

    Paristeam : Bonjour, que penses-tu des deux départs de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic au PSG ?

    Bonjour ; Ce sont avant tout deux départs qui marqueront certainement l’histoire du Milan. Autrefois, le club lombard allait chercher les pépites sur le vieux continent, là ou elles étaient. Et notamment en France, avec le PSG… Leonardo a été débauché du club francilien, tout comme Weah en son temps. Aujourd’hui, c’est l’inverse… chose qui a du mal a être acceptée par bon nombre de supporters du Milan, ce qui met en exergue la faiblesse du club rossonero, sentiment déjà présent depuis quelques temps déjà. Quoi qu’il en soit, ces départs ont suscité beaucoup de polémiques au sein du club. Et notamment en ce qui concerne le départ du défenseur brésilien, après avoir refusé une première offre en juin sensiblement identique à celle acceptée en juillet, puis en prolongeant le joueur ensuite. Une manœuvre tout bonnement incompréhensible, en somme. Le transfert d’Ibra n’a quant à lui pas fait couler autant d’encre, la tifoseria milanaise connaissant le caractère du joueur et son coté « mercenaire ». Tout le monde s’attendait à un départ de l’avant-centre suédois en cas d’offre alléchante, ce qui est arrivé.

    As-tu été surpris par ces deux transferts ?

    Surpris, oui et non. Surpris, par ce départ en forme de « pack ». Je m’attendais à quelque chose d’un peu moins abrupt. Comme je l’ai précisé plus haut, le départ de Zlatan Ibrahimovic ne m’a guère étonné, et en ce sens, je n’ai pas été surpris. Le suédois n’a jamais marqué d’affection particulière envers un club, et ce n’était pas avec le Milan que cela allait commencer. Puis eu égard ses mots sur la Serie A, et sur le manque d’investissement dans les top team italiennes, son départ apparaît comme logique. Néanmoins, j’ai été surpris par le départ de Thiago Silva. Sa prolongation apparaissait comme une assurance contre un éventuel départ et un éventuel retour du PSG sur la table des négociations. Il n’en a rien été. C’est donc avec surprise que l’on a accueilli le départ de TS, qui concentrait tous les espoirs pour le futur du Milan. Il n’était pas rare, voir légion, de le voir comparé aux légendes ayant marqué le club tels Baresi, ou encore Maldini. Ce qui, à postériori, apparaît comme totalement prématuré et biaisé, Thiago Silva n’ayant pas été formé au club et étant arrivé depuis seulement trois ans au club.

    Comment expliques-tu la double communication des dirigeants du Milan AC ?

    Elle s’explique par une forme de faiblesse vis à vis de l’évolution du football depuis ces dernières années. Personne n’est sans savoir que le Milan est moins dépensier sur le marché des transferts, et se contente depuis peu, de joueurs dits « low-cost » tels qu’Emanuelson, Taiwo, Mesbah, ou encore récemment, Traoré. Des joueurs pour la plupart arrivés à titre gratuit ou à moins de 2M€. De fait, pour masquer ce recrutement indigent, la dirigeance milanaise se doit de manier un double langage de manière à laisser paraître une forme de maîtrise de la situation et la présence d’objectifs élevés pour les saisons à venir, malgré des moyens financiers limités. D’où les déclarations contradictoires de l’administrateur délégué de l’AC Milan, Adriano Galliani, qui a assuré qu’Ibrahimovic et Thiago Silva resteraient à 100% , puis qui une semaine après, annonce la tenue des négociations avec le PSG. Et qui, histoire d’apposer une sorte de pommade auprès des tifosi, déclare qu’une star arrivera d’ici au 31 Août. Or quand on sait que la majeure partie du prix des transferts de TS et Ibra sera utilisé pour renflouer les comptes, la venue d’une star apparaît comme légèrement utopique… à moins que. Le cas Ibra fait office de jurisprudence, le suédois ayant été recruté pour 25M€ un an seulement après avoir été recruté pour près de 40M€ par le Barça. Mais les tifosi ont de moins en moins confiance en la direction et sont de plus en plus acerbes à leur égard.

    Éprouves-tu de la rancune envers Thiago Silva ?

    Oui, j’ai beaucoup de rancune envers lui. Et ce sentiment est partagé par beaucoup de monde. Thiago Silva, avant son départ vers le PSG, c’était tout simplement la star de l’effectif, après Ibra. Et pour cause : c’est un joueur discret, élégant, régulier, professionnel, et qui n’a manqué que très peu de matchs, et auteur de très bonnes performances la plupart du temps. Et par dessus tout, en apparence fidèle envers le maillot rossonero. Il s’est fendu de bon nombre de déclarations allant en ce sens durant ses trois années au Milan, déclarant qu’il n’avait que pour seul objectif de finir au Milan et de marquer l’histoire du club en remportant des trophées majeurs. L’autre but avoué du défenseur brésilien était de s’inscrire dans l’histoire du Milan tel un Baresi ou un Maldini, ses « idoles » de toujours. Des déclarations qu’il a maintenues à peine une quinzaine de jours avant son départ, juste après sa prolongation de contrat, un comble ! Sa prolongation avait déjà fait couler beaucoup d’encre, le joueur ayant vu son salaire revalorisé de près de 3M€, passant de 4M€ à 7M€ nets. Augmentation réclamée par le joueur, par l’intermédiaire de son agent. Le capitanat, oui, mais avec le salaire qui va avec. En soi, cela n’a rien de choquant. Mais venant d’un joueur comme Thiago Silva, réputé pour être le gendre idéal, cela fait désordre. TS a démoli en quelques semaines l’image savamment construite durant trois saisons. Un sentiment de gâchis pour pas mal de supporters milanais, qui en attendaient beaucoup de TS, qui a hélas bien caché son jeu et floué beaucoup de monde. De fait, les réactions à ses déclarations suite à son arrivée au PSG ont parfois été très amères, malgré que ces déclarations aient eu pour but de tenter de recoller les morceaux avec les tifosi milanistes.

    Entre Leonardo et Galliani, penses-tu que le Brésilien est sorti grandi de cette affaire ?

    Sur le plan des affaires, oui, étant donné que Leonardo a enfin réussi à concrétiser deux transferts importants. Sur le plan moral… Leonardo a perdu le peu de crédit qu’il lui restait auprès du microcosme rossonero. Déjà détesté suite à son passage à l’Inter, il a été à nouveau vilipendé de toute part par les supporters milanais, lui reprochant de constamment piller son ancien club, après Pato, et aujourd’hui Ibrahimovic et Thiago Silva. Mais concrètement, Leonardo est clairement sorti vainqueur de ce « duel » face à Galliani et Berlusconi qu’il a réussi à faire plier avec le temps.

    On parle de Thiago Silva comme étant le meilleur défenseur du monde. Quel est ton avis là-dessus ?

    Ce titre de « meilleur défenseur du monde » m’apparaît comme quelque peu usurpé. Non pas parce qu’il a enfilé le maillot parisien ! J’ai toujours considéré que TS était un des meilleurs défenseurs d’Italie, si ce n’est le meilleur. Et il l’a prouvé à de maintes reprises en championnat, ayant formé avec Nesta la meilleure charnière centrale d’Italie entre 2010 et 2012, ce qui a permis au Milan de remporter le championnat en 2011. TS fait partie des défenseurs solides du moment, mais il ne m’apparaît pas comme étant le meilleur d’entre tous. D’une part à cause d’une expérience européenne avec le Milan quasi-nulle, le club n’ayant pas franchi les huitièmes de finales depuis son arrivée en 2008. De fait TS n’a pas disputé beaucoup de rencontres européennes de haut niveau. De plus, il a manqué les quarts de finales face à Barcelone cette année, première année ou le Milan passe les huitièmes depuis sa victoire à Athènes en 2007. Par ailleurs, son expérience en équipe nationale est encore maigre, n’ayant pas encore disputé de compétition majeure avec le Brésil. TS est incontestablement un défenseur de talent, mais pas encore le meilleur défenseur du monde. Peut-être le deviendra t-il sous peu…

    Peux-tu nous parler d’Ibrahimovic et de l’image qu’il a laissée ?

    Ibrahimovic a réalisé deux saisons pleines au sein du club, son expérience au Milan a donc été très positive. Il a marqué bon nombre de buts décisifs et il a porté l’attaque rossonera durant deux saisons. Sans lui, le Milan n’aurait peut-être pas décroché le scudetto en 2010 et n’aurait certainement pas fini deuxième derrière la Juve cette saison. En soi, c’est un départ qui ne sera pas sans conséquences pour le club, si ce dernier ne recrute pas un attaquant de la classe d’Ibra. Quant à l’image qu’il aura laissé au Milan, elle aura été globalement positive, malgré ses coups d’éclat habituels et ses cartons rouges inutiles suite à des protestations arbitrales, claques infligées à l’adversaire, entre autres.

    Le Milan AC est-il affaibli avec ces deux départs ?

    Pour le moment, on ne peut dire le contraire. Surtout en défense, ou le Milan repart avec une charnière centrale vierge. Nesta s’est exilé à Toronto, TS au PSG. La jeune recrue en provenance du Chievo, Francesco Acerbi, est porteuse d’espoirs, mais on ne sait pas encore comment son adaptation se déroulera. Mexès, après des débuts satisfaisants s’est peu à peu éteint au point de finir sur le banc durant plusieurs rencontres. On attend donc une recrue de qualité pour pallier au départ de Silva, sous peine de prendre l’eau en défense la saison prochaine. A moins que Mexès retrouve sa solidité et Acerbi confirme les espoirs placés en lui. En attaque, le Milan est également affaibli, Ibra ayant constitué le maillon fort de l’attaque milanaise. Tout passait par Ibra, et pour Ibra. Qui nous le rendait bien. Mais il avait tendance à quelque peu vampiriser le jeu rossonero, et sa cohabitation avec Pato n’était pas des meilleures. Cela laisse donc le champ libre à l’attaquant brésilien qui devra une fois pour toutes s’imposer en attaque après une saison vierge, qu’il a passée à l’infirmerie. Le Milan est donc affaibli par ces deux départs, mais moyennant un recrutement intelligent et des ajustements tactiques, leur départ pourra se faire oublier.

    Comment expliques-tu tous ces mouvements de l’Italie vers la France ?

    Le championnat italien apparaît comme en déclin depuis plusieurs années. Le budget des clubs de haut de tableau a diminué (le Milan et l’Inter en pôle), malgré la bonne forme financière de la Juve, bien aidée par ses investisseurs industriels. La Serie A n’a donc plus les moyens d’attirer les grands noms du football. De fait, les grands joueurs encore présents n’hésitent plus à partir… les départs de TS et d’Ibra illustrent parfaitement cela. Ce à quoi on ajoute des infrastructures vétustes, hormis chez les gros clubs de Serie A, une fréquentation en baisse, on a la recette parfaite du déclin du football italien. Néanmoins cela peut changer par les performances des clubs italiens en Coupe d’Europe… mais il n’empêche que la situation financière en Italie, qui touche forcément les clubs, n’aide pas. Le PSG et sa nouvelle force financière peut donc aisément attirer les grands noms vers lui, et notamment en provenance d’Italie.

    Quelle image as-tu du PSG aujourd’hui ?

    J’ai l’image d’un club ambitieux, qui ouvre aujourd’hui une nouvelle page de son histoire, après plusieurs saisons difficiles. L’arrivée de QSI a donc été salvatrice au club parisien, qui a les moyens de marquer sa présence en Coupe d’Europe cette saison notamment. Le club étudie bien ses recrutements également, et ne recrute pas seulement pour le prestige. L’arrivée du jeune espoir italien Marco Verratti peut en attester. Néanmoins attention au recrutement massif de stars, qui sont forcément porteuses d’égos plus ou moins conciliables… mais gageons que tout ira pour le mieux avec un entraineur de la carrure de Carlo Ancelotti.

    Crains-tu cette équipe en Ligue des Champions ?

    Oui, car si la mayonnaise prend bien, cette équipe peut s’avérer redoutable. Le quatuor offensif Ibra – Lavezzi – Pastore – Nené a de quoi faire rêver beaucoup de monde. Le PSG semble enfin équilibré et ce à tous les secteurs de jeu.

    Un petit mot sur ton site et les raisons de sa création ?

    ACMilan-Zone c’est une communauté qui vit le Milan 365j/an depuis 2006, date de sa création. La communauté s’est ensuite dotée d’un site à l’été 2007, et d’une radio à l’été 2010 (CasaMilan), et l’aventure continue depuis maintenant plusieurs années, au gré des performances milanaises ! Notre ligne éditoriale est celle de parler du Milan sans concession, rester dans le supporteurisme pur n’a aucun sens pour nous. Le moment le plus marquant de l’histoire d’ACM-Z a sans conteste été la fête du scudetto à Milan, que nous avons vécue le 14 Mai 2011, sur la place centrale de Milan, le Duomo, puis à San Siro, ensemble, sous la bannière d’ACMilan-Zone. Nous organisons depuis des déplacements en groupe à Milan, ce qui contribue à forger un esprit de communauté en dehors du cadre habituel d’internet !




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • inkerz

      Sympa cet article ! et les questions intelligentes ! et enfin quelqu’un qui parle et connait football, un vrai FAN ! 

    • Pedroreviens

       Pas possible que des equipes d’un meme championnat se retrouvent en poules

      • Psgman83

        Et mon copain ti fiotte ça à te dis rien , évite de parler mal (com concernant l ambiance o parc ) je suis pas ton daron c est pas la fessè que tu va avoir trou de bal

        • Pedroreviens

           Arrete le crack poto. Et reste dans la Var c’est mieux pour toi

          • Psgman83

            Prq c est pas comme ça que tu m’a appelè , par pas en couilles je pense pas t avoir manquè de respect ? pr infos c est le var tu sais ou vs venez tous les été alors n esite pas a rester Chez toi aussi que je puise kiffè la plage et le ciel bleu :-))))) ss rencune pis

    • Pedroreviens

      Thiago Silva et Zlatan quoi !!! Je m’en remet pas. On depouille le grand Milan de ses meilleurs joueurs. Un miracle ces quataris !

    • Vous nous imaginer dans ce groupe : Ac Milan(chap’1) – Juventus(chap’2) – Lille(chap3) – PSG(chap4) ? haha ça va être chaud ! :(

      • Faust

         sauf que c’est impossible d’avoir 2 équipes du même pays dans le même groupe :)

      • Psg45822

        c’est une blague j espere? 

      • Psgman83

        On est chapeau 4 ???? Pas 3 !!!!!! Putain depuis quand ?? À chelsea putain

    • Robertanelka

      « Notre ligne éditoriale est celle de parler du Milan sans concession, rester dans le supporteurisme pur n’a aucun sens pour nous » : la définition même d’un supporteur intelligent. Bel article.  

    • Thierry17

      Tout ce que je retiens, c’est que l’élève à surpassé ses maîtres.Léonardo l’ a joué comme un chef.Je t’invite à Rolland Garros, je te place mes envies et je demande que Thiago Silva vienne à Paris.On le régale en l’envoyant à Disney avec les enfants, on lui fait visiter les installations et dans le couloir, on lui dit: »si tu viens chez nous, tu recevras 9 millions net »!
      On réinvite Galliani on lui dit: Thiago a envie de venir chez nous, alors, combien? Galliani sûr de son coup dit: allez pour 50 millions, il est à vous en pensant que jamais le psg ne mettra cette somme. IL repart à Milan et pendant qu’il est dans l’ avion, Nasser envoi directement une offre ferme de 45 millions + bonus dans le bureau de Berlusconi!
      Le mal est fait, tous ont vu l’oseille, le joueur en parle avec sa femme tous les jours et toutes les nuits, Berlusconi fait ses comptes tous les jours et toutes les nuits.Il prolonge Silva pour se donner du temps.
      Sur cela l’agent d’Ibra appelle Berlu et lui dit:Si Thiago part, Ibra part aussi c’est clair?
      Berlusconi se dit merde, il me ch-er l’autre Golgoth, il veut se barrer? J’appelle Nasser pour voir s’il veut bien m’en débarraser et voilà…..La suite on la connaît, Léo vous l’a mise tellement profond mes amis Milanais, j’ai mal pour vous!

      • Faust

        je crois que c’est beaucoup plus simple que ça
        dés la 1ére rencontre le transfert de silva était fait sous forme de pack avec ibra
        on parlait avec ibra depuis janvier

        berlu à juste monté un plan avec léo pour vendre les abos grâce à ses 2 stars en prolongeant silva en plus car ibra ne voulait pas parler de transfert pendant l’euro

        en gros tout était prévu depuis la 1ére rencontre et ensuite y a eu un deal berlu/galliani/léo/nasser pour laisser le temps au milan de vendre ses abos et de gagner des sous

         

        • grizzli

          Je suis assez d accord avec toi la dessus. Si au premier « échec » pour T.S berlusconi n avait pas dit qu il le vendrait 65M minimum, on aurait pu croire à un changement d orientation. Mais la …..je crois que ce vieux filou préparait l opinion et tentait d endormir les supporters, en sachant qu il ramasserait la somme voulue

      • Psg77300

        Merci pour le fou rire que tu m’as offert Thierry! Magnifique ton récit sérieux

        • Faust

           ouais sauf qu’en fait il a tout faut mais c’est pas grave, il compile et tout le monde l’aime ^^

          • Faust

             faux

    • tribune paris

      Eh Paristeam, pas mal ce genre d’interview. Il y a d’autres sujets à traiter sur ce même mode, l’interview. En tout cas ça change des news. Bon là il a 20 ans mais n’est pas à l’origine du site. Les sujets peuvent être les supp d’un club en France, les arbitres, le regards des grands sportifs d’autres sports sur le PSG ou sur la ligue 1 etc…
      Bonne idée en tout cas, intéressant

    • Lahcen (20 ans) ??? v’la le supporter historique… 

      • ALX932

         nan arrete il parle super bien quand meme

      • tu l’écoute parler, je lui donne 10 ans de plus … 
        c’est pas un gamin lui …

      • Yavon

        Il en connait plus sur le club qu’il supporte que la plupart des footix qui se réclament supporters « milanista » sur certains sites internets ( nul besoin de les citer)

    • 972

      Bien bien…

    • BOURN

      la roue tourne et elle n a pas fini !!

    • Rhoni_9

      sa serait marrant d’etre dans leur poule en ldc =D

    • ok

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    LDC - Arsène Wenger fera attention au résultat du PSG face à Ludogorets

    LDC – Arsène Wenger fera attention au résultat du PSG face à Ludogorets

    Adversaires

    Alors que le Paris Saint-Germain jouera ce soir un match important face à Ludogorets pour rester ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Keseru «Paris est une équipe de champions»"
    9 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Kluivert « Cette Coupe de France est très importante pour nous »"
    10 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Rencontre avec un supporter milanais

    Supporters Milan AC <Club , Mercato

    Après les officialisations des transferts de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic au PSG, Paristeam est parti à la rencontre d’un supporter du Milan AC. Responsable du site francophone ACMilan-Zone.fr consacré depuis plusieurs années au club italien, Lahcen (20 ans) a répondu à nos questions. Bien que le transfert du géant scandinave ne soit pas une surprise pour ce tifosi, le départ du brésilien est quant à lui très mal vécu.

    Paristeam : Bonjour, que penses-tu des deux départs de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic au PSG ?

    Bonjour ; Ce sont avant tout deux départs qui marqueront certainement l’histoire du Milan. Autrefois, le club lombard allait chercher les pépites sur le vieux continent, là ou elles étaient. Et notamment en France, avec le PSG… Leonardo a été débauché du club francilien, tout comme Weah en son temps. Aujourd’hui, c’est l’inverse… chose qui a du mal a être acceptée par bon nombre de supporters du Milan, ce qui met en exergue la faiblesse du club rossonero, sentiment déjà présent depuis quelques temps déjà. Quoi qu’il en soit, ces départs ont suscité beaucoup de polémiques au sein du club. Et notamment en ce qui concerne le départ du défenseur brésilien, après avoir refusé une première offre en juin sensiblement identique à celle acceptée en juillet, puis en prolongeant le joueur ensuite. Une manœuvre tout bonnement incompréhensible, en somme. Le transfert d’Ibra n’a quant à lui pas fait couler autant d’encre, la tifoseria milanaise connaissant le caractère du joueur et son coté « mercenaire ». Tout le monde s’attendait à un départ de l’avant-centre suédois en cas d’offre alléchante, ce qui est arrivé.

    As-tu été surpris par ces deux transferts ?

    Surpris, oui et non. Surpris, par ce départ en forme de « pack ». Je m’attendais à quelque chose d’un peu moins abrupt. Comme je l’ai précisé plus haut, le départ de Zlatan Ibrahimovic ne m’a guère étonné, et en ce sens, je n’ai pas été surpris. Le suédois n’a jamais marqué d’affection particulière envers un club, et ce n’était pas avec le Milan que cela allait commencer. Puis eu égard ses mots sur la Serie A, et sur le manque d’investissement dans les top team italiennes, son départ apparaît comme logique. Néanmoins, j’ai été surpris par le départ de Thiago Silva. Sa prolongation apparaissait comme une assurance contre un éventuel départ et un éventuel retour du PSG sur la table des négociations. Il n’en a rien été. C’est donc avec surprise que l’on a accueilli le départ de TS, qui concentrait tous les espoirs pour le futur du Milan. Il n’était pas rare, voir légion, de le voir comparé aux légendes ayant marqué le club tels Baresi, ou encore Maldini. Ce qui, à postériori, apparaît comme totalement prématuré et biaisé, Thiago Silva n’ayant pas été formé au club et étant arrivé depuis seulement trois ans au club.

    Comment expliques-tu la double communication des dirigeants du Milan AC ?

    Elle s’explique par une forme de faiblesse vis à vis de l’évolution du football depuis ces dernières années. Personne n’est sans savoir que le Milan est moins dépensier sur le marché des transferts, et se contente depuis peu, de joueurs dits « low-cost » tels qu’Emanuelson, Taiwo, Mesbah, ou encore récemment, Traoré. Des joueurs pour la plupart arrivés à titre gratuit ou à moins de 2M€. De fait, pour masquer ce recrutement indigent, la dirigeance milanaise se doit de manier un double langage de manière à laisser paraître une forme de maîtrise de la situation et la présence d’objectifs élevés pour les saisons à venir, malgré des moyens financiers limités. D’où les déclarations contradictoires de l’administrateur délégué de l’AC Milan, Adriano Galliani, qui a assuré qu’Ibrahimovic et Thiago Silva resteraient à 100% , puis qui une semaine après, annonce la tenue des négociations avec le PSG. Et qui, histoire d’apposer une sorte de pommade auprès des tifosi, déclare qu’une star arrivera d’ici au 31 Août. Or quand on sait que la majeure partie du prix des transferts de TS et Ibra sera utilisé pour renflouer les comptes, la venue d’une star apparaît comme légèrement utopique… à moins que. Le cas Ibra fait office de jurisprudence, le suédois ayant été recruté pour 25M€ un an seulement après avoir été recruté pour près de 40M€ par le Barça. Mais les tifosi ont de moins en moins confiance en la direction et sont de plus en plus acerbes à leur égard.

    Éprouves-tu de la rancune envers Thiago Silva ?

    Oui, j’ai beaucoup de rancune envers lui. Et ce sentiment est partagé par beaucoup de monde. Thiago Silva, avant son départ vers le PSG, c’était tout simplement la star de l’effectif, après Ibra. Et pour cause : c’est un joueur discret, élégant, régulier, professionnel, et qui n’a manqué que très peu de matchs, et auteur de très bonnes performances la plupart du temps. Et par dessus tout, en apparence fidèle envers le maillot rossonero. Il s’est fendu de bon nombre de déclarations allant en ce sens durant ses trois années au Milan, déclarant qu’il n’avait que pour seul objectif de finir au Milan et de marquer l’histoire du club en remportant des trophées majeurs. L’autre but avoué du défenseur brésilien était de s’inscrire dans l’histoire du Milan tel un Baresi ou un Maldini, ses « idoles » de toujours. Des déclarations qu’il a maintenues à peine une quinzaine de jours avant son départ, juste après sa prolongation de contrat, un comble ! Sa prolongation avait déjà fait couler beaucoup d’encre, le joueur ayant vu son salaire revalorisé de près de 3M€, passant de 4M€ à 7M€ nets. Augmentation réclamée par le joueur, par l’intermédiaire de son agent. Le capitanat, oui, mais avec le salaire qui va avec. En soi, cela n’a rien de choquant. Mais venant d’un joueur comme Thiago Silva, réputé pour être le gendre idéal, cela fait désordre. TS a démoli en quelques semaines l’image savamment construite durant trois saisons. Un sentiment de gâchis pour pas mal de supporters milanais, qui en attendaient beaucoup de TS, qui a hélas bien caché son jeu et floué beaucoup de monde. De fait, les réactions à ses déclarations suite à son arrivée au PSG ont parfois été très amères, malgré que ces déclarations aient eu pour but de tenter de recoller les morceaux avec les tifosi milanistes.

    Entre Leonardo et Galliani, penses-tu que le Brésilien est sorti grandi de cette affaire ?

    Sur le plan des affaires, oui, étant donné que Leonardo a enfin réussi à concrétiser deux transferts importants. Sur le plan moral… Leonardo a perdu le peu de crédit qu’il lui restait auprès du microcosme rossonero. Déjà détesté suite à son passage à l’Inter, il a été à nouveau vilipendé de toute part par les supporters milanais, lui reprochant de constamment piller son ancien club, après Pato, et aujourd’hui Ibrahimovic et Thiago Silva. Mais concrètement, Leonardo est clairement sorti vainqueur de ce « duel » face à Galliani et Berlusconi qu’il a réussi à faire plier avec le temps.

    On parle de Thiago Silva comme étant le meilleur défenseur du monde. Quel est ton avis là-dessus ?

    Ce titre de « meilleur défenseur du monde » m’apparaît comme quelque peu usurpé. Non pas parce qu’il a enfilé le maillot parisien ! J’ai toujours considéré que TS était un des meilleurs défenseurs d’Italie, si ce n’est le meilleur. Et il l’a prouvé à de maintes reprises en championnat, ayant formé avec Nesta la meilleure charnière centrale d’Italie entre 2010 et 2012, ce qui a permis au Milan de remporter le championnat en 2011. TS fait partie des défenseurs solides du moment, mais il ne m’apparaît pas comme étant le meilleur d’entre tous. D’une part à cause d’une expérience européenne avec le Milan quasi-nulle, le club n’ayant pas franchi les huitièmes de finales depuis son arrivée en 2008. De fait TS n’a pas disputé beaucoup de rencontres européennes de haut niveau. De plus, il a manqué les quarts de finales face à Barcelone cette année, première année ou le Milan passe les huitièmes depuis sa victoire à Athènes en 2007. Par ailleurs, son expérience en équipe nationale est encore maigre, n’ayant pas encore disputé de compétition majeure avec le Brésil. TS est incontestablement un défenseur de talent, mais pas encore le meilleur défenseur du monde. Peut-être le deviendra t-il sous peu…

    Peux-tu nous parler d’Ibrahimovic et de l’image qu’il a laissée ?

    Ibrahimovic a réalisé deux saisons pleines au sein du club, son expérience au Milan a donc été très positive. Il a marqué bon nombre de buts décisifs et il a porté l’attaque rossonera durant deux saisons. Sans lui, le Milan n’aurait peut-être pas décroché le scudetto en 2010 et n’aurait certainement pas fini deuxième derrière la Juve cette saison. En soi, c’est un départ qui ne sera pas sans conséquences pour le club, si ce dernier ne recrute pas un attaquant de la classe d’Ibra. Quant à l’image qu’il aura laissé au Milan, elle aura été globalement positive, malgré ses coups d’éclat habituels et ses cartons rouges inutiles suite à des protestations arbitrales, claques infligées à l’adversaire, entre autres.

    Le Milan AC est-il affaibli avec ces deux départs ?

    Pour le moment, on ne peut dire le contraire. Surtout en défense, ou le Milan repart avec une charnière centrale vierge. Nesta s’est exilé à Toronto, TS au PSG. La jeune recrue en provenance du Chievo, Francesco Acerbi, est porteuse d’espoirs, mais on ne sait pas encore comment son adaptation se déroulera. Mexès, après des débuts satisfaisants s’est peu à peu éteint au point de finir sur le banc durant plusieurs rencontres. On attend donc une recrue de qualité pour pallier au départ de Silva, sous peine de prendre l’eau en défense la saison prochaine. A moins que Mexès retrouve sa solidité et Acerbi confirme les espoirs placés en lui. En attaque, le Milan est également affaibli, Ibra ayant constitué le maillon fort de l’attaque milanaise. Tout passait par Ibra, et pour Ibra. Qui nous le rendait bien. Mais il avait tendance à quelque peu vampiriser le jeu rossonero, et sa cohabitation avec Pato n’était pas des meilleures. Cela laisse donc le champ libre à l’attaquant brésilien qui devra une fois pour toutes s’imposer en attaque après une saison vierge, qu’il a passée à l’infirmerie. Le Milan est donc affaibli par ces deux départs, mais moyennant un recrutement intelligent et des ajustements tactiques, leur départ pourra se faire oublier.

    Comment expliques-tu tous ces mouvements de l’Italie vers la France ?

    Le championnat italien apparaît comme en déclin depuis plusieurs années. Le budget des clubs de haut de tableau a diminué (le Milan et l’Inter en pôle), malgré la bonne forme financière de la Juve, bien aidée par ses investisseurs industriels. La Serie A n’a donc plus les moyens d’attirer les grands noms du football. De fait, les grands joueurs encore présents n’hésitent plus à partir… les départs de TS et d’Ibra illustrent parfaitement cela. Ce à quoi on ajoute des infrastructures vétustes, hormis chez les gros clubs de Serie A, une fréquentation en baisse, on a la recette parfaite du déclin du football italien. Néanmoins cela peut changer par les performances des clubs italiens en Coupe d’Europe… mais il n’empêche que la situation financière en Italie, qui touche forcément les clubs, n’aide pas. Le PSG et sa nouvelle force financière peut donc aisément attirer les grands noms vers lui, et notamment en provenance d’Italie.

    Quelle image as-tu du PSG aujourd’hui ?

    J’ai l’image d’un club ambitieux, qui ouvre aujourd’hui une nouvelle page de son histoire, après plusieurs saisons difficiles. L’arrivée de QSI a donc été salvatrice au club parisien, qui a les moyens de marquer sa présence en Coupe d’Europe cette saison notamment. Le club étudie bien ses recrutements également, et ne recrute pas seulement pour le prestige. L’arrivée du jeune espoir italien Marco Verratti peut en attester. Néanmoins attention au recrutement massif de stars, qui sont forcément porteuses d’égos plus ou moins conciliables… mais gageons que tout ira pour le mieux avec un entraineur de la carrure de Carlo Ancelotti.

    Crains-tu cette équipe en Ligue des Champions ?

    Oui, car si la mayonnaise prend bien, cette équipe peut s’avérer redoutable. Le quatuor offensif Ibra – Lavezzi – Pastore – Nené a de quoi faire rêver beaucoup de monde. Le PSG semble enfin équilibré et ce à tous les secteurs de jeu.

    Un petit mot sur ton site et les raisons de sa création ?

    ACMilan-Zone c’est une communauté qui vit le Milan 365j/an depuis 2006, date de sa création. La communauté s’est ensuite dotée d’un site à l’été 2007, et d’une radio à l’été 2010 (CasaMilan), et l’aventure continue depuis maintenant plusieurs années, au gré des performances milanaises ! Notre ligne éditoriale est celle de parler du Milan sans concession, rester dans le supporteurisme pur n’a aucun sens pour nous. Le moment le plus marquant de l’histoire d’ACM-Z a sans conteste été la fête du scudetto à Milan, que nous avons vécue le 14 Mai 2011, sur la place centrale de Milan, le Duomo, puis à San Siro, ensemble, sous la bannière d’ACMilan-Zone. Nous organisons depuis des déplacements en groupe à Milan, ce qui contribue à forger un esprit de communauté en dehors du cadre habituel d’internet !

    By
    @
    OTER ?>