Club

Rummenigge et le « doping financier » du PSG

LDC - Rummenigge veut des "têtes de série" dans les tirages après les groupes
Publie le 16/02/2013 a 10:05



  • Karl-Heinz Rummenigge, le président de l’Association des clubs européens (ECA) émet beaucoup de doutes sur le contrat d’image du PSG avec QTA, qui devrait lui permettre de respecter les règles du fair-play financier instauré par l’UEFA. L’ancien international allemand demande donc simplement aux dirigeants parisiens de ne pas tricher, et au Qatar de faire très attention pour son image.

    « Il y a des statuts qui se doivent d’être respectés à la lettre. Dans certains de ces statuts sont inclus les prix du marché. Un club qui reçoit 150 M€ par an d’un sponsor ne répond pas aux prix du marché. Dans ce cas, l’UEFA est invitée à faire en sorte que tout se déroule dans des conditions régulières. Si certains commencent déjà à bidonner, ça ne va pas aller…Personnellement, je suis souvent en déplacement à travers le monde, et l’image du Qatar souffre de manière dramatique à cause de son engagement dans le Paris Saint-Germain. Le monde du football ne se base pas sur des placements d’argent, mais sur des valeurs, et en ce moment ces valeurs sont totalement bafouées par certains. Le Qatar doit faire très attention à ne pas avoir un problème d’image. Il a décroché l’organisation de la Coupe du monde 2022 dans des conditions très critiquées à la Fifa. Il s’investit dans un club qui ne respecte pas les règles mais qui opte plutôt pour le doping financier afin d’être de plus en plus sur le devant de la scène internationale. Je suis convaincu que le monde du foot ne va plus accepter cette situation très longtemps. Le Qatar doit vraiment faire attention, sinon il y aura bientôt une révolte car les clubs ne sont pas prêts à jouer son jeu. C’est pourquoi je demande au PSG de respecter les règles et de ne pas tricher, a expliqué Rummenigge au Parisien, lui qui fait confiance à Michel Platini pour que ces règles du fair-play financier soient respectées par tous les clubs d’Europe, y compris le PSG. A chaque fois que je le vois, je lui demande qu’il fasse en sorte que les critères soient respectés. C’est mon devoir le plus important en tant que patron de l’ECA. En 2010, je me souviens que nous avions eu une assemblée générale à Manchester et, à l’époque, le PSG ne faisait pas encore partie de l’ECA. Mais tous les clubs, que ce soient le Real Madrid, Barcelone, le Milan AC, l’Inter Milan, le Bayern, les grands clubs anglais, tous se sont montrés en faveur du fair-play financier. Pour moi, il s’agissait d’un signal fort que tous les clubs étaient prêts à traverser une crise. Aujourd’hui, 65% des clubs européens sont dans le rouge. C’est pourquoi j’ai été dès le début à fond derrière l’idée de Michel Platini. »

    Publie le 16/02/2013 a 10:05

    Rummenigge et le « doping financier » du PSG

    Karl-Heinz Rummenigge, le président de l’Association des clubs européens (ECA) émet beaucoup de doutes sur le contrat d’image du PSG avec QTA, qui devrait lui permettre de respecter les règles du fair-play financier instauré par l’UEFA. L’ancien international allemand demande donc simplement aux dirigeants parisiens de ne pas tricher, et au Qatar de faire très attention pour son image.

    « Il y a des statuts qui se doivent d’être respectés à la lettre. Dans certains de ces statuts sont inclus les prix du marché. Un club qui reçoit 150 M€ par an d’un sponsor ne répond pas aux prix du marché. Dans ce cas, l’UEFA est invitée à faire en sorte que tout se déroule dans des conditions régulières. Si certains commencent déjà à bidonner, ça ne va pas aller…Personnellement, je suis souvent en déplacement à travers le monde, et l’image du Qatar souffre de manière dramatique à cause de son engagement dans le Paris Saint-Germain. Le monde du football ne se base pas sur des placements d’argent, mais sur des valeurs, et en ce moment ces valeurs sont totalement bafouées par certains. Le Qatar doit faire très attention à ne pas avoir un problème d’image. Il a décroché l’organisation de la Coupe du monde 2022 dans des conditions très critiquées à la Fifa. Il s’investit dans un club qui ne respecte pas les règles mais qui opte plutôt pour le doping financier afin d’être de plus en plus sur le devant de la scène internationale. Je suis convaincu que le monde du foot ne va plus accepter cette situation très longtemps. Le Qatar doit vraiment faire attention, sinon il y aura bientôt une révolte car les clubs ne sont pas prêts à jouer son jeu. C’est pourquoi je demande au PSG de respecter les règles et de ne pas tricher, a expliqué Rummenigge au Parisien, lui qui fait confiance à Michel Platini pour que ces règles du fair-play financier soient respectées par tous les clubs d’Europe, y compris le PSG. A chaque fois que je le vois, je lui demande qu’il fasse en sorte que les critères soient respectés. C’est mon devoir le plus important en tant que patron de l’ECA. En 2010, je me souviens que nous avions eu une assemblée générale à Manchester et, à l’époque, le PSG ne faisait pas encore partie de l’ECA. Mais tous les clubs, que ce soient le Real Madrid, Barcelone, le Milan AC, l’Inter Milan, le Bayern, les grands clubs anglais, tous se sont montrés en faveur du fair-play financier. Pour moi, il s’agissait d’un signal fort que tous les clubs étaient prêts à traverser une crise. Aujourd’hui, 65% des clubs européens sont dans le rouge. C’est pourquoi j’ai été dès le début à fond derrière l’idée de Michel Platini. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • 1.christiannie

      Et tout çà va encore s’accentuer au fil des tours de LdC, car la trouille gagne les rangs des clubs installés dans la hierarchie européenne.

    • Kayzer_Ibra

      Je ne comprend pas ceux qui sont anti psg mais qui supporte le real , barca mu que des club endette , en france il serait deja punit par la dncg !

    • Gargantua75

      Moi ça me fait plaisir cette déclaration.
      Cela signifie qu’il sait qu’on et dans les clous du FPF et que l’on en respecte les règles.
      Bien ou mal pensées ces règles sont la et si elles sont respectées, il n’y a rien à redire.
      Alors oui on fait en 2 ans ce que certains ont fait en plusieurs dizaines d’années mais c’est la vie.
      Il va falloir avaler la pilule messieurs.

    • Shadcfc

      L’argent domine le monde.
      Il va le découvrir bien vite.

    • Cena7_5

      J’en ai marre de tout ces gens qui ont lancé le mouvement anti-Qatar, anti-PSG, anti-fric facile…
      Parce que là, sur youtube, si on regarde une vidéo du PSG, ou même on en fait une sur le PSG, on est obligé d’avoir des commentaires rageux de certaines personnes qui critique l’argent du psg.. Certaines de ces personnes savent à peine c’est quoi le football.
      Ils suivent la mode, sans rien connaître, juste parce que tout le monde le fait.

      Laissez nous tranquille non ? Parce que non on s’enfout de votre vie.

    • fidele_a_nos_couleurs

      HS: Quelqu’un peut-il m’éclairer sur le fait que l’on entende plus parler du nouveu centre d’entrainement et de la position du PSG sur le stade?

      • Pastore15

        Pour le stade je crois que la participation éventuelles du Parc à l’acceuil de l’Euro fait que les dirigeants n’y toucheront pas avant 2016

        • fidele_a_nos_couleurs

          Ok, merci et concernant le centre d’entrainement? l’annonce devait être faite fin décembre/début janvier il me semble…

    • Pedromagico

      Et que pense-t-il de l’enveloppe que va avoir Guardiola dans son club qu’il idolâtre tant ?

      • Pastore15

        Je pense que l’homme est attaquable, le club du Bayern ne l’ai pas dans le sens ou c’est un exemple économique dans le football

    • fidele_a_nos_couleurs

      Ca sent la trouille, moi j’vous l’dis!

    • LauPSG

      il me fout vraiment la rage cet abruti à raconter autant de conneries! la seule chose qui me console, c’est qu’il va en bouffer pendant des années du psg! AHAHAHAHAH

    • Thierry17

      sincèrement il faut lui mettre une muselière à ce bulldog allemand, il est sérieux en disant que l’image du Qatar souffre de ses investissements au psg? Il faut arrêter toutes les études marketing des sociétés d’investissements montrent que l’image du QATAR a explosé depuis 1 an et demi de manière extrêmement positive. De toutes les manières un plan b existe déjà au psg si jamais ce contrat est refusé. au lieu d’un seul contrat d’image à 150 millions, nous en signeront plusieurs comme avec la Qatar National Bank et demain avec la Fondation du Qatar!

      • CelticPariz

        … et bientôt un contrat de 200 patates avec kleenex pour fournir nos adversaires qui viendront au Parc :-))))

    • xxFaustxx

      mon dieu qu’il est con ce mec
      mettre en avant le real et le barca qui sont les clubs les plus endettés de la planète foot
      sans compter que sans l’investissement personnel de juan carlos le déficit du real serait presque plus profond que celui de toute l’espagne réunie

      • Macadelic

        Et sans prêt bancaire surtout sur le dos de Juan Carlos en particulier. Cf Ronaldo et consort

    • Pixie21

      Les grands clubs dont il parle, sauf les institutions d’outre-Rhin qui à cet égard sont effectivement exemplaires, sont surendettés. Il est malhonnête de vouloir condamner un « nouveau venu » sous prétexte que dans notre pays il y a un déficit structurel chronique de notre football professionnel, qui certes contourne intelligemment les règles de ce fair play, alors que le football français montre l’exemple au monde entier via sa DNCG depuis vingt ans, au motif qu’il n’a pas suffisamment de ressources propres pour le moment! C’est bien là qu’un nouveau stade de 60-70 000 places ultra-moderne devient urgent à bâtir.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/Nice - Cardinale "J'espère que Ben Arfa sera aligné" et "qu'il ne sera pas aussi bon qu'avec nous""
    3 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Le Parisien revient sur le dernier entraînement du PSG avant Nice "on les sentait très mobilisés""
    6 hours ago

    Actualité Féminine

    Marie-Laure Delie

    Delie «c’est de bon augure pour le choc de la semaine prochaine face à Lyon»

    Actu Féminin

    Le Paris Saint-Germain disputait l’un des matchs clés qui composent le championnat féminin, et celui-ci a parfaitement ...

    Vidéos PSG

    Rummenigge et le « doping financier » du PSG

    LDC - Rummenigge veut des "têtes de série" dans les tirages après les groupes <Club , Interviews

    Karl-Heinz Rummenigge, le président de l’Association des clubs européens (ECA) émet beaucoup de doutes sur le contrat d’image du PSG avec QTA, qui devrait lui permettre de respecter les règles du fair-play financier instauré par l’UEFA. L’ancien international allemand demande donc simplement aux dirigeants parisiens de ne pas tricher, et au Qatar de faire très attention pour son image.

    « Il y a des statuts qui se doivent d’être respectés à la lettre. Dans certains de ces statuts sont inclus les prix du marché. Un club qui reçoit 150 M€ par an d’un sponsor ne répond pas aux prix du marché. Dans ce cas, l’UEFA est invitée à faire en sorte que tout se déroule dans des conditions régulières. Si certains commencent déjà à bidonner, ça ne va pas aller…Personnellement, je suis souvent en déplacement à travers le monde, et l’image du Qatar souffre de manière dramatique à cause de son engagement dans le Paris Saint-Germain. Le monde du football ne se base pas sur des placements d’argent, mais sur des valeurs, et en ce moment ces valeurs sont totalement bafouées par certains. Le Qatar doit faire très attention à ne pas avoir un problème d’image. Il a décroché l’organisation de la Coupe du monde 2022 dans des conditions très critiquées à la Fifa. Il s’investit dans un club qui ne respecte pas les règles mais qui opte plutôt pour le doping financier afin d’être de plus en plus sur le devant de la scène internationale. Je suis convaincu que le monde du foot ne va plus accepter cette situation très longtemps. Le Qatar doit vraiment faire attention, sinon il y aura bientôt une révolte car les clubs ne sont pas prêts à jouer son jeu. C’est pourquoi je demande au PSG de respecter les règles et de ne pas tricher, a expliqué Rummenigge au Parisien, lui qui fait confiance à Michel Platini pour que ces règles du fair-play financier soient respectées par tous les clubs d’Europe, y compris le PSG. A chaque fois que je le vois, je lui demande qu’il fasse en sorte que les critères soient respectés. C’est mon devoir le plus important en tant que patron de l’ECA. En 2010, je me souviens que nous avions eu une assemblée générale à Manchester et, à l’époque, le PSG ne faisait pas encore partie de l’ECA. Mais tous les clubs, que ce soient le Real Madrid, Barcelone, le Milan AC, l’Inter Milan, le Bayern, les grands clubs anglais, tous se sont montrés en faveur du fair-play financier. Pour moi, il s’agissait d’un signal fort que tous les clubs étaient prêts à traverser une crise. Aujourd’hui, 65% des clubs européens sont dans le rouge. C’est pourquoi j’ai été dès le début à fond derrière l’idée de Michel Platini. »

    By
    @
    OTER ?>