Club

Sissoko : « Ici à Paris, c’est fantastique »

Publie le 29/02/2012 a 15:25



  • Arrivé l’été dernier en provenance de la Juventus de Turin, Momo Sissoko a réussi à s’installer dans le onze titulaire du PSG, que ce soit en première partie de saison avec Kombouaré ou depuis le mois de janvier avec Ancelotti.

    Et après plusieurs mois passés dans la capitale française, l’international malien ne semble pas regretter son choix d’avoir rejoint Paris et se réjouit des progrès effectués par l’équipe. « J’ai joué dans de grands clubs, j’ai connu de grands entraîneurs et de grands joueurs. Ici à Paris, c’est fantastique. L’équipe toute entière a énormément progressé récemment, s’est satisfait Sissoko lors d’un entretien accordé à Ligue1.com, avant d’évoquer les bienfaits de la concurrence qui fait rage au sein de l’effectif parisien. Lorsqu’il y a beaucoup de concurrence, tu ne te reposes pas sur tes acquis. Il y a une grosse compétition à chaque poste, que ce soit en défense, au milieu ou en attaque, et je pense sincèrement que c’est une bonne chose pour l’équipe. J’aime la concurrence. »

    Et malgré une lutte féroce pour obtenir un statut de titulaire, les joueurs travaillent dans une très bonne ambiance grâce à la sérénité instaurée par Carlo Ancelotti. « C’est un entraîneur très cool. Il ne s’inquiète pas pour rien. Il ne panique pas. C’est un coach qui apporte énormément d’expérience. Il y a un respect mutuel entre lui et les joueurs et c’est super important », a déclaré le milieu de terrain parisien, qui n’a pas pour but de prendre la place de Makelele.

    « Je ne suis pas obsédé par cette idée. Je ne me dis pas que je dois absolument prendre la place de Makelele. Je suis déjà assez chanceux d’avoir à mes côtés un joueur si expérimenté, qui a joué dans les plus grands championnats. Je ne cesse jamais d’écouter ce qu’il me dit. C’est un plus », a conclu l’ancien joueur de Liverpool, qui profite donc des conseils de Makelele chaque jour pour progresser, preuve que l’ancien capitaine du PSG tient un rôle important au sein du club.

    Publie le 29/02/2012 a 15:25

    Sissoko : « Ici à Paris, c’est fantastique »

    Arrivé l’été dernier en provenance de la Juventus de Turin, Momo Sissoko a réussi à s’installer dans le onze titulaire du PSG, que ce soit en première partie de saison avec Kombouaré ou depuis le mois de janvier avec Ancelotti.

    Et après plusieurs mois passés dans la capitale française, l’international malien ne semble pas regretter son choix d’avoir rejoint Paris et se réjouit des progrès effectués par l’équipe. « J’ai joué dans de grands clubs, j’ai connu de grands entraîneurs et de grands joueurs. Ici à Paris, c’est fantastique. L’équipe toute entière a énormément progressé récemment, s’est satisfait Sissoko lors d’un entretien accordé à Ligue1.com, avant d’évoquer les bienfaits de la concurrence qui fait rage au sein de l’effectif parisien. Lorsqu’il y a beaucoup de concurrence, tu ne te reposes pas sur tes acquis. Il y a une grosse compétition à chaque poste, que ce soit en défense, au milieu ou en attaque, et je pense sincèrement que c’est une bonne chose pour l’équipe. J’aime la concurrence. »

    Et malgré une lutte féroce pour obtenir un statut de titulaire, les joueurs travaillent dans une très bonne ambiance grâce à la sérénité instaurée par Carlo Ancelotti. « C’est un entraîneur très cool. Il ne s’inquiète pas pour rien. Il ne panique pas. C’est un coach qui apporte énormément d’expérience. Il y a un respect mutuel entre lui et les joueurs et c’est super important », a déclaré le milieu de terrain parisien, qui n’a pas pour but de prendre la place de Makelele.

    « Je ne suis pas obsédé par cette idée. Je ne me dis pas que je dois absolument prendre la place de Makelele. Je suis déjà assez chanceux d’avoir à mes côtés un joueur si expérimenté, qui a joué dans les plus grands championnats. Je ne cesse jamais d’écouter ce qu’il me dit. C’est un plus », a conclu l’ancien joueur de Liverpool, qui profite donc des conseils de Makelele chaque jour pour progresser, preuve que l’ancien capitaine du PSG tient un rôle important au sein du club.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Faust

      ce qu’on peut constater c’est que nos soit disant mercenaires acheté à coup de millions et qui ne feront jamais une équipe ont l’air de bien se plaire chez nous

      ça risque de rester un peu compliqué jusqu’à la fin de la saison mais à partir de la saison prochaine après une bonne préparation en équipe, je pense qu’un paquet de nos détracteurs vont devoir se faire tout petits

      • Tribune Paris

        Et vu le temps d’antenne de canal+ l’année prochaine, ils ne pourront plus dézinguer Paris

    • ratinho

      serieux et discipliné ………on voit ts tn envi de gagner sur l terrain ……….avk tn coeur de parisien t’ra la ou tu voudra alé …………ICI C PARIS

    •  » ICI C’EST PARIS, C’EST MAGIQUE  » c’est sa qu’il a vraiment dit

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Allegri "Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber"

    LDC – Allegri « Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber »

    Adversaires

    La Juventus Turin ayant terminé première de son groupe (devant le FC Séville), c’est un adversaire ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    11 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    12 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Sissoko : « Ici à Paris, c’est fantastique »

    <Club , Interviews

    Arrivé l’été dernier en provenance de la Juventus de Turin, Momo Sissoko a réussi à s’installer dans le onze titulaire du PSG, que ce soit en première partie de saison avec Kombouaré ou depuis le mois de janvier avec Ancelotti.

    Et après plusieurs mois passés dans la capitale française, l’international malien ne semble pas regretter son choix d’avoir rejoint Paris et se réjouit des progrès effectués par l’équipe. « J’ai joué dans de grands clubs, j’ai connu de grands entraîneurs et de grands joueurs. Ici à Paris, c’est fantastique. L’équipe toute entière a énormément progressé récemment, s’est satisfait Sissoko lors d’un entretien accordé à Ligue1.com, avant d’évoquer les bienfaits de la concurrence qui fait rage au sein de l’effectif parisien. Lorsqu’il y a beaucoup de concurrence, tu ne te reposes pas sur tes acquis. Il y a une grosse compétition à chaque poste, que ce soit en défense, au milieu ou en attaque, et je pense sincèrement que c’est une bonne chose pour l’équipe. J’aime la concurrence. »

    Et malgré une lutte féroce pour obtenir un statut de titulaire, les joueurs travaillent dans une très bonne ambiance grâce à la sérénité instaurée par Carlo Ancelotti. « C’est un entraîneur très cool. Il ne s’inquiète pas pour rien. Il ne panique pas. C’est un coach qui apporte énormément d’expérience. Il y a un respect mutuel entre lui et les joueurs et c’est super important », a déclaré le milieu de terrain parisien, qui n’a pas pour but de prendre la place de Makelele.

    « Je ne suis pas obsédé par cette idée. Je ne me dis pas que je dois absolument prendre la place de Makelele. Je suis déjà assez chanceux d’avoir à mes côtés un joueur si expérimenté, qui a joué dans les plus grands championnats. Je ne cesse jamais d’écouter ce qu’il me dit. C’est un plus », a conclu l’ancien joueur de Liverpool, qui profite donc des conseils de Makelele chaque jour pour progresser, preuve que l’ancien capitaine du PSG tient un rôle important au sein du club.

    By
    @
    OTER ?>