Restez connectés avec nous
Anciens - Cayzac: Aulas, le "chasseur de têtes"

Club

Un PSG « peu brillant » pour Riolo

Suite à la victoire face à Brest (0-1), Daniel Riolo a paru un peu mitigé concernant la performance des Parisiens. S’il voit évidement que ce PSG gagne, il n’a pas trop aimé la formation alignée par Carlo Ancelotti et regrette le manque d’efficacité offensive de l’équipe.

« Le jugement sur les performances du PSG reste flou. L’ambition du club, sa volonté de grandir vite rend l’analyse délicate. La lecture des différents comptes rendus illustre bien l’impression. On y lit tout et son contraire, parfois même dans le même article. Entre exigence et sévérité, essayons d’y voir clair. Les soucis d’effectif (un comble au vu du nombre) ont conduit Ancelotti à aligner une formation bancale avec deux joueurs offensifs seulement. Un problème, a priori, qui dans les faits a d’abord eu peu d’effet. Très haut, le PSG presse, étouffe son adversaire, marque vite et aurait pu et dû boucler la rencontre très tôt. Mais inefficaces, les Parisiens ont survolé le début de rencontre en vain. Brest a ensuite rééquilibré les débats. Au nombre d’occasions, en maîtrise, Paris a affiché une supériorité nette. Mais à trop tergiverser en attaque, à trop faire les mauvais choix, les Parisiens sont restés sous le menace d’une égalisation et ont surtout donné le sentiment d’être peu brillants », a déclaré le journaliste sportif sur son blog.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club