Restez connectés avec nous
Verratti se confie : son style de jeu, Paredes, Neymar, Messi et les cartons
©Iconsport

Club

Verratti se confie : son style de jeu, Paredes, Neymar, Messi et les cartons

Marco Verratti, milieu de 28 ans du Paris Saint-Germain et de l’Italie, s’est confié auprès de Canal+ dans une interview diffusée juste avant le Classico remporté dimanche 0-2 (retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1. Le Petit Hibou a parlé de son style de jeu, de Leandro Paredes (milieu de 26 ans), Neymar (attaquant de 29 ans), les cartons jaunes et Lionel Messi (attaquant de 33 ans en fin de contrat au FC Barcelone qui est évoqué dans le viseur du PSG).

Verratti « C’est difficile d’avoir 3-4 joueurs comme moi, mais 1 ça peut passer. »

Comment je me sens dans le football ?

Parfois, je rentre sur un terrain et j’ai l’impression d’être chez moi ,d’être tranquille. Quand l’arbitre siffle, parfois je pense à ce que je vais manger en rentrant (rires). J’aime vraiment le football, je me sens tranquille.

Ma façon de jouer ?

Je suis petit, je me sens vraiment à l’aise dans les petits espaces. J’attends que les joueurs viennent sur moi et après je peux sortir du pressing pour être en supériorité numérique. C’est mon style. Des fois, je vais exprès par terre parce que j’arrive à couvrir encore mieux le ballon. C’est comme ça depuis que je suis enfant, même dans un grand club. Je sais qu’une erreur peut coûter cher, mais c’est mon style, mes caractéristiques.

Je me rappelle que dans les premiers temps avec Ancelotti c’était des mots…des gros mots. Il avait peur. Après, il a compris et il m’a dit « Marco, fais comme tu veux mais si tu perds le ballon je vais te tuer ». C’est difficile d’avoir 3-4 joueurs comme moi, mais 1 ça peut passer.

Mon enfance ?

Je n’ai pas grandi avec des jeux de table ou des jeux vidéo. J’ai grandi avec le ballon. Je ne faisais que ça. C’est toute ma vie.

Ma façon de jouer vite les coup-francs ?

Je le fais depuis que je suis petit. J’avais 5-6 ans et on faisait toujours le but comme ça.

Verratti « J’aime beaucoup jouer avec lui, il me rappelle Thiago Motta. »

Je ne fais jamais de dégagement ?

Je déteste perdre le ballon, mais je déteste tirer un ballon sans savoir où. Des fois on me reproche de ne pas jouer simple, mais avoir cette statistique (93% de passes réussies) en jouant comme ça, cela veut dire que c’est important.

Mon association avec Paredes ?

J’aime beaucoup jouer avec lui, il me rappelle Thiago Motta. Il joue simple. Je me sens un peu plus libre, il donne du rythme à l’équipe. On avait trouvé une association parfaite avec Matuidi et j’espère que cela viendra aussi avec Paredes.

Verratti « on sait que c’est le meilleur joueur. »

Neymar ?

On n’est pas stupide, on sait que c’est le meilleur joueur et notre rôle c’est de le mettre dans les meilleures conditions possibles. Il sait que quand j’ai le ballon, je le cherche. Il fait toujours des mouvements pour bien recevoir le ballon.

Mon dernier but ?

C’est…Cela fait 4 ans en Ligue 1 ? Je me sens pas vraiment à l’aise devant le gardien. Ce n’est pas mon truc la fin.

Mes cartons jaunes

Arrêter un joueur dans une situation tendue, c’est un sacrifice pour l’équipe pour éviter de prendre un but. Après, je fais des efforts. Une fois, j’ai enchaîné dix matchs sans prendre un carton jaune.

Mais bon, un jour dans un match, je courrais derrière un adversaire et je me suis dit « Non, je ne fais rien, je ne prends pas le jaune ». Au final, l’adversaire finit l’action et il y a but… Ce jour-là, je me suis dit : « Je m’en fiche de rater un match plus tard, je laisserai plus ce risque de prendre un but ». Bien sûr que je dois m’améliorer sur les cartons jaunes pour contestation, cela ne sert à rien. Mais sur les fautes tactiques, je pense que je vais continuer à les faire.

Verratti « ce serait quelque chose de magnifique, une chose en plus que le football me donnerait. »

Messi ?

Bien sûr que j’aimerais jouer avec Messi. Je donnerais le ballon à Neymar et Messi, en restant derrière, à surveiller un peu (sourire). L’avoir dans l’équipe, ce serait quelque chose de magnifique, une chose en plus que le football me donnerait.

Retrouvez ici notre Podcast « PSG – Neymar prolonge, un succès retentissant pour Paris ».

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club