Restez connectés avec nous

Club

Zlatan, une « bénédiction » pour la télé

Si le PSG est évidemment le premier à profiter du talent et du charisme de Zlatan Ibrahimovic, les chaînes de télévision se régalent également de la présence de l’attaquant suédois dans le championnat de France.

Laurent Lachand, l’un des deux réalisateurs des affiches du dimanche soir sur Canal+, explique en quoi Ibrahimovic est un joueur spécial à filmer. Après avoir rappelé que lui et ses collègues ne devaient pas se focaliser de trop sur le buteur parisien. « Il ne faut pas qu’on tombe dans une Zlatan-dépendance… Mais ce type est une bénédiction pour nous, on a une chance extraordinaire de l’avoir en France. C’est un spectacle de tous les instants. Quand il marque et qu’il regarde tout le monde autour de lui d’un air de défi, ça fait des plans incroyables… C’est un acteur. Pas au sens « ravanellien » (en référence aux simulation de Fabrizio Ravanelli, ancien joueur de l’OM) du terme, mais parce qu’il connaît son talent et qu’il aime communier avec le public. S’il joue avec les caméras ? Je ne pense pas… Parce que c’est le public du stade son audience, pas les téléspectateurs. Par exemple, quand à la mi-temps de Bastia-PSG (0-4, le 22 septembre), il salue (Gaël) Angoula, avec qui il s’est pris la tête en première période, je ne crois pas qu’il le fasse parce qu’il y a les caméras… Il ne va pas vers les caméras, ce sont elles qui se tournent vers lui. Et quand tu filmes ses matches, c’est fascinant de constater à quel point il est au-dessus du lot en termes de jeu », a avoué Lachand dans les colonnes de L’Equipe, lui qui pourra profiter d’une superbe affiche la semaine prochaine avec le match Lyon-PSG, dimanche soir à 21h.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club