Restez connectés avec nous
Anne Hildago raconte PSG/Dortmund "La tension était terrible...c'était unique"
©Photo Icon Sport

LDC

Anne Hildago raconte PSG/Dortmund « La tension était terrible…c’était unique »

Anne Hidalgo, la maire de Paris, était parmi les rares personnes présentes dans les tribunes du Parc des Princes mercredi dernier pour le 8e de finale retour de la Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund. Elle a ensuite raconté au Parisien cette soirée très spéciale avec le huis clos imposé à cause de l’épidémie du coronavirus.

« C’était un match incroyable. (…) C’était étrange de voir le Parc vide, un peu triste même puisqu’on sait qu’il se serait enflammé dans un moment pareil. Là, on entendait tout, les touches de balle, ce qui se disait sur le terrain… Les joueurs qui n’étaient pas inscrits sur la feuille de match étaient à côté de nous en tribune. Ils ont été géniaux aussi, n’ont eu de cesse d’encourager l’équipe, criaient leurs consignes en portugais, en espagnol ou en français. Et surtout on entendait vraiment les supporters à l’extérieur du stade. Ça avait un côté un peu décalé. Mais ils étaient là avec leurs voix, leurs feux d’artifice, leur présence était très importante.

Hidalgo « C’était à la fois triste, car sans public le football n’est pas le même, et unique car les joueurs ont vraiment été extraordinaires. »

La tension était terrible, on la ressentait tous. Le fait qu’il n’y ait pas de supporters, de clameur, d’explosion de joie à l’intérieur du stade a sans doute fait monter le stress. Plus la fin du match approchait, plus on comptait les minutes avec Jean-Claude (Blanc) et Nasser (Al-Khelaïfi). C’était à la fois triste, car sans public le football n’est pas le même, et unique car les joueurs ont vraiment été extraordinaires sur le terrain. On était tellement tendus pendant tout le match qu’au coup de sifflet final, on s’est tombé dans les bras avec Nasser. (…) A l’image de Thiago Silva, Cavani ou Mbappé, cette équipe a des qualités humaines et morales incroyables, c’était beau de les voir fusionner avec la jeunesse de notre ville. »

On peut facilement imaginer qu’une certaine tension était palpable pour cette soirée si importante pour le PSG. Une 4e élimination de suite en 8e de finale de la Ligue des Champions aurait fait très mal. Aussi bien au projet qu’au moral des joueurs et à celui des supporters. Ces derniers ont laissé de côté la crainte et la prudence pour encourager l’équipe au maximum. De quoi se faire entendre et aider les joueurs malgré des conditions difficiles.

On ne peut pas vraiment se réjouir du huis clos, puisqu’il a privé de nombreux supporters et un stade vide est triste à voir. Cependant, cela a mené à cette soirée si particulière et marquante. De quoi renforcer le lien entre les joueurs et les supporters. Ce qui peut amener une énergie très positive pour la suite. On ne peut qu’espérer que cela se confirmera quand la compétition pourra reprendre.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos du match :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans LDC