Restez connectés avec nous
CDF - Guérin "Nous avons plus de chances de gagner ce match que de gagner au loto"

Adversaires

CDF – Guérin « Nous avons plus de chances de gagner ce match que de gagner au loto »

Un quart de finale de Coupe de France est une fête. Le club normand d’Avranches va recevoir le Paris Saint-Germain, ce mercredi à Caen, avec une énorme envie d’exister face à une équipe encore en lice pour un troisième quadruplé national. Face à celui qui a remporté 13 des 14 derniers titres mis en jeu en France, l’inquiétude est palpable. 

La démonstration de force du club de la capitale en finale de la Coupe de la Ligue face à l’AS Monaco a déjà laissé des traces. Avranches, son adversaire en Coupe de France, a bien analysé le rapport de force entre les deux formations et craint le pire.

Ainsi que l’a confié le président de l’US Avranches, Gilbert Guérin au journal Ouest-France, se qualifier face au PSG s’avérera être une tâche ardue, compte tenu des nombreuses individualités parisiennes. Pourtant, le dirigeant espère profiter de la ferveur ambiante dans les tribunes du stade Michel d’Ornano de Caen afin de jouer un mauvais tour aux hommes d’Unai Emery.

« Jouer à guichets fermés, cela n’ajoute pas de pression à l’équipe, nous avons l’habitude. Au Stade de la Meinau, face à Strasbourg, en 2015, nous avons joué devant 16000 spectateurs. La seule pression que nous ayons, c’est en regardant l’équipe d’en face. Cavani, Di Maria, ou encore Trapp nous ont donné des raisons d’avoir peur. Mais nous avons plus de chances de gagner ce match que de gagner au loto.« 

Si le PSG sort évidemment renforcé de sa victoire face au club monégasque en Coupe de la Ligue, il ne faudra pas sous-estimer cette équipe d’Avranches. En effet, les joueurs adverses risquent d’être transcendés par l’événement et pourraient potentiellement réaliser un exploit.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires