Restez connectés avec nous
Boli explique comment l'OM faisait pour avoir des crampons non-réglementaires contre le PSG

Adversaires

Boli explique comment l’OM faisait pour avoir des crampons non-réglementaires contre le PSG

Ce dimanche, l’Olympique de Marseille reçoit le Paris Saint-Germain en clôture de la 10e journée de Ligue 1 dans une des plus grosses affiches du championnat. A l’occasion, Basile Boli, ancien défenseur particulièrement aimé de l’OM (1990-1994), s’est confié à France Football. Il revient sur ces rencontres particulières et explique une « tactique » marseillaise.

« Mozer avait des crampons coniques. Ça faisait très, très mal et ce n’était pas réglementaire en France. On sortait tous en groupe très vite, très tard, pour ne pas que l’arbitre les vérifie ! Il en regardait quatre ou cinq, mais pendant ce temps-là, le juge de touche disait: ‘On y va, on y va’, et Mozer n’était donc pas contrôlé. 

C’est vrai aussi que laisser marner les Parisiens sur la pelouse le plus longtemps possible, puis voir arriver Germain, Mozer, Boli pendant que le Vélodrome faisait du boucan, ça pouvait faire peur… »

La fourberie et les mauvais coups font malheureusement partie de ce sport. Mais on a plutôt l’habitude que ce soit quelques mots glissés ou un pied un petit peu en retard pour énerver l’adversaire. Là, il s’agit de faire vraiment mal et en plus de se vanter d’avoir trouvé comment mettre en place une tricherie. Pas vraiment de quoi donner une meilleure image à cet OM, déjà entaché par l’affaire de la corruption autour de la victoire 1-0 contre Valenciennes en 1993.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires