Restez connectés avec nous
Boudebouz il y a quelque chose à faire, Verratti propre et vicieux, Motta méchant

Ligue 1

Boudebouz « il y a quelque chose à faire », Verratti « propre et vicieux », Motta « méchant »

Aujourd’hui à 17h, le Paris Saint-Germain affronte Montpellier au Parc des Princes dans le cadre de la 29e journée de Ligue 1. A l’occasion, Ryad Boudebouz a été interrogé par Le Parisien. L’attaquant héraultais évoque la rencontre et deux Parisiens en particulier.

« On a eu la chance de voir que Lyon a réussi à leur faire mal dimanche dernier, mais cela demande beaucoup d’efforts. Paris joue dans quatre jours à Chelsea, c’est un avantage pour nous car ils peuvent être tentés de faire l’impasse sur notre match. On sait qu’on va souffrir mais il y a peut-être quelque chose à faire. »

Lyon a donné un bel exemple pour gagner face à un PSG qui passe à côté de son match. Aujourd’hui, il serait surprenant de voir le meilleur Paris de la saison. Toutefois, les joueurs savent qu’ils doivent être concentrés et qu’ils ont un peu de repos avant d’aller à Chelsea. Certains savent aussi qu’ils ne devraient pas jouer en Ligue des Champions et qu’il faut tout donner aujourd’hui.

Montpellier est en forme et en confiance en ce moment. Il se pourrait que Boudebouz et ses coéquipiers posent quelques problèmes, mais on s’attend à une victoire parisienne.

 

Le joueur qui le séduit le plus à Paris « C’est Verratti car, quelle que soit la situation, il ne panique pas et ressort le ballon proprement. Quand il joue, Paris est une autre équipe. Il y a trois ans avec Sochaux, j’étais parti en contre et il avait fait une petite faute en me tapant le pied. Je suis tombé et me suis égratigné tout le visage. C’est important d’avoir un mec comme ça dans son équipe. Lui et Motta ont ce côté vicieux. »

Verratti obtenait trop de cartons lors de ses premières saisons parce qu’il parlait à l’arbitre. Maintenant il a l’intelligence de les obtenir seulement pour des fautes nécessaires afin d’éviter un contre.

Son génie balle au pied est impressionnant. Non seulement il perd très peu le ballon, mais il sait aussi créer des occasions. Sa présence est un atout considérable pour le PSG, et ce serait le cas quelque soit le club dans lequel il joue.

Par contre, Boudebouz semble un peu moins admiratif de Thiago Motta.

Thiago Motta est-il le joueur méchant que l’on décrit souvent ?

« (Il souffle.) Oui, il est quand même un peu méchant. »

Si Motta peut être très propre balle au pied, dans ses passes, ses tacles et propos sont moins à classer dans le domaine de la beauté. Le plus agaçant pour l’adversaire étant qu’il sait souvent éviter le rouge.

Derniers articles

Autres articles présents dans Ligue 1