Adversaires

Ces Nancéiens passés tout près du PSG

Publie le 28/03/2012 a 15:55



  • Samedi, au Stade Marcel-Picot, six joueurs originaires de la région parisienne seront présents dans le clan nancéien. Jean Calvé, Massadio Haïdara, Lossemy Karaboué, Joël Sami, Bakaye Traoré et Reynald Lemaître vivront un match particulier face à une équipe du PSG qu’ils auraient pu rejoindre au début de leur carrière.

    Jean Calvé, unique buteur du match aller (0-1), avait pour objectif de jouer un jour sous le maillot parisien. « Je rêvais de signer un jour au PSG. Cela a failli se faire en 2008 mais les contacts ont trainé en longueur, car le club parisien luttait pour se maintenir en L1. J’ai finalement préféré venir à Nancy, qui m’avait montré plus d’envie, a confié le latéral droit lorrain, qui a donc véu un moment spécial au match aller au moment d’inscrire le but de la victoire. D’autant plus que je revenais d’une longue période sans jouer et que mon but permet à l’ASNL de prendre trois points de sortir de la zone de relégation. »

    Mais depuis ce match du mois de novembre, l’équipe du PSG a énormément évolué et les joueurs de Jean Fernandez le savent. « Paris a beaucoup changé depuis ce match et joue désormais le titre. Je ne vais pas faire de pronostic mais simplement dévoiler ma préférence pour… Montpellier ! », a déclaré Massadio Haïdara, le latéral gauche de l’ASNL, qui avait effectué des tests non concluants au centre de formation du PSG. Un sentiment pas vraiment partagé par Lossemy Karaboué, qui voit le club de la capitale terminer sur la plus haute marche du podium en fin de saison. « Ils sont au-dessus de toutes les autres équipes et devraient finir champions de France », a estimé le milieu offensif de 24 ans, un joueur dont les Parisiens devront sérieusement se méfier samedi soir.

    Et visiblement, ils sont plusieurs Nancéiens à ne pas avoir eu l’opportunité de percer au PSG. Joël Sami, originaire de Roissy, n’avait pas réussi à porter le maillot du PSG au début de sa carrière.  « De toute façon, même si j’en avais envie, je savais que signer au PSG n’était pas la meilleure solution pour devenir professionnel. Cela a toujours été difficile pour les jeunes de la région parisienne et encore plus aujourd’hui avec l’arrivée des Qataris. C’est regrettable, car il y a tellement de talents… », a confié le défenseur central, imité par son coéquipier Bakaye Traoré. « J’aurais bien aimé signer au PSG. Ils me l’ont proposé mais je savais que c’était difficile pour un jeune de percer là-bas. J’ai finalement choisi de partir à Amiens. »

    Tous ces joueurs ont donc toujours cette hâte de rencontrer le PSG, surtout quand il s’agit de fouler la pelouse du Parc des Princes. Reynald Lemaître ressent toujours quelque chose de spécial lorsqu’il évolue dans l’enceinte mythique parisienne. « C’est le seul stade qui me fait cela. L’ambiance est si particulière… », a avoué le défenseur de 28 ans sur le site officiel de l’ASNL. Mais samedi soir, c’est à domicile qu’ils affronteront le club de la capitale, sur une terre lorraine où le PSG ne s’est plus imposé depuis février 2007 (victoire 0-3, buts de Pauleta, Frau et Gallardo).

    Publie le 28/03/2012 a 15:55

    Ces Nancéiens passés tout près du PSG

    Samedi, au Stade Marcel-Picot, six joueurs originaires de la région parisienne seront présents dans le clan nancéien. Jean Calvé, Massadio Haïdara, Lossemy Karaboué, Joël Sami, Bakaye Traoré et Reynald Lemaître vivront un match particulier face à une équipe du PSG qu’ils auraient pu rejoindre au début de leur carrière.

    Jean Calvé, unique buteur du match aller (0-1), avait pour objectif de jouer un jour sous le maillot parisien. « Je rêvais de signer un jour au PSG. Cela a failli se faire en 2008 mais les contacts ont trainé en longueur, car le club parisien luttait pour se maintenir en L1. J’ai finalement préféré venir à Nancy, qui m’avait montré plus d’envie, a confié le latéral droit lorrain, qui a donc véu un moment spécial au match aller au moment d’inscrire le but de la victoire. D’autant plus que je revenais d’une longue période sans jouer et que mon but permet à l’ASNL de prendre trois points de sortir de la zone de relégation. »

    Mais depuis ce match du mois de novembre, l’équipe du PSG a énormément évolué et les joueurs de Jean Fernandez le savent. « Paris a beaucoup changé depuis ce match et joue désormais le titre. Je ne vais pas faire de pronostic mais simplement dévoiler ma préférence pour… Montpellier ! », a déclaré Massadio Haïdara, le latéral gauche de l’ASNL, qui avait effectué des tests non concluants au centre de formation du PSG. Un sentiment pas vraiment partagé par Lossemy Karaboué, qui voit le club de la capitale terminer sur la plus haute marche du podium en fin de saison. « Ils sont au-dessus de toutes les autres équipes et devraient finir champions de France », a estimé le milieu offensif de 24 ans, un joueur dont les Parisiens devront sérieusement se méfier samedi soir.

    Et visiblement, ils sont plusieurs Nancéiens à ne pas avoir eu l’opportunité de percer au PSG. Joël Sami, originaire de Roissy, n’avait pas réussi à porter le maillot du PSG au début de sa carrière.  « De toute façon, même si j’en avais envie, je savais que signer au PSG n’était pas la meilleure solution pour devenir professionnel. Cela a toujours été difficile pour les jeunes de la région parisienne et encore plus aujourd’hui avec l’arrivée des Qataris. C’est regrettable, car il y a tellement de talents… », a confié le défenseur central, imité par son coéquipier Bakaye Traoré. « J’aurais bien aimé signer au PSG. Ils me l’ont proposé mais je savais que c’était difficile pour un jeune de percer là-bas. J’ai finalement choisi de partir à Amiens. »

    Tous ces joueurs ont donc toujours cette hâte de rencontrer le PSG, surtout quand il s’agit de fouler la pelouse du Parc des Princes. Reynald Lemaître ressent toujours quelque chose de spécial lorsqu’il évolue dans l’enceinte mythique parisienne. « C’est le seul stade qui me fait cela. L’ambiance est si particulière… », a avoué le défenseur de 28 ans sur le site officiel de l’ASNL. Mais samedi soir, c’est à domicile qu’ils affronteront le club de la capitale, sur une terre lorraine où le PSG ne s’est plus imposé depuis février 2007 (victoire 0-3, buts de Pauleta, Frau et Gallardo).




  • Tags de l'article : , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Julien

      Et ben aucun de ses joueurs font rêver en tout cas.

    • Cabalpsg

      Ils sont pour Montpellier  , c’est une manière de se prouver qu’ils ne sont pas si nul par rapport a l’écart au niveau individuel avec des joueurs comme il y a au PSG… normal qu’ils se sentent plus proche d’un collectif comme Montpellier.
      Maintenant il faut arrêter avec le délire joueurs issue de la région parisienne car ils sont tellement nombreux dans tout le championnat que s’il ne jouaient pas ailleurs qu’a Paris il n’y aurai carrément plus de championnat de L1 , de plus avec des joueurs de ce niveau c’est sur qu’on n’aurai pas été premier ou second de la L1.

    • Birane

      Come par hsard ils sont pour Montpellier on aurait pas deviné c sur!!! pfff!!!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSG/Celtic – Les équipes officielles : Paris avec son onze-type !

    LDC

    Ce soir, dans le cadre de la 5e journée de la phase de groupes de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Rongier "Je ne suis pas encore au niveau du petit hibou""
    18 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Benarbia "Si Cavani se blesse cette saison, le PSG n’a pas d’avant-centre""
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Benstiti Le PSG a fait une erreur en me laissant partir parce que le plus dur avait été fait

    Benstiti « Le PSG a fait une erreur en me laissant partir parce que le plus dur avait été fait »

    Actu Féminin

    Après son expérience en Chine et un triomphe avec le club de Dalian Quanjian, Farid Benstiti s’est ...

    Vidéos PSG

    Ces Nancéiens passés tout près du PSG

    <Adversaires , Interviews , Ligue 1

    Samedi, au Stade Marcel-Picot, six joueurs originaires de la région parisienne seront présents dans le clan nancéien. Jean Calvé, Massadio Haïdara, Lossemy Karaboué, Joël Sami, Bakaye Traoré et Reynald Lemaître vivront un match particulier face à une équipe du PSG qu’ils auraient pu rejoindre au début de leur carrière.

    Jean Calvé, unique buteur du match aller (0-1), avait pour objectif de jouer un jour sous le maillot parisien. « Je rêvais de signer un jour au PSG. Cela a failli se faire en 2008 mais les contacts ont trainé en longueur, car le club parisien luttait pour se maintenir en L1. J’ai finalement préféré venir à Nancy, qui m’avait montré plus d’envie, a confié le latéral droit lorrain, qui a donc véu un moment spécial au match aller au moment d’inscrire le but de la victoire. D’autant plus que je revenais d’une longue période sans jouer et que mon but permet à l’ASNL de prendre trois points de sortir de la zone de relégation. »

    Mais depuis ce match du mois de novembre, l’équipe du PSG a énormément évolué et les joueurs de Jean Fernandez le savent. « Paris a beaucoup changé depuis ce match et joue désormais le titre. Je ne vais pas faire de pronostic mais simplement dévoiler ma préférence pour… Montpellier ! », a déclaré Massadio Haïdara, le latéral gauche de l’ASNL, qui avait effectué des tests non concluants au centre de formation du PSG. Un sentiment pas vraiment partagé par Lossemy Karaboué, qui voit le club de la capitale terminer sur la plus haute marche du podium en fin de saison. « Ils sont au-dessus de toutes les autres équipes et devraient finir champions de France », a estimé le milieu offensif de 24 ans, un joueur dont les Parisiens devront sérieusement se méfier samedi soir.

    Et visiblement, ils sont plusieurs Nancéiens à ne pas avoir eu l’opportunité de percer au PSG. Joël Sami, originaire de Roissy, n’avait pas réussi à porter le maillot du PSG au début de sa carrière.  « De toute façon, même si j’en avais envie, je savais que signer au PSG n’était pas la meilleure solution pour devenir professionnel. Cela a toujours été difficile pour les jeunes de la région parisienne et encore plus aujourd’hui avec l’arrivée des Qataris. C’est regrettable, car il y a tellement de talents… », a confié le défenseur central, imité par son coéquipier Bakaye Traoré. « J’aurais bien aimé signer au PSG. Ils me l’ont proposé mais je savais que c’était difficile pour un jeune de percer là-bas. J’ai finalement choisi de partir à Amiens. »

    Tous ces joueurs ont donc toujours cette hâte de rencontrer le PSG, surtout quand il s’agit de fouler la pelouse du Parc des Princes. Reynald Lemaître ressent toujours quelque chose de spécial lorsqu’il évolue dans l’enceinte mythique parisienne. « C’est le seul stade qui me fait cela. L’ambiance est si particulière… », a avoué le défenseur de 28 ans sur le site officiel de l’ASNL. Mais samedi soir, c’est à domicile qu’ils affronteront le club de la capitale, sur une terre lorraine où le PSG ne s’est plus imposé depuis février 2007 (victoire 0-3, buts de Pauleta, Frau et Gallardo).

    By
    @
    OTER ?>