Ligue 1

OM/PSG – Pierre Ménès pointe du doigt les erreurs dans ce Classico

Publie le 23/10/2017 a 16:35



  • Hier soir, pour le compte de la 10e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ont fait mal nul 2-2 au Stade Vélodrome. Une rencontre dans laquelle les Marseillais ont brillé par leur détermination pendant que les Parisiens ont été plutôt décevants. Le journaliste de Canal+ Pierre Ménès est revenu sur cette rencontre sur son blog sans hésiter à critiquer le PSG et l’arbitre.

    « Du côté du PSG, la copie a été très moyenne. Si Garcia avait changé sept joueurs par rapport au match d’Europa League, Emery n’avait effectué que deux rotations (Thiago Silva et Meunier à la place de Kimpembe et Dani Alves). J’ai trouvé les Parisiens très en dessous sur le plan physique. L’équipe a été littéralement coupée en deux entre les sept qui défendent et les trois qui attaquent. Et comme ces derniers n’ont pas été très bons, ça a posé problème.

    Neymar n’est pas du tout protégé par le corps arbitral.’

    Dans le trio, Neymar a tout de même été le plus dangereux en égalisant et en provoquant huit fautes. Il n’est d’ailleurs pas du tout protégé par le corps arbitral. Mais finalement, le Brésilien a tout gâché en prenant deux cartons. Il y a d’abord eu une contestation inutile puis ce geste d’humeur sur Ocampos. Deux actions qui lui ont donc valu un rouge justifié. De leur côté, Mbappé et Cavani ont été inexistants toute la partie mais l’Uruguayen a au moins eu le bon goût de sauver son match avec ce superbe coup-franc dans les arrêts de jeu. »

    Le PSG a manqué d’énergie face aux Marseillais. Peut-être un peu par manque d’envie. Mais aussi sans doute parce qu’ils n’avaient pas les forces. Ce qui pousse à se poser des questions sur la gestion d’Emery. Non seulement il fait peut tourner l’effectif dans ses onzes titulaires, mais en plus les changements arrivent généralement tardivement…et pas forcément par 3. Un aspect à changer sans douter, en plus de la façon de jouer. Il manque encore l’idée d’un vrai collectif.

    Quant au rouge de Neymar, il aurait dû plus se contrôler et faire attention. Mais il faudrait aussi que les arbitres sanctionner plus les coups qu’il prend, car ils sont nombreux et loin d’être délicats.

    Publie le 23/10/2017 a 16:35

    OM/PSG – Pierre Ménès pointe du doigt les erreurs dans ce Classico

    Hier soir, pour le compte de la 10e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ont fait mal nul 2-2 au Stade Vélodrome. Une rencontre dans laquelle les Marseillais ont brillé par leur détermination pendant que les Parisiens ont été plutôt décevants. Le journaliste de Canal+ Pierre Ménès est revenu sur cette rencontre sur son blog sans hésiter à critiquer le PSG et l’arbitre.

    « Du côté du PSG, la copie a été très moyenne. Si Garcia avait changé sept joueurs par rapport au match d’Europa League, Emery n’avait effectué que deux rotations (Thiago Silva et Meunier à la place de Kimpembe et Dani Alves). J’ai trouvé les Parisiens très en dessous sur le plan physique. L’équipe a été littéralement coupée en deux entre les sept qui défendent et les trois qui attaquent. Et comme ces derniers n’ont pas été très bons, ça a posé problème.

    Neymar n’est pas du tout protégé par le corps arbitral.’

    Dans le trio, Neymar a tout de même été le plus dangereux en égalisant et en provoquant huit fautes. Il n’est d’ailleurs pas du tout protégé par le corps arbitral. Mais finalement, le Brésilien a tout gâché en prenant deux cartons. Il y a d’abord eu une contestation inutile puis ce geste d’humeur sur Ocampos. Deux actions qui lui ont donc valu un rouge justifié. De leur côté, Mbappé et Cavani ont été inexistants toute la partie mais l’Uruguayen a au moins eu le bon goût de sauver son match avec ce superbe coup-franc dans les arrêts de jeu. »

    Le PSG a manqué d’énergie face aux Marseillais. Peut-être un peu par manque d’envie. Mais aussi sans doute parce qu’ils n’avaient pas les forces. Ce qui pousse à se poser des questions sur la gestion d’Emery. Non seulement il fait peut tourner l’effectif dans ses onzes titulaires, mais en plus les changements arrivent généralement tardivement…et pas forcément par 3. Un aspect à changer sans douter, en plus de la façon de jouer. Il manque encore l’idée d’un vrai collectif.

    Quant au rouge de Neymar, il aurait dû plus se contrôler et faire attention. Mais il faudrait aussi que les arbitres sanctionner plus les coups qu’il prend, car ils sont nombreux et loin d’être délicats.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • FlgCorp IronKeisyWear

      seulement on peut demander aussi quelle tactique de jeu emery avait mis en place quelle préparation de match il a fait pour que sa donne ce bordel
      comme toujours ses composé d’équipes ne sont pas bonnes il reste avec ses valeurs sures comme Motta et kurzawa, motta sert plus a rien on peut plus jouer au rythme de mr motta c’est trop lent par moment faut savoir calmer mais pas tout le match quand meme
      kurzawa ya plus rien a dire une erreur de casting pourtant il avait un potentiel ce con mais plus rien il a atteint le niveau devra à 25ans quand meme

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSGCeltic - Leigh Griffiths Ils sont favoris pour remporter la compétition

    PSG/Celtic – Leigh Griffiths « Ils sont favoris pour remporter la compétition »

    Adversaires

    Mercredi prochain, le Paris Saint-Germain reçoit le Celtic Glasgow au Parc des Princes (coup d’envoi à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Benarbia "Si Cavani se blesse cette saison, le PSG n’a pas d’avant-centre""
    6 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Meunier "Cette saison je pense que le niveau de motivation est encore monté d’un cran""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG remporte largement le Classico après avoir été mené de 2 buts

    Féminines – Le PSG remporte largement le Classico après avoir été mené de 2 buts

    Actu Féminin

    Ce samedi, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain était en déplacement à Marseille pour le compte de ...

    Vidéos PSG

    OM/PSG – Pierre Ménès pointe du doigt les erreurs dans ce Classico

    <Ligue 1

    Hier soir, pour le compte de la 10e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille ont fait mal nul 2-2 au Stade Vélodrome. Une rencontre dans laquelle les Marseillais ont brillé par leur détermination pendant que les Parisiens ont été plutôt décevants. Le journaliste de Canal+ Pierre Ménès est revenu sur cette rencontre sur son blog sans hésiter à critiquer le PSG et l’arbitre.

    « Du côté du PSG, la copie a été très moyenne. Si Garcia avait changé sept joueurs par rapport au match d’Europa League, Emery n’avait effectué que deux rotations (Thiago Silva et Meunier à la place de Kimpembe et Dani Alves). J’ai trouvé les Parisiens très en dessous sur le plan physique. L’équipe a été littéralement coupée en deux entre les sept qui défendent et les trois qui attaquent. Et comme ces derniers n’ont pas été très bons, ça a posé problème.

    Neymar n’est pas du tout protégé par le corps arbitral.’

    Dans le trio, Neymar a tout de même été le plus dangereux en égalisant et en provoquant huit fautes. Il n’est d’ailleurs pas du tout protégé par le corps arbitral. Mais finalement, le Brésilien a tout gâché en prenant deux cartons. Il y a d’abord eu une contestation inutile puis ce geste d’humeur sur Ocampos. Deux actions qui lui ont donc valu un rouge justifié. De leur côté, Mbappé et Cavani ont été inexistants toute la partie mais l’Uruguayen a au moins eu le bon goût de sauver son match avec ce superbe coup-franc dans les arrêts de jeu. »

    Le PSG a manqué d’énergie face aux Marseillais. Peut-être un peu par manque d’envie. Mais aussi sans doute parce qu’ils n’avaient pas les forces. Ce qui pousse à se poser des questions sur la gestion d’Emery. Non seulement il fait peut tourner l’effectif dans ses onzes titulaires, mais en plus les changements arrivent généralement tardivement…et pas forcément par 3. Un aspect à changer sans douter, en plus de la façon de jouer. Il manque encore l’idée d’un vrai collectif.

    Quant au rouge de Neymar, il aurait dû plus se contrôler et faire attention. Mais il faudrait aussi que les arbitres sanctionner plus les coups qu’il prend, car ils sont nombreux et loin d’être délicats.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>