Restez connectés avec nous

Adversaires

PSG/Rennes – Stéphan « On a plus que rivalisé…Il fallait faire un match parfait »

CDF - Julien Stéphan estime que l'arbitrage a favorisé les gros et s'interroge sur la VAR

Dimanche soir au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain s’est imposé 4-1 face au Stade Rennais en clôture de la 22e journée de Ligue 1. Il y avait pourtant 1-1 à la pause et les Parisiens étaient plutôt en difficulté. Sauf qu’ils sont revenus avec un bien meilleur visage en seconde période. De quoi donner des regrets au coach rennais Julien Stéphan. Il était en conférence de presse après le match.

« On a plus que rivalisé, notamment en première période. Nous sommes venus avec des intentions de jeu, on ne voulait pas subir la possession parisienne. On a fait une excellente première mi-temps, tant sur le plan collectif dans l’utilisation du ballon que sur le plan défensif dans la maîtrise des espaces. Pour obtenir un résultat ici, il fallait faire un match parfait et un match parfait dure 90 minutes.

« Les deux buts concédés quasi coup sur coup, ça nous a fait mal. »

Malheureusement, après l’heure de jeu, les deux buts concédés quasi coup sur coup, ça nous a fait mal. Les regrets viennent de là, que ce soit nous qui ayons donné ces deux possibilités à l’adversaire.« , propos de Stéphan relayés par L’Equipe.

Même si c’est parfois oublié, un match de football, sa physionomie et son résultant, est le produit des performances de deux équipes. Rennes a été intéressant en première période, mais c’est aussi parce que le PSG était très en dessous de son meilleur niveau. Même s’il ne faut pas oublier que Paris a aussi été mis en difficulté par la bonne prestation rennaise. Comme les erreurs des Rennais aident à embellir le mieux aperçu côté PSG en seconde période. Sauf que c’est aussi cette amélioration qui a poussé Rennes à faire des erreurs. Le coach parisien Thomas Tuchel a d’ailleurs bien évoqué ces changements du côté de son équipe.

Toujours est-il qu’il y a de quoi avoir des regrets côté rennais. La première période laissait espérer un bon résultat. Mais au final, la victoire parisienne est logique tant la supériorité du PSG a été claire en seconde période. C’est là que faire un exploit au Parc des Princes est très difficile. Il faut faire deux mi-temps de très haut niveau et que Paris se manque un peu sur les deux.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Adversaires