Restez connectés avec nous
Jean-Pierre Rivère

Ligue 1

Rivière « Le football français doit se mettre à travailler de manière régulière à l’international »

Ce dimanche 18 mars à 13h00, l’OGC Nice affrontera le Paris Saint-Germain. Un horaire assez inhabituel pour une affiche comme celle ci. Mais si le match a été prévu à cette heure ci, c’est pour attirer de nouveaux marchés et notamment celui de l’Asie. Le président Niçois, Jean-Pierre Rivère, explique l’importance de nouveaux investisseurs en France. 

 » Nous avons travaillé sur ce projet ces derniers mois.Nous voyons bien à quel point nous sommes pénalisés en n’ayant que deux représentants en Champions League, là où les pays autour de nous en ont quatre directement. Cela change toute l’économie d’un football. Le football français a besoin de recettes complémentaires pour rattraper une partie du retard qu’il a sur les autres pays européens. Il doit se mettre à travailler de manière régulière à l’international. Et cela passe par les horaires. 

L’Asie est un marché émergent. C’est une population extrêmement importante. C’est compliqué de se lever à 3h du matin pour regarder un match de championnat, quel qu’il soit. Nos voisins l’ont compris en programmant des affiches à la mi-journée, depuis des années. Là, c’est un essai, le début d’une histoire. Le public français peut-il en pâtir ? C’est à 13h, mais ce n’est pas n’importe quel jour. C’est un match le dimanche. Donc cela donne aussi l’occasion de prévoir un bel avant et un bel après-match pour notre public. Il y aura beaucoup d’animations, une vraie Garden Party. »

Développer le football français.

Un match tel que Nice-PSG est une grande affiche sur le plan sportif, mais aussi pour le secteur économique. Malgré l’absence de Neymar demain, le football français fera parti des attentions chinoises ( match diffusé en prime time ). Ce match là devra donner une bonne image du foot français pour attirer de nouveaux investisseurs, et donc un nouvel apport économique. La Ligue 1 en a besoin si elle veut rivaliser avec les autres gros championnats. Pour le PSG, l’enjeu sera aussi d’attirer de nouveaux sponsors et une plus large notoriété à travers le marché chinois. Notre football à besoin de se développer, il est important que ces deux ambassadeurs ambassadeurs soient à la hauteur de l’enjeu présenté.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Ligue 1