Restez connectés avec nous
Mercato - Milinkovic-Savic au PSG, la "piste est chaude" annonce La Gazzetta dello Sport
©IconSport

Mercato

Mercato – Milinkovic-Savic au PSG, la « piste est chaude » annonce La Gazzetta dello Sport

Sergej Milinkovic-Savic, milieu de 25 ans de la Lazio Rome et de la Serbie, était une cible du Paris Saint-Germain l’été. Depuis quelques semaines, il est de nouveau annoncé dans le viseur parisien pour le prochain mercato. Ce vendredi, La Gazzetta dello Sport évoque ce dossier avec une vraie possibilité de voir un transfert se faire. Il est ajouté que Paris pourrait aussi essayer de prendre Adam Marusic, arrière/milieu droit de 27 ans du club italien.

« Milinkovic-Savic au PSG, la piste est de nouveau chaude. (…) Le fait que le Serbe est intéressé par le club français n’est pas un mystère. Le directeur sportif Leonardo, en particulier. Il l’a depuis un moment dans le viseur. (…) Le rêve du dirigeant de l’avoir dans son club pourrait se réaliser. Il aura cette fois l’opportunité de préparer l’opération très en avance.

« En ajoutant Marusic, l’opération pourrait monter à 120-130 millions d’euros. »

La discussion pourrait s’élargir à un autre joueur de la Lazio, le latéral Adam Marusic. Lequel a le même agent que Milinkovic-Savic, le serbe Mateja Kezman. Cette opération pourrait aussi se faire à part. La Lazio est pour le moment dans l’attente d’un mouvement officiel des Parisiens. Lotito demande 100 millions d’euros pour Milinkovic-Savic. En ajoutant Marusic, l’opération pourrait monter à 120-130 millions d’euros. »

Rien qui soit impossible, mais on est tout de même très loin des certitudes. Alors, comme souvent avec les rumeurs, on appelle à la plus grande prudence. Il est facile de penser que le PSG s’intéresse encore à Milinkovic-Savic, puisque c’est un excellent milieu de terrain. Marusic pourrait lui être un renfort plutôt intéressant pour le côté droit. Et il est relativement simple de discuter des deux dossiers en même temps puisqu’ils ont le même agent. Et les prix indiqués par le journal italien ne sont pas impensables. Mais ils ne sont pas officiels et la situation après la crise liée au coronavirus est loin d’être claire. Le plus sage est de patienter pour avoir plus de certitudes. Même si l’espoir est permis, il est trop tôt pour vraiment y croire.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato