Restez connectés avec nous

Mercato

Mercato – Trapp, le PSG et Porto quasiment d’accord selon L’Équipe

Depuis le début de l’été, un possible départ de Kevin Trapp est évoqué. On s’attendait surtout à ce que le gardien de 29 ans du Paris Saint-Germain retourne à l’Eintracht Francfort, où il vient de réaliser une superbe saison en prêt. Mais l’accord tarde à venir. Et le FC Porto est de plus en plus annoncé comme tentant de profiter de la situation. Ce vendredi, L’Équipe annonce même une discussion très avancée entre les deux clubs.

« Porto a multiplié les pistes. De Gianluigi Buffon, revenu depuis la semaine dernière à la Juventus Turin, jusqu’à, donc, Kevin Trapp. Porto et le PSG ont échangé ces derniers jours au sujet d’une indmnité de transfert de quelque 6 M€ pour l’international allemand. Un montant limité, en comparaison par exemple d’un Benjamin Lecomte vendu à Monaco pour environ 13M€, mais qui s’explique par la durée de contrat  du joueur (jusqu’en 2020). Les deux clubs sont donc tombés quasi d’accord autour de ce montant.

Le salaire de Trapp pose problème.

Restait ces dernières heures,  un obstacle. Et pas des moindres : les émoluments conséquents de Trapp. Son salaire est estimé à environ 400 000 euros brut mensuels. Impossible pour Porto d’aller jusqu’à ce niveau. À titre de comparaison, Porto a ainsi proposé environ 800 000 euros nets annuels à Koubek. Les dirigeants portistes sont sans doute prêts à faire un effort pour Trapp et son CV copieux. Suffisamment pour le convaincre de venir ? Il faudra pour cela, dans tous les cas, que Trapp fasse des concessions salariales. »

On se méfie toujours des rumeurs et du quotidien sportif, mais il n’y a rien d’impensable ici. Porto peut bien s’intéresser à Trapp et le PSG pourrait ouvrir la porte. Le prix semble faible, mais c’est mieux qu’un départ gratuit dans un an. On peut aussi penser qu’il y aurait, comme souvent cet été, un pourcentage d’une éventuelle revente reversée au PSG.

Maintenant, il faut que Trapp soit convaincu. Il y a l’aspect personnel (loin de là où il a déjà vécu), sportif (le championnat portugais plutôt que l’Allemagne, si son idée est de revenir à Francfort) et le financier. De quoi ralentir le dossier, mais il pourrait aboutir. Reste à voir ce que ferait le PSG ensuite : un recrutement (plutôt Gianluigi Donnarumma, 20 ans, AC Milan) ou Marcin Bulka (19 ans) en numéro 2 ?

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato