Restez connectés avec nous
Courbis "Emery va réussir l'exploit de se mettre 25 joueurs à dos"

Autour du PSG

Courbis « Emery va réussir l’exploit de se mettre 25 joueurs à dos »

Suite à la défaite du Paris Saint-Germain en terres toulousaines, les critiques affluent. Ainsi sur les ondes de RMC, Roland Courbis s’est exprimé sur la gestion du groupe du PSG sous l’ère Unai Emery :

« Pour le moment, dans ce vestiaire, la gestion n’est pas réussie. Tu ne peux pas gérer 25 joueurs en concurrence en leur disant qu’il n’y pas de titulaires ou de remplaçants. Il faut quand même un minimum de confiance. Emery doit maintenant discuter avec ses joueurs, les anciens cadres. Si Emery ne change pas sa façon de manager ce groupe du PSG, qu’il soit français ou étranger ne sera plus le problème.

Je lui souhaite de réussir mais je lui conseille modestement de changer rapidement. Sinon, il va réussir l’exploit de se mettre 25 joueurs à dos. C’est très compliqué mais il va y arriver. Dans son intérêt et celui du club, il faut maintenant qu’il commence les tête-à-tête avec Thiago Silva ou Thiago Motta. Mettre tous les joueurs en concurrence, c’est tout simplement impossible. Il faut rapidement qu’il change ça. »

Il y a 3 jours, les mots étaient différents même si les critiques envers l’Espagnol ont toujours existé. La gestion d’Emery interpelle puisqu’il s’efforce de répéter à longueurs d’interviews qu’il veut de la concurrence à tous les postes. Cependant certains joueurs ont quelques certitudes sur leur statut et Thiago Motta n’en fait pas partie. Le joueur a été remplaçant lors des derniers matchs du club francilien et son entrée catastrophique face à Toulouse est sûrement liée en partie à ce nouveau statut pour l’ancien « chouchou » de Laurent Blanc.

La concurrence, les joueurs aiment la louer lorsqu’ils sont régulièrement sur le terrain, c’est forcément plus facile.
Ce qui a interpellé hier c’est surtout la nervosité qui anime le groupe alors qu’ils avaient largement moyen d’ouvrir le score et de remporter cette rencontre.

Au lieu de cela, Serge Aurier s’est vu expulser suite à deux cartons jaunes, Blaise Matuidi est impliqué dans une échauffourée, Thiago Motta, vice capitaine, à peine entré récolte un carton jaune et les exemples de ce type ne manquent pas.

Quand on observe tout cela de l’extérieur, certains signes envoyés par les joueurs d’Emery sont négatifs. Seuls les victoires apporteront de la sérénité autour du club et de son entraîneur, en somme le travail continue…

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG