Restez connectés avec nous
Matchs de Légende Episode 1 : Le jour où le PSG a réalisé le match parfait
©Iconsport

Autour du PSG

Matchs de Légende Episode 1 : Le jour où le PSG a réalisé le match parfait

Aux abords des grands matchs européens, nous aurons dorénavant comme mission de remémorer les plus grands exploits du Paris Saint-Germain à travers des matchs qui ont fait l’histoire du club. Dans ce premier épisode, avant le 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre le Real Madrid ce soir au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport et Canal+) nous allons vous faire revivre le 8e de finale aller de la Ligue des Champions entre le PSG et le FC Barcelone en 2017.

Au soir du 14 février 2017, le Paris Saint-Germain dirigé par le triple vainqueur de l’Europa League, Unaï Emery, fait face au grand FC Barcelone emmené par le trio infernal Messi, Suarez et Neymar dans un Parc des Princes en fusion. Cette soirée de Saint Valentin est synonyme d’une magnifique nuit pour les Parisiens avec un Angel Di Maria, en feu, auteur d’un doublé, Draxler qui pour son 1er match en Ligue des Champions inscrit le second but et Edinson Cavani, fêtant ses 30 ans, clôture la soirée d’un but sublime.

Un Di Maria des grands soirs.

Détermination, concentration et esprit d’équipe sont les maîtres-mots d’un collectif dirigé à la perfection par Unaï Emery avec une maîtrise du début à la fin de la partie. Auteur d’un début de saison compliqué avec Paris, c’est le soir de la Saint Valentin qu’Angel Di Maria a décidé d’illuminer le Parc des Princes, d’abord par un coup franc sublime qui cloue sur place Ter Stegen à la 18e minute, puis par un magnifique enroulé à l’entrée de la surface crucifiant la défense des Blaugranas peu avant l’heure de jeu.

Le milieu de terrain du Barça complètement dépassé.

Thiago Motta suspendu, c’est Adrien Rabiot qui a pris la responsabilité de le remplacer en offrant un récital au milieu de terrain qui a muselé Lionel Messi permettant à Marco Verratti de trouver Julian Draxler pour le but du break juste avant la mi-temps.

Vous ne rêvez pas le FC Barcelone est mené 3-0 à l’heure de jeu, mais Paris ne s’arrête pas là et pousse par l’intermédiaire de Lucas Moura à la 65e qui par une frappe rasante continu de créer le danger dans l’arrière garde des Culés. Déterminé et ayant le rôle de presser Sergio Busquets lors des relances catalanes, le jour de ses 30 ans, Edinson Cavani, conclut de la plus belle des manières une soirée parfaite et ce, notamment grâce à une magnifique percée solo de Thomas Meunier servant sur un plateau l’Uruguayen pour le 4e but parisien.

Au soir du 14 février 2017, le PSG réalise une copie parfaite tant offensivement avec 4 buts marqués que défensivement à l’image du jeune Presnel Kimpembe muselant à la perfection Lionel Messi. Les choix tactiques d’Emery sont payants grâce à un pressing à haute intensité dans toutes les zones du terrain qui a annihilé Barcelone, mais aussi, sur les côtés avec les apports des latéraux (Kurawa et Meunier) qui ont appuyé là où ça fait mal côté Catalans. C’est l’une des plus grande soirée de l’histoire du club et la plus grande de celle de QSI, l’Europe est prévenu, par l’intermédiaire de ce match Paris est bien devenu un grand du continent.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG