Restez connectés avec nous
Le Parisien "Après Blanc, les salariés découvrent la personnalité d'Emery et apprécient le changement."

Autour du PSG

Le Parisien « Après Blanc, les salariés découvrent la personnalité d’Emery et apprécient le changement. »

Le Paris Saint-Germain entame son nouveau cycle avec un vent de fraîcheur palpable au quotidien. L’arrivée d’Unai Emery, un coach très axé sur la communication en interne comme en externe puis celle de Patrick Kluivert a la direction du football y participent grandement.

Ainsi Le Parisien s’est penché sur l’ambiance qu’il règne au sein du PSG depuis l’arrivée de l’Espagnol :

« Bosseur, charismatique, sympathique, chaleureux… Depuis son arrivée à Paris, Unai Emery attire les louanges partout où il passe. Après trois ans à côtoyer Laurent Blanc, les salariés découvrent la personnalité d’Unai Emery et apprécient le changement. ‘Emery au moins dit systématiquement bonjour, grince un habitué du camp des Loges. Son staff et lui s’intéressent aux fonctions de tout le monde, aiment échanger au quotidien. Pour l’instant, c’est un plaisir de bosser à ses côtés. »

La personnalité de l’Espagnol va à l’inverse de celle de Laurent Blanc c’est une évidence. Le technicien andalou aime à communiquer et son staff lui ressemble, ainsi ils ont réussi à s’attirer la sympathie des différentes composantes du club. Bien évidemment ce n’est pas pour ça que Nasser Al-Khelaïfi l’a fait venir mais instaurer une bonne ambiance est le signe d’une belle mentalité de la part d’Emery.

« C’est sympa, ça remotive tout le monde, reconnaît un autre salarié. Franchement, les derniers mois de la saison dernière, il y avait une forme de lassitude. C’était un peu toujours la même chose. Là, il y a beaucoup de nouveautés, on a l’impression qu’il va y avoir un peu plus d’action cette année. »

Un symbole fort qui n’est pas une posture. Unai Emery aime les ambiances chaudes et le contact direct avec les supporters. (…) Des alpages autrichiens à Los Angeles, du camp des Loges à Bastia, Thiago Silva et sa troupe ont affiché des regards enamourés et clamé leur plaisir d’évoluer sous les ordres d’Unai Emery. »

Ainsi le technicien du PSG a pour le moment rallié tout le monde a sa cause, son opération séduction auprès des supporters et des joueurs est une réussite. Il est quand même plaisant d’écouter notre entraîneur parler de football ou même défendre ses compositions d’équipe sans agressivité. Les médias l’apprécient d’ailleurs pour ça alors qu’ils entretenaient des rapports très froids avec le Cevenol contrairement à ce que disait Riolo qui trouvait Blanc trop protégé par la presse.

Pour autant ne nous voilons pas la face comme tout salarié, Emery est soumis aux résultats et c’est lorsque viendront les coups durs que l’on pourra vraiment jauger l’unité du club.

Aujourd’hui il bénéficie du fait d’être la personne qui a amené de la nouveauté au sein du PSG après un cycle de 3 ans qui a été jalonné de succès d’un point de vue national.

Contrairement à Blanc qui est arrivé dans la capitale dans un climat de défiance, le coach espagnol aura réussi à mettre tout le monde dans sa poche en très peu de temps, il lui reste maintenant à mener le club vers les succès auxquels il aspire.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG