Restez connectés avec nous
Pays de Cassel/PSG - Zmijak sur Mbappé, Neymar et les joueurs parisiens "ils ont tous été cools"
©Iconsport

Adversaires

Pays de Cassel/PSG – Zmijak sur Mbappé, Neymar et les joueurs parisiens « ils ont tous été cools »

Le Paris Saint-Germain et l’US Pays de Cassel s’affrontaient ce lundi au Stade Bollaert dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France 2022-2023. Une rencontre qui s’est terminée avec une victoire parisienne 0-7 (résumé vidéo Pays de Cassel/PSG). Après ce match, Alexis Zmijak, défenseur et capitaine de l’équipe Casseloise s’est exprimé au micro dans Le Parisien, sur le match et sur Kylian Mbappé et Neymar, 24 et 30 ans, qu’il n’a pas hésité à encenser sur leurs attitudes.

Zmijak « Il n’a pas fait de chichis, et a tenu parole surtout »

« Une telle soirée, ça marque au-delà du score ?

Évidemment. Alors oui, on joue un match pour le gagner, mais quand on est en Régional 1 (6 e niveau) face à une équipe de classe mondiale, les objectifs étaient ailleurs. Lille a pris le même tarif que nous (1-7) en début de saison, et ils sont en Ligue 1. On a vécu un moment très marquant.

Mbappé était facilement abordable ?

Il n’a pas fait de chichis, et a tenu parole surtout. Ça correspondait à l’image que je m’en faisais. Le mec est sympa, cool, relâché, parce qu’il est super performant derrière. De ce côté-là, ça a été difficile sur la pelouse. De mon côté du terrain, j’ai eu Mbappé, Neymar, Nuno Mendes. C’était le TGV. Un autre monde. Les gars mettent une intensité telle que tu te retrouves vite en difficulté.

Zmijak (sur Neymar) « C’est vraiment un bon mec »

On vous a vu discuter et rire avec lui sur la pelouse…

C’était aux environs de la 20e minute de jeu, quand il y avait encore 0-0. Il y a faute sur l’un de nos joueurs, et visiblement, selon les Parisiens, il en rajoute un peu. Mbappé lui dit : Rho, ça va, pour lui demander de se relever. Moi, je lui dis : Kylian, il faut qu’on trouve des moments pour respirer, on est déjà morts. Ça l’a fait rire.

Vous avez eu des contacts avec d’autres joueurs du PSG ?

Oui, ils ont tous été cools. Même Neymar, qui a été critiqué sur les réseaux sociaux pour son comportement face à nous. Oui, il a un jeu à prendre des coups, entre guillemets. Mais au final, c’est vraiment un bon mec. Il a donné ses deux maillots du match. Et à la fin, il a même offert sa doudoune à ma fille parce que, justement, il n’avait plus de maillot. On a, aussi, eu un moment pour avoir des autographes et d’autres maillots devant leur vestiaire. Marquinhos a été adorable, puisqu’il est allé chercher un maillot de Renato Sanches pour l’un de nos joueurs qui n’avait rien eu. »

Si quelqu’un lit la presse et les réseaux sociaux, alors Neymar se serait mal comporté contre Pays de Cassel. Mais même le capitaine adverse, qui a eu affaire à Neymar pendant le match, assure que c’est un bon mec. On cherche toujours à interpréter, savoir alors qu’on ne sait rien, on se fait des films sur pas grand-chose, on juge, on critique, on insulte. Mais finalement, les apparences peuvent tromper. On devrait prendre du recul et arrêter d’être sur le qui-vive lorsqu’un joueur fait ci ou ça.

On fait trop de publicité, on prend trop parti. Zmijak évoque des mecs cools et c’est bien là l’essentiel. Le match s’est déroulé dans un bon état d’esprit, Neymar a été chahuté, il a répondu, cela fait partie du football, les joueurs l’ont compris. Il n’y a pas de raisons de mettre en avant l’un ou l’autre, on ne crée que l’animosité et l’individualisme. Le match a été une belle fête, les valeurs de la Coupe de France. Les joueurs ont respecté Pays de Cassel et c’est là le principal. Il y a eu des frictions, de l’humour sur le terrain, comme dans tous les matchs. Et pour revenir sur l’attitude de Neymar, on peut aussi mettre en avant que nombreux suiveurs aiment les défenseurs ou les milieux rugueux, qui « mettent des coups », mais qui s’offusquent quand ça vient d’un attaquant. A priori, cela n’a pas choqué le défenseur Casselois.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Adversaires