Restez connectés avec nous
PSG/OL - Genesio "On n'a pas su garder notre avantage avant la mi-temps. C'est dommage..."

Adversaires

PSG/OL – Genesio « On n’a pas su garder notre avantage avant la mi-temps. C’est dommage… »

Bruno Genesio, entraîneur de l’Olympique Lyonnais, s’est présenté en conférence de presse après la défaite contre le Paris Saint-Germain ce dimanche soir (2-1, 30e journée de Ligue 1). Forcément, il s’est montré déçu de la défaite concédée après avoir ouvert le score.

« On n’a pas su garder notre avantage avant la mi-temps. C’est dommage… On était venu ici avec beaucoup d’ambitions. On était là pour prendre des points et se rapprocher du podium.

On s’est un peu sabordé, en fin de première mi-temps on les a laissés nous contrer. On a pris des supériorités numériques sur les côtés. Et on n’a pas su garder le résultat jusqu’à la mi-temps. Je regrette qu’on n’ait pas su exploiter le petit temps de faiblesse du PSG en début de match et d’enfoncer le clou après le premier but.

Maintenant, ça va être très dur. Il fallait faire un résultat pour espérer encore finir dans les trois premiers. C’est encore possible, mais ça va être difficile. Même si la troisième place semble difficile à atteindre, on a une quatrième place à défendre.Quand on joue tous les 3 jours, il faut surtout récupérer mentalement. Ca va être très important

Memphis ? Il n’a pas été en réussite, mais il n’y a pas que lui. On avait des contres à mieux mener, on a eu du déchet technique. »

Avec un but dans les premières minutes du match, Genesio a pu espérer réussir un très joli coup au Parc des Princes. Il y avait de quoi booster son équipe et lui faire oublier la fatigue due à son match de jeudi. Aussi, cela pouvait mettre un coup au moral des Parisiens, qui cherchent encore à se remettre de leur élimination en Ligue des Champions. D’ailleurs, les 10 minutes suivants le but ont été plutôt inquiétantes pour le PSG.

Mais Paris a su tenir (ou Lyon n’a pas du profiter ce moment, voire un peu des deux). Ensuite, petit à petit, les Parisiens ont réussi à monter en puissance. Ils ont semblé se souvenir qu’il faut mettre de l’intensité et aller à fond dans les duels pour faire mal à un adversaire. Ils l’ont très rapidement fait sur la seconde partie de la première période. La qualité technique a donc permis au PSG de prendre l’avatange.

Cependant, assez bizarrement, Paris n’a pas su conserver ce niveau de jeu en seconde période. Il y a eu beaucoup d’imprécision et un peu de flottement. Heureusement que Lyon n’était pas assez inspiré (trop fatigué sans doute) pour en profiter. Le talent de certains joueurs à aussi été précieux, comme la défense centrale, ou encore Verratti et Matuidi.

Paris continue donc d’être à 3 points de l’AS Monaco et donc dans la course au titre. Lyon, de son côté, se retrouve à 14 unités du 3e (Nice) et doit donc se concentrer sur la 4e place. Surtout que l’OM est bien remonté et n’a que 4 points de moins.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires