Restez connectés avec nous
Olivier Echouafni aborde cette saison avec "beaucoup d'envie et de determination!"

Actu Féminin

Olivier Echouafni aborde cette saison avec « beaucoup d’envie et de détermination! »

Vendredi 16 août a eu lieu à Nyon (Suisse) le tirage au sort des seizièmes de finale de l’UEFA Women’s Champions League. Le Paris Saint-Germain affrontera l’actuel leader du championnat portugais, le Sporting Braga. Un tirage plutôt clément pour les parisiennes. Olivier Echouafni, le coach du PSG, s’est exprimé sur le site psg.fr, et évoque cette double confrontation (match aller le 11 ou 12 septembre au Portugal, retour au Stade Jean Bouin le 25 ou 26 septembre).

« Nous allons prendre le temps de nous informer avant de les affronter pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Mais nous savons qu’elles sont championnes du Portugal, elles viennent de reprendre leur saison et sont en tête du classement. Si elles en sont là, c’est qu’elles méritent de participer à cette grande compétition. À nous d’être vigilants ».

Le coach reste prudent, et à raison. La saison dernière, les parisiennes ont perdu en quart de finale face à Chelsea, un match qui semblait à leur portées. Si l’équipe de Braga semble moins forte que les anglaises, il faudra que les parisiennes préparent ce match de la meilleure des manières. Pour Olivier Echouafni, il faudra aborder cette doubl confrontation avec « beaucoup d’envie et de détermination« .

« On a eu comme un gout d’inachevé après l’élimination contre Chelsea la saison dernière. Cette année nous voulons faire mieux. Il faudra mettre les bons ingrédients, de l’intensité, du rythme…car si cette compétition est magnifique à jouer, elle impose un gros défi physique. »

Objectif : qualifications pour les 8èmes de finale.

Les parisiennes sont prévenues. Le coach sait qu’avec un groupe composé pour la plupart d’internationales, il faudra au minimum atteindre le dernier carré. Le PSG a déjà atteint par le passé les finales, en 2014-2015 (défaite face à Francfort) et en 2016-2017 (défaite face aux lyonnaises), sans jamais connaitre la joie de remporter l’épreuve.

À Kadi Diani et ses coéquipières de prouver qu’elles en ont les moyens.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Actu Féminin