Anciens

Alain Roche décrypte le milieu parisien

Alain Roche
Publie le 20/10/2017 a 07:15



  • Dans le média Belge, L’avenir, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain , Alain Roche (1992-1998), a évoqué les joueurs qui composent le milieu de terrain parisien. 

    « Thiago Motta, c’est le poumon de l’équipe, qui régule et compense le manque de replacement des joueurs offensifs. Mais il a un gros défaut, selon moi: il est moins agressif à la récupération. Thiago Motta est un joueur hors norme, avec ballon, et dans son placement. Mais à 35 ans, il est plus souvent devant la défense plutôt qu’à faire un travail de harcèlement de l’adversaire. Du coup, le milieu joue assez bas. Contre le Bayern, malgré la victoire, la possession était munichoise. Cela passera-t-il tout le temps? 

    Rabiot et Verratti, qui jouent aux côtés de Motta, sont deux très bons joueurs, mais j’émets certaines réserves. Adrien, qui a été formé à Paris et que je connais bien, se voit plus comme un milieu relayeur, qui veut aller de l’avant, tenter sa chance au but. Mais il doit s’adapter, et il montre trop souvent ses états d’âme. Il l’a encore prouvé lors de Bulgarie / France. Verratti, cela fait trois ans qu’on dit que c’est un des meilleurs médians d’Europe. Il a des qualités énormes, l’intelligence de jeu, la grinta. Il est brillant mais il faut arrêter de le comparer à Pirlo. Il sort trop facilement de son match, quand il s’en prend à l’arbitre ou qu’il est agacé quand ça ne tourne pas bien. Il doit être plus performant au niveau des passes décisives et des buts. » 

    Même si les saisons précédentes, Blaise Matuidi évoluait à la place d’Adrien Rabiot, le système reste identique. Pour le moment ce milieu reste performant, mais avec un Thiago Motta âgé aujourd’hui de 35 ans, il faut penser et surtout prévoir ce qu’il se passera lorsqu’il n’évoluera plus à ce poste. Ce milieu de terrain était performant sous l’ère Laurent Blanc de 2013 à 2016, mais aujourd’hui dans certains matchs, comme celui face au Bayern Munich où le PSG s’est imposé 3-0, le milieu de terrain parisien n’a plus la domination qu’il pouvait avoir autre fois.

    Marco Verratti et Adrien Rabiot sont jeunes, mais il faut aussi trouver un moyen de les mettre dans de bonnes conditions pour que leurs qualités soient parfaitement exploitées. Si l’attaque parisienne a été améliorée, il faudra aussi s’attarder sur ce milieu de terrain qui doit aussi être renforcé.

    Publie le 20/10/2017 a 07:15

    Alain Roche décrypte le milieu parisien

    Dans le média Belge, L’avenir, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain , Alain Roche (1992-1998), a évoqué les joueurs qui composent le milieu de terrain parisien. 

    « Thiago Motta, c’est le poumon de l’équipe, qui régule et compense le manque de replacement des joueurs offensifs. Mais il a un gros défaut, selon moi: il est moins agressif à la récupération. Thiago Motta est un joueur hors norme, avec ballon, et dans son placement. Mais à 35 ans, il est plus souvent devant la défense plutôt qu’à faire un travail de harcèlement de l’adversaire. Du coup, le milieu joue assez bas. Contre le Bayern, malgré la victoire, la possession était munichoise. Cela passera-t-il tout le temps? 

    Rabiot et Verratti, qui jouent aux côtés de Motta, sont deux très bons joueurs, mais j’émets certaines réserves. Adrien, qui a été formé à Paris et que je connais bien, se voit plus comme un milieu relayeur, qui veut aller de l’avant, tenter sa chance au but. Mais il doit s’adapter, et il montre trop souvent ses états d’âme. Il l’a encore prouvé lors de Bulgarie / France. Verratti, cela fait trois ans qu’on dit que c’est un des meilleurs médians d’Europe. Il a des qualités énormes, l’intelligence de jeu, la grinta. Il est brillant mais il faut arrêter de le comparer à Pirlo. Il sort trop facilement de son match, quand il s’en prend à l’arbitre ou qu’il est agacé quand ça ne tourne pas bien. Il doit être plus performant au niveau des passes décisives et des buts. » 

    Même si les saisons précédentes, Blaise Matuidi évoluait à la place d’Adrien Rabiot, le système reste identique. Pour le moment ce milieu reste performant, mais avec un Thiago Motta âgé aujourd’hui de 35 ans, il faut penser et surtout prévoir ce qu’il se passera lorsqu’il n’évoluera plus à ce poste. Ce milieu de terrain était performant sous l’ère Laurent Blanc de 2013 à 2016, mais aujourd’hui dans certains matchs, comme celui face au Bayern Munich où le PSG s’est imposé 3-0, le milieu de terrain parisien n’a plus la domination qu’il pouvait avoir autre fois.

    Marco Verratti et Adrien Rabiot sont jeunes, mais il faut aussi trouver un moyen de les mettre dans de bonnes conditions pour que leurs qualités soient parfaitement exploitées. Si l’attaque parisienne a été améliorée, il faudra aussi s’attarder sur ce milieu de terrain qui doit aussi être renforcé.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Laurent blanc ancien entraîneur PSG

    Real Madrid/PSG – Blanc « Ce sera un grand match. J’attends du grand football »

    Anciens

    L’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain, Laurent Blanc (2013-2016) a évoqué auprès de l’agence de presse espagnole ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Di Meco "Un triplé ou un quadruplé hier n’aurait rien changé pour lui""
    13 hours ago
    Erwin Kouassia mis à jour un post"PSG/Dijon - Meunier "Neymar s’est baladé aujourd’hui""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    Alain Roche décrypte le milieu parisien

    Alain Roche <Anciens , Autour du PSG

    Dans le média Belge, L’avenir, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain , Alain Roche (1992-1998), a évoqué les joueurs qui composent le milieu de terrain parisien. 

    « Thiago Motta, c’est le poumon de l’équipe, qui régule et compense le manque de replacement des joueurs offensifs. Mais il a un gros défaut, selon moi: il est moins agressif à la récupération. Thiago Motta est un joueur hors norme, avec ballon, et dans son placement. Mais à 35 ans, il est plus souvent devant la défense plutôt qu’à faire un travail de harcèlement de l’adversaire. Du coup, le milieu joue assez bas. Contre le Bayern, malgré la victoire, la possession était munichoise. Cela passera-t-il tout le temps? 

    Rabiot et Verratti, qui jouent aux côtés de Motta, sont deux très bons joueurs, mais j’émets certaines réserves. Adrien, qui a été formé à Paris et que je connais bien, se voit plus comme un milieu relayeur, qui veut aller de l’avant, tenter sa chance au but. Mais il doit s’adapter, et il montre trop souvent ses états d’âme. Il l’a encore prouvé lors de Bulgarie / France. Verratti, cela fait trois ans qu’on dit que c’est un des meilleurs médians d’Europe. Il a des qualités énormes, l’intelligence de jeu, la grinta. Il est brillant mais il faut arrêter de le comparer à Pirlo. Il sort trop facilement de son match, quand il s’en prend à l’arbitre ou qu’il est agacé quand ça ne tourne pas bien. Il doit être plus performant au niveau des passes décisives et des buts. » 

    Même si les saisons précédentes, Blaise Matuidi évoluait à la place d’Adrien Rabiot, le système reste identique. Pour le moment ce milieu reste performant, mais avec un Thiago Motta âgé aujourd’hui de 35 ans, il faut penser et surtout prévoir ce qu’il se passera lorsqu’il n’évoluera plus à ce poste. Ce milieu de terrain était performant sous l’ère Laurent Blanc de 2013 à 2016, mais aujourd’hui dans certains matchs, comme celui face au Bayern Munich où le PSG s’est imposé 3-0, le milieu de terrain parisien n’a plus la domination qu’il pouvait avoir autre fois.

    Marco Verratti et Adrien Rabiot sont jeunes, mais il faut aussi trouver un moyen de les mettre dans de bonnes conditions pour que leurs qualités soient parfaitement exploitées. Si l’attaque parisienne a été améliorée, il faudra aussi s’attarder sur ce milieu de terrain qui doit aussi être renforcé.

    By
    @
    OTER ?>