Anciens

Leroy revient sur ses années parisiennes

Leroy "C'est encore mieux que la saison passée", les critiques? "C'est de la jalousie"
Publie le 17/09/2011 a 17:28



  • Sept ans après avoir quitté le PSG, Jérome Leroy reste marqué par son passage à Paris. Pour le milieu de terrain, ce chapitre de sa longue carrière reste inoubliable. « C’est là que j’ai été formé. Je suis arrivé au PSG à l’âge de 12 ans après avoir été repéré lors d’un match de détection pour rentrer en sport-études en région parisienne. J’ai fait toutes les sections amateurs avant de passer au centre de formation. C’est surtout le club qui m’a permis d’arriver au haut niveau. Je dois tout à Paris. Si j’en suis là, certes c’est un peu grâce à moi, mais c’est aussi grâce au PSG. Le club m’a aidé. »

    Des années qui pourraient bien être les plus belles de sa carrière professionnelle. « Peut-être. Je ne sais pas. Vous savez, quand on est jeune, on a cette insouciance. Je n’ai pas profité de ces moments. Je jouais avec des grands joueurs mais je m’en tapais (sic). Raï, Leonardo… J’étais dans ma bulle. Je jouais, je ne me préoccupais pas de ce qu’il y avait autour de moi. Je n’ai jamais pris la grosse tête pour autant. C’est la capitale. Ce slogan aussi « Paris est magique ». J’ai vécu des moments magnifiques comme joueur ou spectateur au Parc. Ce stade ne demande qu’à vibrer. » explique t-il.

    L’arrivée des Qataris est une bonne chose pour l’ancien Rennais. « Ça me fait penser à l’arrivée de Canal + il y a une quinzaine d’années avec les Weah, Ginola, Valdo… Les gens viennent au stade pour voir des stars. Le reste, les gens s’en foutent. Ça faisait combien de temps que le Parc n’avait pas été à guichets fermés pour un premier match (face à Lorient) ? C’est une équipe en devenir. »

    Publie le 17/09/2011 a 17:28

    Leroy revient sur ses années parisiennes

    Sept ans après avoir quitté le PSG, Jérome Leroy reste marqué par son passage à Paris. Pour le milieu de terrain, ce chapitre de sa longue carrière reste inoubliable. « C’est là que j’ai été formé. Je suis arrivé au PSG à l’âge de 12 ans après avoir été repéré lors d’un match de détection pour rentrer en sport-études en région parisienne. J’ai fait toutes les sections amateurs avant de passer au centre de formation. C’est surtout le club qui m’a permis d’arriver au haut niveau. Je dois tout à Paris. Si j’en suis là, certes c’est un peu grâce à moi, mais c’est aussi grâce au PSG. Le club m’a aidé. »

    Des années qui pourraient bien être les plus belles de sa carrière professionnelle. « Peut-être. Je ne sais pas. Vous savez, quand on est jeune, on a cette insouciance. Je n’ai pas profité de ces moments. Je jouais avec des grands joueurs mais je m’en tapais (sic). Raï, Leonardo… J’étais dans ma bulle. Je jouais, je ne me préoccupais pas de ce qu’il y avait autour de moi. Je n’ai jamais pris la grosse tête pour autant. C’est la capitale. Ce slogan aussi « Paris est magique ». J’ai vécu des moments magnifiques comme joueur ou spectateur au Parc. Ce stade ne demande qu’à vibrer. » explique t-il.

    L’arrivée des Qataris est une bonne chose pour l’ancien Rennais. « Ça me fait penser à l’arrivée de Canal + il y a une quinzaine d’années avec les Weah, Ginola, Valdo… Les gens viennent au stade pour voir des stars. Le reste, les gens s’en foutent. Ça faisait combien de temps que le Parc n’avait pas été à guichets fermés pour un premier match (face à Lorient) ? C’est une équipe en devenir. »




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Koinkoin

      leroy du parc pour les anciens, mais gros vendu passé par marseille ,j’ oublierais jamais

    • Pixie21

      Bon technicien, et bonne vision du jeu. Capable également de certaines audaces… Ah, son but contre les Reds en C2… Victoire 3 buts à 0 au Parc. Le Liverpool FC ne s’en remettra pas…

      • luisback

        moi c’est son doublé a l’om avec Ronaldinho a la baguette, son centre tir je m’en rappelle trop

        • Pixie21

          Tout juste. C’était grandiose et jouissif.

    • J’adore ce joueur ;) 

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Bruno Salomon s'attend à une finale de LDC "électrique"

    Féminines – Bruno Salomon s’attend à une finale de LDC « électrique »

    Actu Féminin

    Bruno Salomon, chroniqueur sur France Bleu, s’est exprimé à propos de la finale de la Ligue des Champions ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Johana mis à jour un page"Politique de confidentialité"
    9 days ago
    Johana publié un new page."Politique de confidentialité"
    9 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy On essaye de mettre toutes les chances de notre côté

    Féminines – Delannoy « On essaye de mettre toutes les chances de notre côté »

    Actu Féminin

    Le 1er juin prochain à Cardiff, les équipes féminines du Paris Saint-Germain et de l’Olympique Lyonnais ...

    Vidéos PSG

    Leroy revient sur ses années parisiennes

    Leroy "C'est encore mieux que la saison passée", les critiques? "C'est de la jalousie" <Anciens , Interviews

    Sept ans après avoir quitté le PSG, Jérome Leroy reste marqué par son passage à Paris. Pour le milieu de terrain, ce chapitre de sa longue carrière reste inoubliable. « C’est là que j’ai été formé. Je suis arrivé au PSG à l’âge de 12 ans après avoir été repéré lors d’un match de détection pour rentrer en sport-études en région parisienne. J’ai fait toutes les sections amateurs avant de passer au centre de formation. C’est surtout le club qui m’a permis d’arriver au haut niveau. Je dois tout à Paris. Si j’en suis là, certes c’est un peu grâce à moi, mais c’est aussi grâce au PSG. Le club m’a aidé. »

    Des années qui pourraient bien être les plus belles de sa carrière professionnelle. « Peut-être. Je ne sais pas. Vous savez, quand on est jeune, on a cette insouciance. Je n’ai pas profité de ces moments. Je jouais avec des grands joueurs mais je m’en tapais (sic). Raï, Leonardo… J’étais dans ma bulle. Je jouais, je ne me préoccupais pas de ce qu’il y avait autour de moi. Je n’ai jamais pris la grosse tête pour autant. C’est la capitale. Ce slogan aussi « Paris est magique ». J’ai vécu des moments magnifiques comme joueur ou spectateur au Parc. Ce stade ne demande qu’à vibrer. » explique t-il.

    L’arrivée des Qataris est une bonne chose pour l’ancien Rennais. « Ça me fait penser à l’arrivée de Canal + il y a une quinzaine d’années avec les Weah, Ginola, Valdo… Les gens viennent au stade pour voir des stars. Le reste, les gens s’en foutent. Ça faisait combien de temps que le Parc n’avait pas été à guichets fermés pour un premier match (face à Lorient) ? C’est une équipe en devenir. »

    By
    @
    OTER ?>