Restez connectés avec nous

Anciens

Lucas revient sur son départ du PSG et analyse la saison de son ancien club

Phénoménale lors de la demi-finale de Ligue des Champions avec son club de Tottenham face à l’Ajax, inscrivant un triplé retentissant, Lucas Moura vivra une finale de LDC dans quelques jours. Un sacré parcours pour l’international brésilien de 26 ans qui avait été poussé vers la sortie à l’hiver 2018 par Antero Henrique, directeur sportif rouge et bleu. Pour Canal+, il est d’ailleurs revenu sur cet épisode tout en expliquant qu’il ne garde aucun regret lié à son départ du PSG.

“Je n’ai pas du tout de regret par rapport au PSG, j’ai passé cinq saisons magnifiques là-bas, j’ai gagné beaucoup de trophées, appris beaucoup de choses, et je me suis fait beaucoup d’amis. Bien sûr que les six derniers mois ont été difficiles, je ne voulais pas que ça se passe comme ça, mais on ne peut pas tout contrôler. »

Une saison nullement ratée aux yeux de  Lucas.

Le Spurs s’est, dans un second temps, penché plus à propos sur l’exercice 2018-2019 des hommes de Thomas Tuchel. Et pour lui, le PSG n’a pas raté sa saison malgré qu’il n’ait remporté « que » la Ligue 1.

C’est une saison difficile, mais pour moi elle n’est pas catastrophique. Tu ne peux pas gagner tout, tout le temps. Ils ont quand même gagné la Ligue 1, le plus difficile en France. Tout le monde parle parce que le PSG n’a pas gagné la Ligue des champions. S’ils la gagnent et qu’ils perdent tout le reste en France, tout le monde trouvera ça super. Mais vu que là ils ont été éliminés en C1, a confié Lucas.

Pas de regret à avoir.

Se sentant vraiment comme chez lui au sein du club de la capitale, Lucas Moura n’avait nullement l’intention de quitter le navire parisien. Néanmoins, les besoins économiques du PSG, fair-play financier oblige, en ont décidé autrement et le Brésilien a donc dû plier bagage direction Londres et les Spurs de Tottenham. À Paris, on sentait clairement que Lucas était arrivé à ses limites. Toujours impliqué malgré tout, il possédait un jeu bien trop stéréotypé qu’il n’a jamais fait évoluer en cinq années.

Désormais, il s’épanouit à Tottenham, club où il n’est pas un titulaire. Maintenant, il a offert une finale de Ligue des Champions à tout un peuple grâce à une demi-finale retour dantesque et un triplé à la clé. Contrairement au PSG, il disputera bien une finale de LDC. Il n’y a cependant aucun regret à nourrir et ce, pour aucune des deux parties. C’est l’Histoire du football et l’important c’est que le joueur a trouvé un cadre propice afin d’y exercer son métier. Ce qui n’était plus le cas à Paris.

Après, pour ce qui est de son analyse de la saison de ses anciens coéquipiers, on ne peut nier qu’il manque un chouïa d’objectivité et de recul, car les Parisiens ont globalement raté leur exercice 2018-2019. Les résultats ne sont pas ceux espérés : une nouvelle déception en Ligue des Champions et la perte des deux Coupes Nationales. Difficile de se réjouir, même s’il y a eu de bonnes choses et Lucas n’a pas vraiment tort quand il dit que cela est impossible de gagner tout et tout le temps.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Anciens