Restez connectés avec nous
Nenê revient sur son passage au PSG, le lien avec le Brésil et évoque Neymar
© Photo Icon Sport

Anciens

Nenê revient sur son passage au PSG, le lien avec le Brésil et évoque Neymar

Fêtant ses 50ans d’existence cette année, le paris Saint-Germain a lancé sur son site officiel toute une série d’interviews d’anciens joueurs qui ont participé à son Histoire. Cette fois-ci, les supporters parisiens auront le plaisir de retrouver l’ancien numéro 10 brésilien Anderson Luis de Carvalho, plus communément connu sous le nom de Nenê. Même s’il n’est resté finalement que deux saisons et demie au PSG, de Juillet 2010 à Janvier 2013, l’ancien attaquant ou milieu gauche a connu la fin de l’époque Colony Capital et le tout début de l’ère QSI dans un club en complète reconstruction. Et avec 48 buts en 112 matchs, le gaucher a su créer une relation forte et spéciale avec les supporters, et est récompensé par cette invitation pour l’anniversaire du club.

Nenê: « J’ai passé les meilleurs moments de ma carrière ici »

Mon sentiment quand je reviens au Parc ?

« Ça fait vraiment plaisir. J’ai passé des moments merveilleux ici. Les meilleurs moments de ma carrière. C’est incroyable de voir le respect et l’admiration que les gens me portent encore aujourd’hui, alors que j’ai quitté le club depuis plusieurs années. Je suis vraiment ravi quand je peux revenir au Parc des Princes.

Une grand tradition entre le Brésil et le PSG ? 

Je suis très fier de l’histoire qui unit le PSG et le Brésil, c’est comme un petit mariage. Il y a pourtant pas mal de différences dans la manière de vivre entre ces deux pays. Mais au stade, les supporters veulent voir du spectacle, ils veulent être contents, regarder des choses magnifiques, des choses qui les font rêver. Quand les gens nous disent ça, c’est incroyable… Je crois que les joueurs brésiliens et les supporters parisiens sont fait l’un pour l’autre.

Neymar avec le numéro 10 ?

C’est très beau de voir un joueur comme Neymar ici à Paris. C’est aussi une personne vraiment incroyable. C’est un ami, il a un cœur immense. C’est un compétiteur. C’est notre point commun, on veut jouer et gagner tous les matches. On veut faire les choses de la meilleure manière possible, gagner, marquer des buts, faire du spectacle. Il a un potentiel unique. C’est génial et je suis vraiment content pour lui. J’espère qu’il va marquer l’histoire du club.

« Je garde un très bon souvenir de mes débuts ici »

Quel souvenir gardes-tu de ton premier match au club ?

« Je me suis rapidement senti à l’aise, c’est comme-ci j’étais ici depuis longtemps. J’avais d’ailleurs marqué un but, un beau but même ! J’avais contrôlé le ballon de la poitrine avant d’enchaîner sur une frappe. Il me semble qu’on avait gagné 3-1 contre Saint-Etienne (le 07/08/2010). Donc je garde un très bon souvenir de mes débuts ici. »

Quel est ton plus beau but ?

J’ai marqué quelques beaux buts ici. Je me souviens d’un match contre Valenciennes (2-1, 11/12/2010) où j’avais mis un très joli but. C’était un match difficile, j’avais ouvert le score avant qu’ils n’égalisent. Puis, j’ai fini par donner la victoire à l’équipe d’une très belle frappe de loin dans la lucarne. Je ne me souviens pas pourquoi mais j’étais énervé après ce but (rires). Sur la célébration Papus (Camara) vient me faire la bise et il me dit « oh ! qu’est-ce qu’il y a ? » et je ne savais même pas pourquoi je faisais la gueule (rires). »

Associé à Javier Pastore et Jeremy Menez dans une attaque à 3 avec Carlo Ancellotti, c’est à cette période qu’il explosera sous les couleurs Rouge et Bleus et montrera son talent à l’International. Même si cela arrive un peu sur le tard dans sa carrière, il a permis au PSG de se lancer sur de très bons rails en étant par la suite associé à l’attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic.

Le gaucher possédait une très bonne qualité de frappes et de centres et c’est ce qui aura plu avant tout aux dirigeants parisiens, au point de le faire venir de l’AS Monaco contre la somme de seulement 5,5 Millions d’euros. Le satellite PSG évolue aujourd’hui bel et bien dans d’autres sphères, mais il ne faut pas négliger le rôle du natif de Jundiai (région de Sao Paulo) dans cette mise en orbite réussie.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens